Test Philips Fidelio X3 : un grand classique du casque Hifi renaît de ses cendres audiophiles et gagne en maturité

Philips Fidelio X3 ONmag 1

La gamme audiophile Fidelio de Philips, particulièrement renommée, avait disparu un temps, suite aux nombreux déboires de la licence Philips Audio. Sa dernière réalisation date d'il y a quelques années ; il s’agit du Fidelio X2 HR, un casque Hifi circum-auriculaire particulièrement luxueux, bataillant sur le terrain des légendes HD 600 de Sennheiser, AKG K701, ou encore DT770 de Beyerdynamics. Des années ont passé et la gamme Fidelio ressuscite maintenant, à la fois sur le marché nomade, avec le récemment annoncé L3 et, dans le cas présent, avec l’ambitieux casque Hifi Fidelio X3. Les yeux tournés vers le futur sans renier son héritage, Philips se confronte désormais à des adversaires encore plus affûtés que par le passé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips Fidelio X3

Type : casque Hifi circum-auriculaire
L'avis d'ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,/5)
Prix : 400 euros 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Un design toujours luxueux, mais plus épuré

Le Philips Fidelio X3 est clairement dans la continuité des anciennes versions. Pourtant, à travers ses différents choix, Philips simplifie et modernise la formule. Les premiers X1 et X2 étaient assez imposants, usaient de plus larges pièces d’aluminium, proposaient un design un peu plus ostentatoire. Ici, les lignes sont extrêmement simples, voire dépouillés ; tout ou presque est réduit à l’épure et aux courbes harmonieuses. Le Philips Fidelio X3 refuse les lignes tranchées et les tons colorés. Tout est noir ou gris foncé, jamais rien ne déborde de cette pudique harmonie.

Philips Fidelio X3 ONmag 6

La discrétion ne dissipe pas pour autant l'ambition du produit, qui se traduit par une excellente qualité de fabrication. Moins "tank" que ses grands frères, le Phillips Fidelio X3 n’en recherche pas moins l’excellence. Il possède une structure entièrement métallique, un arceau gainé de cuir de marque Muirhead, des coussinets en velours très doux et des tissus acoustiques de chez Kvadrat à l’arrière des coques. Si le rendu n’est pas aussi idyllique que sur le très haut de gamme et très luxueux Focal Stellia, difficile de lui trouver des concurrents sérieux dans sa gamme de prix.

Pour ne rien gâcher, le confort est au diapason. Il n’est pas aussi fabuleux que celui des meilleurs Sennheiser, mais on sent toutefois que les quelques errements des premières versions ont été digérés. Ce casque reste assez lourd pour un modèle électrodynamique (380 g), mais se permet d'être mieux équilibré. Le couple repose-tête élastique/coussinets englobe parfaitement les oreilles tout en s’ajustant très simplement à la morphologie du porteur. Seules les têtes sortant vraiment de la norme (très grosses ou très petites) risquent de ne pas trouver leur bonheur.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips Fidelio X3 ONmag 3

Le packaging est assez spartiate. Il comprend une petite pochette en tissu pour le rangement, un câble avec terminaison jack 3,5 mm (un adaptateur jack 6,35 mm est également livré) et un câble avec jack 2,5 mm pour le raccordement à une sortie symétrique. Notez que notre packaging de test diffère de celui du marché, puisque notre version est présentée dans une très imposante (et lourde) boîte en bois, compartimentée, incluant l’excellent baladeur Cowon Plenue D2.

Un son Fidelio, envoûtant et bien à lui

Des années après le Fidelio X2, nous serions tentés de dire qu’avec le X3, l’expérience du son Fidelio est intacte… Mais il faut largement nuancer cette affirmation.

Philips Fidelio X3 ONmag 9

Ici, Philips intègre des transducteurs haut de gamme de 50 mm, orientés à 15° (pour une meilleure scène sonore), caractéristiques communes aux premiers modèles. La nouveauté principale réside dans l’utilisation, à l’arrière des coques, d’un tissu acoustique spécial. Le casque reste, à ce titre, un modèle ouvert, mais qui aurait conservé quelques caractéristiques de casque semi-ouvert.

À l’écoute, nous retrouvons des caractéristiques typiques de Fidelio, comme la grande qualité des timbres, le léger grain dans l’écoute, ainsi que son caractère légèrement tranchant. Philips a exploité la formule des X1 et X2, mais l’a clairement affinée. On ne retrouve plus de pic marqué dans les bas-médiums, mais une linéarité impressionnante des basses jusqu'à l'entame des aigus. Cela se traduit par un registre médium exemplaire, particulièrement riche et naturel. C’est simple, sur ce point, le Philips Fidelio X3 se classe parmi les meilleurs modèles à moins de 500 euros.

Philips Fidelio X3 ONmag 12

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les aigus, un peu plus vallonnés, restent le talon d’Achille de la marque. La signature sonore dévoile un petit creux vers 2-3 kHz, d'où un très léger voile dans l’écoute, atténuant un brin l'aération. Mais surtout, la réponse en fréquence du casque présente un pic assez habituel (pour un Fidelio) vers 8 kHz, qui rehausse la clarté et le tranchant à l’écoute. L’emphase n’est pas démesurée, mais suffisamment importante pour sonner un peu acide sur certains morceaux. Nous gagnons alors en détails ce que nous perdons en naturel.

Autre léger reproche, le petit manque d’extension dans les basses. La réponse commence à décroître en dessous de 60-70 Hz, ce qui ne permet pas au Philips Fidelio X3 d’atteindre l’ampleur et l'autorité de certains casques planaires (Orthoplanar ou planar-magnétiques).

Philips Fidelio X3 ONmag 13

Au final, plus qu’un casque à l’aise ou non avec certains styles, le Philips Fidelio X3 est surtout très dépendant du mixage. C’est simple, le X3 délivre un excellent niveau de détails, une qualité des timbres véritablement Hifi sur les bons morceaux, tout comme il peut devenir plat, voire criard sur les mix de mauvaise qualité. De l’électro pêchue au classique baroque le plus intimiste, nous tenons un modèle audiophile et musical, mais pointu. Pour ne rien gâcher, la scène sonore, même si elle est loin d’atteindre les sommets de celle offerte par le Sennheiser HD 800, est relativement large et profonde, toujours cohérente et détaillée.

Ajoutons à cela que le Philips Fidelio X3 est particulièrement conciliant sur l’amplification, à la fois peu énergivore et s’adaptant bien aux différentes personnalités d’amplificateurs/baladeurs.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Casque Hifi dans la lignée des premiers Fidelio X, mais plus mature, le Philips Fidelio X3 est une bonne réponse aux modèles planaires de cette gamme de prix, qui affiche beaucoup de forces et seulement quelques faiblesses.

Philips Fidelio X3 ONmag 4

Le Philips Fidelio X3 sur le banc de mesures 

Réponse en fréquence fidelio X3 01
Réponse en fréquence non-compensée du Philips Fidelio X3.  

Notre avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Confort :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Performances Techniques :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Musicalité :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Polyvalence :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES HIFI

Spécifications

  • Type : casque Hifi circum-auriculaire à charge ouverte
  • Transducteurs : électrodynamiques de 50 mm à membrane LMC
  • Réponse en fréquence annoncée : 5 Hz à 40 kHz
  • Sensibilité : 100 dB à 1mW
  • Impédance : 30 Ohms
  • Poids : 380 g
  • Prix : 400 euros


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Philips

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework