PUBLICITÉ

[Dossier multiroom - part. 12] Jongo, un Pure mélange de Wi-Fi et de Bluetooth

Jongo T2x

Après avoir pris un terrain certain à l'AirPlay, le Bluetooth est certainement le plus grand concurrent des systèmes multiroom. Quid alors d'une gamme Pure connectée qui intègre la connectivité Bluetooth au réseau local?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Division du groupe Imagination Technologies, l'entreprise britannique Pure a annoncé en juin 2013 le lancement de Jongo, sa gamme multiroom évolutive. Avec six items, Jongo veut combiner la mobilité et la sédentarité pour proposer des enceintes adaptées à toute la maison. Par ordre croissant de taille, les enceintes Jongo T2, Jongo T4 et Jongo T6 permettent de sonoriser des pièces plus ou moins grandes. La Jongo S3, connectable au réseau local, rappelle une enceinte Bluetooth nomade. Enfin l'adaptateur Jongo A2 permet de connecter une source analogique ou numérique au réseau local. En outre, d'autres produits connectés Pure comme le Sensia 200D Connect ou le One Flow peuvent s'ajouter au réseau. 

Une gamme économique

L'ensemble de la gamme offre une double connectivité Wi-Fi et Bluetooth et lit les formats WMA (norme V9), AAC, MP3 et MP2. 

Jongo S3 (130€) est une enceinte nomade, d'une autonomie annoncée de dix heures. Elle compte cinq haut-parleurs dont 4 hautes fréquences Mylar 0,75 pouces et un amplificateur gamme médiane / basse hautes fréquences néodyme 3.5 pouces de puissance 4 x 2.5W et 10W. Elle est dotée d'un écran de contrôle LCD, d'une connectivité Ethernet et mini-jack. Faite pour le jardin, ses dimentions et son poids en font un véritable appareil mobile. 

L'adaptateur Jongo A2 (100€) permet de brancher une source analogique ou numérique sur le réseau, comme par exemple une chaîne Hi-Fi ou une platine vinyle. Vértable noeud du système multiroom Jongo, le A2 permet aussi de recevoir des flux et de les diffuser sur des enceintes non connectées. Il intègre un DAC 24 bits, des sorties numériques optique et coaxiale ainsi que deux sorties analogiques au format RCA. 

L'enceinte 20W Jongo T2 (120€), de petite taille, est parfaite pour une cuisine, une salle de bains ou un studio. La Jongo T4 (150€) compte 2 x 25Wet s'adapte à un salon ou une chambre. Enfin, l'enceinte Jongo T6 (280€), la plus grosse et la plus puissante, affiche une puissance de 2 x 50W pour les espaces plus grands. 

En novembre 2014, Pure annonce une nouvelle série d'enceinte nommée X. Cette série retravaille la gamme afin d'améliorer la performance générale, l'utilisation et la configuration système via Pure Connect. Elle est aussi dotée d'un nouveau look. Le DSP et l'égalisation sont améliorés et la technologie propriétaire Caskeid permet une meilleure synchronisation des connexions Wi-Fi et Bluetooth du système en permettant par exemple de reprendre la lecture au moment où elle à été interrompue par une connexion instable ou un utilisateur qui aurait quitté la maison. Elle permet aussi une répartition plus ergonomique entre différents contrôleurs du système multiroom. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les produits de la gamme X reprennent ceux de la gamme de base comme les Jongo S3X (200€), Jongo T2X (150€), Jongo T4X (250€) et Jongo T6X (350€)

En outre, Pure, qui aime décliner ses produits Jongo en couleurs, propose des grilles d'enceinte, des capots clipsables et des caches pour toute sa gamme déclinés en orange sanguine, citron vert, mangue ou blanc (à partir de 19 €).

La gamme Jongo en images : 

 

Comment le mélange entre Bluetooth et Wi-Fi fontionne-t-il?

Les produits Jongo se connectent au réseau local via Ethernet ou Wi-FI. Les auditeurs peuvent ensuite utiliser n'importe quel appareil doté d'une connectivité Bluetooth pour diffuser des flux sur un produit Jongo. Ces flux peuvent être joués à partir de n'importe quelle application audio lancée sur leur smartphone ou tablette, y compris les fichiers musicaux stockés en local. Ainsi le problème de compatibilité entre les applications des fabriquants d'enceintes connectées et les applications de lecture/streaming de musique disparaît. Ce qui est d'autant plus intéressant que Pure ne propose pas d'intégration particulière d'autres plate-formes de streaming que la sienne. 

L'appareil émetteur en Bluetooth devient donc une source du système multiroom. Pour gérer la répartition des flux sur plusieurs enceintes et/ou dans différentes pièces, il reste néanmoins inévitable d'utiliser l'application Pure Connect en étant connecté au réseau Wi-Fi avec son smartphone ou sa tablette. L'intégration des appareils Bluetooth au système multiroom Jongo n'est donc pas totale, et on ne pourra se passer d'une connexion au réseau local pour une configuration en multiroom.

On pourrait trouver ette fonctionnalité anecdotique, mais elle reste néanmoins intéressante pour la polyvalence du système, notamment en nomade pour l'enceinte nomade S3, ou pour permettre à des invités ou des personnes ne disposant pas de l'application Pure Connect ou déconnectés du réseau local d'y émettre des flux. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pure Connect : l'appli de streaming et de contrôle multiroom

Axée sur la mobilité, l'application Pure Connect - initialement uniquement pour iOS, maintenant disponible sous Android - se veut d'abord une application de streaming. Elle donne accès directement à des milliers de radios en ligne, de podcasts, d'émissions en ligne, d'ambiances sonores et propose une bibliothèque de morceaux en streaming via le système d'abonnement Pure Music (5€/mois) combinable à la bibliothèque personnelle de l'utilisateur via un service de cloud (10€/mois). Elle permet aussi de gérer sa propre bilbiothèque en cloud ou en local, que les morceaux soient stockés sur un ordinateur ou sur un NAS. Enfin, elle permet de piloter le système Jongo à partir d'un smartphone ou d'une tablette connectée à ce dernier. 

Quelques images de l'application Pure Connect sur iPhone et iPad : 

Sommaire du dossier multiroom audio : 

LA SUITE APRÈS LA PUB
  • Part. 1 "Enceintes sans-fil : marché de nouveau en pleine effervescence"
  • Part. 2 "Sonos, l'entreprise pionnière du marché du multiroom"
  • Part. 3 "Bluesound veut mettre l'esprit NAD des années 1970 au service du multiroom"
  • Part. 4 "AirPlay, le précurseur du streaming audio sur réseau domestique"
  • Part. 5 "Spotify Connect, le streaming en multiroom tout en gardant l'usage de son smartphone"
  • Part. 6 "Denon Heos, une gamme évolutive à l'affut du marché"
  • Part. 7 "Google Cast for Audio : l'environnement sonore selon le géant d'internet"
  • Part. 8 "Music Flow, la gamme multiroom extensive grand public de LG"
  • Part. 9 "PlayLink, la gamme multiroom économique selon Lenco"
  • Part. 10 "Stream, le multiroom high-end selon Cabasse"
  • Part. 11 "Sneaky, Kiko, Majik, Akurate, Klimax...Le connecté high-end tartan par Linn"
  • Part. 12 "Jongo, un Pure mélange de Wi-Fi et de Bluetooth"
  • Part. 13 "Soundtouch : du Bose, rien que du Bose"
  • Part. 14 "Le multiroom Samsung prend forme avec Shape"
  • Part. 15 "Phantom : l'enceinte connectée de Devialet contre les Ghostbusters!"

  • Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



    PUBLICITÉ

    Abonnez-vous à notre newsletter

     

    ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
    Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus