PUBLICITÉ

Cayin N8ii : le retour du baladeur audiophile très haut de gamme à lampes

Cayin N8ii 02

Le baladeur audiophile Cayin N8, qui sortait déjà des sentiers battus, va très prochainement avoir un successeur, fort logiquement nommé N8ii. Sans surprise, le constructeur chinois mise encore une fois sur une double amplification, qui laisse à l'utilisateur le choix entre transistors et lampes Nutube de Korg. Un concept qui ne s'adresse vraiment pas à tout le monde.

>>> ACHETER, COMPARER LES PRIX pour le Cayin N8ii

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ce bien étrange smartphone

À l'image des produits Fiio M récents (M17 ou M15), le Cayin N8ii met le paquet sur la musique connectée. À ce titre, le constructeur propose un fonctionnement sous Android 9 en version modifiée (probablement par HiBy), avec l'accès au Play Store Google. Il sera donc possible d'installer les divers services de streaming, mais également tous les types d'applications Android. De base, l'appareil dispose du lecteur Cayin Music et de HiBy Music. En plus du WiFi, le Cayin N8ii supporte le Bluetooth bidirectionnel, avec prise en charge du codec LDAC.

Pour propulser le tout, nous retrouvons une puce Snapdragon 660. Bien qu'elle soit à l'origine destinée aux smartphones de milieu de gamme (en 2017-2018), celle-ci commence à clairement accuser son âge. Néanmoins, si l'on mise sur le fait que peu d'applications tourneront en même temps (l'usage n'est pas celui d'un smartphone) et que l'écran tactile de 5 pouces conserve une résolution assez faible de 1280 x 720 (et donc peu gourmande en ressources), nous pouvons espérer une expérience fluide. En plus de l'écran tactile, la navigation s'appuie sur des boutons intégrés sur la tranche, ainsi que sur la large molette de volume placée au sommet du baladeur.

Cayin N8ii 01

Bien moins austère que son prédécesseur, le Cayin N8ii n'est pourtant pas un exemple d'élégance formelle. Certes, son enveloppe tout en aluminium sablé est très impressionnante, mais la forme de l'appareil et les petits mélanges de styles diviseront. Pour les dimensions, il s'agit déjà d'un produit très imposant : 775 x 147 x 25 mm. Cette épaisseur, couplée au châssis métallique et à l'architecture interne particulière, va clairement plomber le poids total. En effet, le N8ii, qui pèse 442 g, est à peine plus léger qu'un Kann Cube d'Astell & Kern et plus lourd que le Kann Alpha

Cette épaisseur permet au moins de jouir d'une connectique complète, à savoir :

  • des sorties analogiques : jack 4,4 mm (sortie casque et sortie Ligne), jack 3,5 mm (casque), jack 3,5 mm (sortie Ligne), 
  • des sorties numériques : sortie coaxiale (la prise utilisée n'est pas précisée), interface I2S (rarissime voire unique sur un baladeur), USB.

Atypique, du DAC à l'amplificateur

Au départ, Cayin voulait équiper son baladeur de puces AK4499, le très haut de gamme d'AKM. Mais l'incendie de l'usine, fin 2020, a forcé la marque à opter pour une solution plus originale, en se fournissant chez un autre fondeur japonais, ROHM. Ses DAC, beaucoup moins répandus, n'en sont pas moins ambitieux - suffisamment pour plaire à Cayin en tout cas. C'est ainsi un duo (Dual-DAC) de ROHM BD34301EKV qui est utilisé ici, une référence que nous avons déjà croisée sur le lecteur CD High-End Luxman D-10X. Cela permet le support du PCM jusqu'en 32 bits/768 kHz et du DSD512 en natif.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour l'amplification, le constructeur va encore plus loin que sur son premier modèle, tout en continuant de laisser le choix entre amplification à lampes plates et amplification tout en transistors. Il est également possible de basculer entre un fonctionnement en classe A et en classe AB. Ainsi, si le Cayin N8 (en partie à cause du volume nécessaire) ne pouvait intégrer qu'un unique tube Korg Nutube 6P1, le N8ii profite d'une optimisation du design pour en utiliser deux. Cela permet d'exploiter cette amplification en mode symétrique et non plus seulement en asymétrique.

Cayin N8ii 03

Forcément, cette amplification destine le N8ii à un public vraiment particulier, voire jusqu'au-boutiste, qui aime le son des tubes (bien que ceux-ci soient épaulés par des transistors FET). L'amplification tout en transistors est plus technique (d'après les mesures de la marque) mais également plus classique.

Pour la puissance de sortie, Cayin annonce jusqu'à 160 mW sous 150 Ohms en sortie symétrique (transistors et lampes) et jusqu'à 100 mW sous 150 Ohms en sortie asymétrique. À faible impédance (16 Ohms), les chiffres grimpent respectivement à 1200 mW et 720 mW.

Cayin N8ii

Très haut de gamme et définitivement à part, le Cayin N8ii est annoncé au prix de 3 500 $, un positionnement tarifaire proche de celui du SP2000 d'Astell & Kern.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Cayin

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus