PUBLICITÉ

[Dossier multiroom - part. 2] Sonos, l'entreprise pionnière du marché du multiroom

Sonos

Afin de poursuivre notre dossier sur le marché des enceintes sans-fil et multiroom, revenons sur la marque Sonos, première à proposer des enceintes connectées avec Sony, Yamaha et Philips en 2006, puis seule à percer jusqu'en 2014.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Créée en 2002 par John Mac Farlane, Craig Shelburne, Tom Cullen et Trung Mai, Sonos est une entreprise californienne basée à Santa Barbara. Avec un chiffre d'affaires d'environ 535 millions de dollars US en 2013, Sonos compte plus de 600 employés dans le monde. La conception et le design sont effectués en Californie et l'assemblage en Chine. Avec 1,4 millions d'appareils du type vendus en 2013, Sonos est alors le leader du marché des enceintes connectées qui représentaient 17 % du marché de l'audio.

Disponible dès le début des années 2000, le multiroom demandait la mise en place d'une logistique importante et coûteuse jusqu'en 2006-2007.  C'est lors de ce tournant que Sonos fut la première avec Sony, Yamaha et Philips à proposer des enceintes connectées.

Sonos a alors gagné du terrain par rapport à ses concurrents dont les offres ont tourné court, et ce en jouant sur plusieurs terrains. L'Air Play d'Apple, en natif sur de nombreux systèmes d'exploitation, permettait déjà de diffuser de la musique ou des images vers du matériel connecté, mais était incompatible avec Android. L'application Sonos, pour sa part, s'est faite compatible avec presque tous les systèmes, à l'exception par exemple d'Ubuntu, et a rapidement intégré les différents lecteurs et plate-formes de streaming.

Les formats lisibles par Sonos sont suffisamment divers tels que MP3, iTunes Plus, WMA, AAC (MPEG4), AAC+, Ogg Vorbis, Audible (format 4), FLAC, ALAC, WAV et AIFF décompressés. Parallèlement, Sonos a axé ses efforts sur les qualités sonores de ses enceintes. 

L'application de Sonos intègre une large gamme de plate-formes de streaming : Deezer, Spotify, Soudcloud, Qobuz, Google Play, Amazon Music, Hype Machine, Napster, Tune In, Rdio, Digital, Tracks, Concert Vault, Stitcher, Dar.fm, Heats of Space, Calm Radio, Shuffler, Radionomy, RadioPup, Tribe of Noise.

Le système Sonos permet depuis le 19 mars 2015 le streaming de fichiers format FLAC via Deezer Elite

LA SUITE APRÈS LA PUB

La politique commerciale de Sonos a toujours été très ferme sur les prix, avec à partir de 2014 un marketting de plus en plus offensif pour faire face à ses concurrents. L'offre de Sonos est restée restreinte, avec une gamme courte mais très évolutive et personnalisable. En effet, celle-ci donne la possibilité de recombiner les types d'enceinte pour différents usages: seules, en paire, avec un caisson de basses ou en home-cinema.MultiFamily

La dite gamme se compose des éléments suivants : Play 1 (200€), une enceinte d'appoint, Play 2 (300€), une enceinte de taille un peu plus importante capable de remplir une pièce, Play 5 (400€), une enceinte plus large et plus complète, SUB (700€), un caisson de basses et Playbar (700€), une enceinte pour téléviseur ou audiophile avec une restitution optimale. Les Play 5 et Play 3 diffusent du son stéréo mais peuvent se paramétrer comme pilote gauche et pilote droit par paire pour une meilleure séparation. Le Play 1 ne diffuse pas en stéréo mais peut se configurer par paire.

La diffusion des flux peut se faire à partir de différents matériels, tablette, smartphone, ordinateur ou hauts-parleurs filaires grâce à l'émetteur/récepteur amplifié CONNECT:AMP (500€) ou encore chaîne hi-fi ou home cinema grâce au CONNECT (350€) - non-amplifié.

Le matériel filaire peut donc facilement se greffer au réseau Sonos, à condition de pouvoir s'offrir les CONNECT ou CONNECT:AMP, relativement onéreux.

Enfin, le BOOST (100€) peut servir de relais réseau si nécessaire, soit pour étendre le réseau wi-fi, soit entre différentes enceintes d'un même set, comme un home-cinema par exemple.

La gamme multiroom de Sonos en images : 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le matériel Sonos demeure dans sa grande partie uniquement pilotable par sa propre application (iOS et Android) mais des efforts de compatibilité existent. Des amplis ont été conçus par d'autres marques pour s'accorder avec la gamme Sonos et les télécommandes URC peuvent maintenant la piloter de même que les télécommandes propres à la marque. D'autres entreprises, comme Flexson, proposent pour leur part du matériel de fixation murale, spécialement pour la gamme Sonos.

www.sonos.com

 Sommaire du dossier multiroom audio:


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus