icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Concert : William Christie dirige Les Arts Florissants à la Cité de la Musique

William Christie

  • Joseph Haydn : Symphonie No83 « La Poule »
  • Concerto pour violoncelle et orchestre No2
  • Leopold Mozart : Sinfonia en si bémol majeur
  • Joseph Haydn : Symphonie No82 « L’Ours »
  • Les Arts Florissants
  • William Christie, direction
  • Cyril Poulet, violoncelle
  • Mercredi 22 mai 2019 , 20 h 30
  • Salle des Concerts-Cité de la Musique
    www.philharmoniedeparis.fr

William Christie, nous invite avec Les Arts Florissants à redécouvrir l’œuvre du fondateur de la Symphonie classique : Joseph Haydn.

CD : La Damnation de Faust de Sir Simon Rattle

Faust LSO

  • Hector Berlioz : La Damnation de Faust, légende dramatique en quatre parties. Livret du compositeur et d'Almire Gondonnière, d'après le "Faust I" de Goethe
  • Bryan Hymel (Faust), Karen Cargill (Marguerite), Christopher Purves (Méphistophélès), Gábor Bretz (Brander)
  • LSO Chorus, Ghuidhall School Singers, dir. Simon Hasley
  • Tiffin Boys' Choir, Tiffin Girls' Choir, Tiffin Children Chorus, dir. James Day
  • London Symphony Orchestra, dir. Sir Simon Rattle
  • 2 CDs LSOlive : LSO0809 (Distribution : PIAS)
  • Durée des CDs : 56 min 59 s + 69 min 19 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Premier acte de son mandat de Music Director du LSO, cette exécution live de La Damnation de Faust captée en septembre 2017 montre une évidente empathie du chef avec l'idiome de Berlioz. Cette grande fresque, il la sent comme peu et son orchestre répond avec enthousiasme. Dommage que la distribution réunie alors ne soit pas toujours à la hauteur de l'évènement.

Concert : Ravel, entre Orient et contes...

Ravel Orchestre Champs Elysees


L'Orchestre des Champs-Elysées et Louis Langrée ©DR 

  • Maurice Ravel : Shéhérazade, ouverture de féérie. Shéhérazade, trois poèmes pour voix et orchestre sur des vers de Tristan Klingsor. Ma mère l'Oye, cinq pièces enfantines. La Valse, poème chorégraphique pour orchestre
  • Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano
  • Orchestre des Champs-Elysées, dir. Louis Langrée
  • Théâtre des Champs-Elysées, Paris, le 20 mai 2019 à 20 h

Enfin un programme de concert entièrement consacré à Ravel, par un orchestre rompu à ses sonorités subtiles et envoûtantes ! C'est ce que le Théâtre des Champs-Elysées offrait grâce à la direction intuitive de Louis Langrée, qui accueillait aussi pour la partie vocale la grande cantatrice suédoise Anne Sofie von Otter. Une soirée de vraie musique.

CD : Laudario, Musique au temps de Saint François d'Assise

Laudario

  • Laudario di Cortona (extraits)
  • Canticum Novum, dir. Emmanuel Bardon
  • 1 CD Ambronay Éditions : AMY052 (Distribution: Outhere Music)
  • Durée du CD : 62 min 11 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Ce CD met en lumière le Laudario di Cortona, un manuscrit musical du XIIIème siècle italien, contenant une collection de 46 Laudes ou chants spirituels en langue vernaculaire. L'ensemble Canticum Novum en propose de larges extraits ordonnés selon un schéma en quatre parties, retrouvant le sens d'un mystère médiéval.

Concert : Le pianiste Lars Vogt dirige le Mahler Chamber Orchestra au Théâtre des Champs-Elysées

Lars Vogt Mattthew Truscott

  • Wolfgang Amadeus Mozart : Musique funèbre maçonnique K.477
  • Concerto pour piano et orchestre No20 en ré mineur K.466
  • Joseph Haydn : Symphonie No83 en sol mineur Hob.I : 83 « La Poule »
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano et orchestre No21 en ut majeur K.467
  • Mahler Chamber Orchestra
  • Lars Vogt, piano et direction
  • Mattthew Truscott, premier violon et direction
  • Samedi 18 mai 2019, à 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.theatrechampselysees.fr

Le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Lars Vogt rendait hommage aux deux bâtisseurs du classicisme viennois : Haydn et Mozart.

Opéra : Maria de Buenos Aires, opéra-tango

Maria de Buenos Aires


©Agathe Poupeney

  • Astor Piazzolla : Maria de Buenos Aires, opéra-tango en deux parties et 16 tableaux. Livret : Horacio Ferrer
  • Ana Karina Rossi (Maria), Stefan Sbonnik (ténor), Alejandro Guyot (El Duende)
  • Federico Sanz (violon solo), Carmela Delgado (bandonéon solo)
  • Ballet de l'Opéra national du Rhin, Claude Agrafeil, maître de ballet
  • La Grossa - Orchestre Tipica de la Maison Argentine, dir. Nicolás Aguiló
  • Chorégraphie & décors : Matias Tripodi
  • Xavier Ronze : costumes
  • Romain de Lagarde : lumières
  • Claudio Larrea : vidéo
  • Opéra du Rhin, Théâtre de Colmar, le 16 mai 2019 à 20 h

Dans le cadre de son festival annuel de printemps, "Arsmondo", consacré cette fois à l'Argentine, l'Opéra du Rhin vient de monter Maria de Buenos Aires. Un "petit opéra", ou opéra-tango, écrit sur une musique d'Astor Piazzolla et un texte du poète argentin Horacio Ferrer. Une allégorie musico-dramatique dont l'héroïne, Maria, symbolise à elle seule le tango et aussi la ville de Buenos Aires. Dans une production basée essentiellement sur la danse. Une expérience originale.

Concert : Le pianiste Philippe Bianconi en récital à la Salle Gaveau

Philippe Bianconi

Philippe Bianconi en récital à la Salle Gaveau proposait deux grands noms portant au plus haut les couleurs du romantisme germanique : Franz Schubert et Robert Schumann.

CD : ''Trois frères de l'Orage", quatuors à cordes de Schulhoff, Haas & Krása

Trois freres de lorage

  • Erwin Schulhoff : Quatuor à cordes N°1
  • Pavel Hass : Quatuor N° 2, op. 7 " Des montagnes du singe"
  • Hans Krása : Thème et Variations pour quatuor à cordes
  • Quatuor Béla
  • 1 CD Klarthe Records : K077 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 50 min 26 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

Ces "trois frères", ce sont, dans la tourmente de la Seconde guerre mondiale, de talentueux musiciens qui ont rejoint les camps de la mort parce que juifs, intellectuels et auteurs de musique considérée comme "dégénérée : Erwin Schulhoff, Pavel Hass et Hans Krása. Tous trois tchèques, ils ont écrit de la musique puissante et inspirée, en particulier dans le genre du quatuor à cordes. Le jeune Quatuor Béla interprète trois de leurs compositions pour leur rendre un vibrant hommage. Aussi passionnant que poignant.

Opéra : Double Bill Tchaïkovski à l'Opéra Garnier

Iolanta Valentina


Iolanta/Valentina Nafornita, Iolanta & Dmytro Popov, Vaudémont ©Julien Benhamou/ONP

  • Piotr Ilyitch Tchaïkovski : Iolanta, opéra en un acte. Livret de Modest Tchaïkovski, d'après "La Fille du roi René" de Henrik Hertz
  • Casse-noisette, ballet en deux actes, livret réécrit par Dmitri Tcherniakov
  • Valentina Naforniţa (Iolanta), Dmytro Popov (Vaudémont), Krzysztof Bączyk (Le roi René), Artur Ruciński (Robert), Johannes Martin Kränzle (Ibn-Hakia), Vasily Efimov (Alméric), Gennady Bezzubenkov (Bertrand), Elena Zaremba (Martha), Adriana Gonzalez (Brigitta), Emanuela Pascu (Laura)
  • Chœurs de l'Opéra national de Paris, Alessandro Di Stefano, chef des chœurs
  • Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet, Marine Ganio (Marie), Jérémy-Loup Quer (Vaudémont), Samuel Murez (Drosselmeyer), Sébastien Bertaud (Le Père), Émilie Cozette (La Mère), Jean-Baptiste Chavignier (Robert), Jennifer Visocchi (La Sœur)
  • Maîtrise des Hauts-de-Seine, Chœurs d'enfants de l'Opéra national de Paris
  • Orchestre de l'Opéra national de Paris, dir. Tomáš Hanus
  • Mise en scène & décors : Dmitri Tcherniakov
  • Chorégraphie : Sidi Larbi Cherkaoui, Édouard Lock, Arthur Pita
  • Costumes : Elena Zaitseva
  • Lumières : Gleb Filshtinsky
  • Vidéo : Audrey Zelenin
  • Opéra Garnier, le 13 mai 2019 à 19 h
  • Et les 15, 16, 19 (14 h 30), 21, 22 & 24 mai 2019 à 19 h 

Réunir les deux œuvres dissemblables que sont l'opéra Iolanta et le ballet Casse-noisette, comme ils le furent lors de la création en 1892, peut passer pour une gageure. Le metteur en scène plus qu'imaginatif Dmitri Tcherniakov l'a fait à l'Opéra Garnier. Pour un spectacle étonnant qui fusionne les deux histoires en une seule, et rapproche ainsi à peu près toutes les composantes de la scène d'Opéra. Si l'aspect dramaturgique prend encore une fois le pas sur l'aspect purement musical, celui-ci n'en souffre pas, servi qu'il est par un brelan d'interprètes du chant qui mêlent intimement leur savoir à ceux de la danse.

CD : Evgeny Kissin et les Emerson jouent Mozart, Fauré et Dvořák

Evgeny Kissin Emerson

  • Wolfgang Amadé Mozart : Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle K. 478
  • Gabriel Fauré : Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle N° 1, op. 15
  • Antonín Dvořák : Quintette pour piano et cordes N° 2 op. 81
  • Evgeny Kissin, piano, Emerson string Quartet
  • 2 CDs Deutsche Grammophon : 433 6574 (Distribution : Universal Music)
  • Durée des CDs : 57 min 43 s + 41 min 40 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5) 

Le ''New York concert'' dont ces disques sont le reflet sonore, marquait l'ultime étape d'une mini tournée de 8 villes européennes et américaines réunissant pour la première fois, en 2018, Evgeny Kissin et le Quatuor Emerson. Ils jouent Mozart, Fauré et Dvořák. Le pianiste russe s'y affirme comme un chambriste avec lequel il faut compter, rejoignant la maestria que l'on sait de ses prestations comme soliste.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework