icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

CD : Il Giustino, opéra de Vivaldi

Vivaldi Il Giustino

  • Antonio Vivaldi : Il Giustino, dramma per musica en trois actes, RV 717. Livret de Nicolò Beregan
  • Édition critique de Reinhard Strohm, Istituto A. Vivaldi della Fondazione Cini di Venezia & Casa Ricordi, Milano
  • Delphine Galou (Giustino), Emőke Baráth (Arianna), Silke Gäng (Anastasio), Verónica Cangemi (Leocasta), Emiliano Gonzalez Toro (Vitaliano), Arianna Vendittelli (Amanzio), Alessandro Giangarde (Andronico & Polidarte), Rahel Maas (Fortuna)
  • Accademia Bizantina, dir. Ottavio Dantone
  • 3 CDs Naïve : OP 30571 / Vivaldi Edition vol. 58 opere teatrali (Distribution : Believe Group)
  • Durée des CD : 188 min
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

L'Édition Vivaldi du label Naïve s'enrichit d'un 19ème titre d'opéra : Il Giustino. Sur ce sujet d'origine vénitienne, pour une œuvre composée à Rome, le Prêtre roux a écrit une de ses musiques les plus vivantes qu'embellissent des arias grandioses. Il est interprété par Ottavio Dantone à la tête de son Accademia Bizantina et d'une pléiade de chanteurs émérites. Une belle réussite et sans doute un des meilleurs opus de cette collection décidément passionnante et riche de découvertes.

Concert : Gala bel canto à La Philharmonie de Paris

Gala bel canto

  • Gioachino Rossini ; Giuseppe Verdi ; Vincenzo Bellini ; Gaetano Donizetti ; Pietro Mascagni ; Georges Bizet
  • Gala bel canto
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Douglas Boyd, direction
  • Angélique Boudeville, soprano
  • Katie Bray, mezzo-soprano
  • Xabier Anduaga, ténor
  • Ugo Rabec, basse
  • Philharmonie de Paris
    Grande Salle Pierre Boulez
    Mardi 11 décembre 2018, 20 h 30
    www.philharmoniedeparis.fr
    www.orchestredechambredeparis.com

Rossini, Donizetti, Bellini, Mascagni, Bizet, Verdi servis par des interprètes très motivés et toujours très inspirés.

Concert : Leif Ove Andsnes joue Schumann, Janáček et Bartók

Andsnes Dulwich


©Dulwich

  • Robert Schumann : Trois Romances op. 28. Carnaval op. 9
  • Leoš Janáček : Sur un sentier recouvert, Premier cahier
  • Béla Bartók : Trois Burlesques op. 8c Sz. 47
  • Lief Ove Andsnes, piano
  • Théâtre des Champs-Elysées, le 11 décembre 2018, à 20 h

Le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes avait placé son récital parisien sous le thème du carnaval, décliné selon l'œuvre célèbre de Schumann, mais aussi par des pièces de Bartók et de Janáček. Faisant sienne cette phrase de Roland Barthes : « dans le monde cassé, tissé d'apparences tournoyantes » de Schumann « le monde est tout entier un carnaval ». Merveilleux moments que d'entendre ce chef-d'œuvre en miroir avec le piano de Bartók et surtout de Janáček, peu souvent abordés au concert.

CD : Fabrizio Chiovetta joue Mozart et ses sonates pour piano

Fabrizio Chiovetta Mozart

  • Wolfgang Amadé Mozart : Sonate K 310. Sonate K 282. Sonate K 331. Rondo K 511
  • Fabrizio Chiovetta, piano
  • 1 CD Aparté : AP199 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 67 min 37 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

S'ils ne sont pas le lieu des grandes confidences comme les concertos de piano, les sonates pour clavier semblent néanmoins un espace choisi où Mozart s'épanche discrètement. Comme dans sa musique de chambre. Fabrizio Chiovetta propose quatre pièces qui se situent à des périodes différentes du processus compositionnel de l'auteur de Don Giovanni, autant d'étapes de son évolution esthétique. Qu'il joue avec une pénétrante sensibilité. 

Agenda musical : Festival Pianos, Pianos au Théâtre des Bouffes du Nord

Festival pianos Pianos

  • Festival Pianos, Pianos
  • Nouveaux regards sur un instrument
  • 16 et 17 décembre 2018
  • Médiathèque Musicale Mahler
  • Fondation Royaumont
  • Théâtre des Bouffes du Nord
    www.pianos-pianos.fr
    www.bouffesdunord.com

Toujours à la pointe du combat musical, le Théâtre des Bouffes du Nord jette un pont entre deux mondes : celui du piano romantique du XIXème siècle coexistant avec la musique pour piano imaginée par des compositeurs d’aujourd’hui.

Opéra : Don Pasquale à La Monnaie ou l'opéra buffo doux-amère

Don Pasquale Bruxelles 1


©Baus / De Munt La Monnaie

  • Gaetano Donizetti : Don Pasquale. Dramma buffo en trois actes. Livret de Giovanni Ruffini & Gaetano Donizetti, d'après ''Ser Marcantonio'' de Angelo Anelli.
  • Michele Pertusi (Don Pasquale), Lionel Lhote (Dottore Malatesta), Joel Prieto (Ernesto), Danielle De Niese (Norina), Alessandro Abi (un Notaire)
  • Académie des Chœurs de La Monnaie, dir. Benoît Giaux
  • Chœurs de La Monnaie, dir. Martino Faggiani
  • Orchestre symphonique de La Monnaie, dir. Alain Altinoglu
  • Mise en scène et costumes : Laurent Pelly
  • Décors : Chantal Thomas
  • Éclairages : Duane Schuler
  • Théâtre de La Monnaie/De Munt, Bruxelles, le 9 décembre 2018 à 15H
  • Et jusqu'au 23 décembre (deux distributions en alternance)
  • Spectacle retransmis en direct sur Mezzo & Mezzo live HD, le 21 décembre à 20 h
    www.lamonnaie.be

Dernier opéra bouffe de Donizetti, Don Pasquale, créé en 1843 à Paris, signe sans doute le chant du cygne du genre dans l'opéra italien. En tout cas, à la différence d'un de ses autres succès incontesté, L'Elisir d'amore, la vis comica est-elle asservie ici à une caractérisation musicale et dramaturgique qui va bien au-delà de la bouffonnerie. La musique garde tous ses prestiges, de fraîcheur et de richesse mélodique. « Un chef-d'œuvre absolu d'équilibre », selon Alain Altinoglu, qui dirige cette nouvelle production du Théâtre de La Monnaie, mise en scène par Laurent Pelly. Une fière réussite.

Concert : la pianiste Claire Désert en récital à la Salle Gaveau

Claire Desert

La pianiste Claire Désert offrait au public de la Salle Gaveau un récital où Schumann dominait, sans pour autant oublier Beethoven, Chopin et Liszt.

CD : Concerti per Esterházy

Concerti per Esterhazy

  • Joseph Haydn : Concertos pour violon Hob. VIIa:1 en Ut majeur & Hob. VIIa:4 en Sol majeur
  • Concerto pour violoncelle Hob. VIIb:1 en Ut majeur
  • Marco Ceccato, violoncelle. Gli Incogniti, Amandine Beyer, violon et direction
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMM 902314 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 58 min 01 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Moins nombreux que ses symphonies, les concertos de Jospeh Haydn ne sont pas moins intéressants. Ils montrent une sûre écriture tant pour le violon que pour le violoncelle. Les pièces réunies sur ce CD sont jouées par l'ensemble Gli Incogniti qui connaît déjà une solide renommée, sous l'impulsion d'Amandine Beyer. Celle-ci explique que cette incursion dans ce domaine ''plus classique'' témoigne d'une volonté non seulement d'élargissement, mais surtout d'approfondissement du travail déjà effectué sur leurs compositeurs de prédilection en terres baroques, Vivaldi et autre Pachelbel. Encore une réussite à porter au crédit de ces musiciens bourrés de talent.

CD : Les Ballades de Monsieur Brassens

Les Ballades de Monsieur Brassens

  • Chansons et ballades sur des paroles de Georges Brassens. Et de Justin Gensoul, Charles Gilles, Philippe Desportes, Raoul Ponchon, Pierre de Ronsard, Alexis Piron, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Jean-Joseph Vadé, Émile Debraux, Pierre-Jean de Béranger, Gaultier Garguille, François Villon, & anonymes
  • Les Lunaisiens : Arnaud Marzorati (voix et direction), Mélanie Flahaut (basson, flûtes à bec et flageolet), Étienne Mangot (viole de gambe et violoncelle), Éric Bellocq (archiluth et guitare)
  • 1 CD Muso : MU-026 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 58 min 22 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Voilà une sympathique proposition sur le thème des chansonniers d'hier et d'aujourd'hui. Cet aujourd'hui, c'est bien sûr Georges Brassens, le chantre des ménestrels, ici revisité à la mode des poètes du passé. Ceux-là, des siècles de pratiques des troubadours et autres diseurs les ont définitivement inscrits dans la mémoire collective. Ce tour de chant dont quelques chansons de Brassens forment le fil rouge, nous plonge dans un humour décapant. Il est interprété par Les Lunaisiens, un groupe dont les talents de conteurs sont reconnus, qui cultivent l'art de faire chanter la mémoire.

Concert : Pierre Hantaï et Marc Hantaï interprètent Bach à la Salle Cortot, au clavecin et à la flûte traversière

Pierre et Marc Hantai

Un concert offrant une belle opportunité : celle de découvrir l’œuvre pour flûte et clavecin de Johann Sebastian Bach.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework