PUBLICITÉ

iFi Audio Zen Stream : lecteur audiophile de musique en réseau en mode relax avec expérience complète

iFi Audio Zen Stream ONmag

Base de la musique connectée, les streamers, ou lecteurs réseau, deviennent une solution presque incontournable pour les audiophiles. Dans cette branche relativement récente de la Hifi cohabitent les produits les plus dispendieux et des solutions abordables, à l'instar du célèbre Raspberry Pi. Toutefois, ce dernier, bien que très efficace, demande généralement de mettre un peu la main à la pâte. Avec son Zen Stream, iFi Audio propose un entre-deux assez intéressant, car plutôt abordable, mais compact et complet, tout à fait dans la philosophie de la gamme Zen.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> COMPARER LES PRIX EN LIGNE pour la iFi Audio Zen Stream

 

Le galet rassurant

Les modèles de la gamme Zen sont reconnaissables entre mille. Leur forme arrondie et leur surface en aluminium gris bleuté correspondent très bien à l'image très "Zen" qu'iFi Audio souhaite donner avec cette série. Le Zen Stream rejoint donc une petite famillle au design déjà unifié, qui compte dans ses rangs le Zen Blue (récepteur Bluetooth), le Zen Phono (préampli Phono), le Zen Can (ampli casque) ou encore le bon Zen Dac (DAC et ampli casque).

Le Zen Stream reprend donc les mêmes dimensions (158 x 100 x 35 mm) et pèse seulement 578 g.

iFi Audio Zen Stream ONmag 03

En façade, la marque fait preuve de la même zénitude, en simplifiant au maximum les boutons et l'affichage : on trouve seulement un bouton d'allumage/extinction et un bouton "double fonction", pour gérer à la fois l'allumage (on/off) des Leds ainsi que la connexion à un réseau WiFi.

Toujours en façade, le Zen Stream arbore deux Leds indicatives. La première indique le statut de connexion de l'appareil, en jouant sur un code couleur : rouge pour une absence de connexion, vert pour un fonctionnement en réseau local (sans Internet) normal, jaune pour un fonctionnement local avec vitesse lente, blanc pour un fonctionnement connecté (Internet) normal, bleu pour un fonctionnement connecté lent (lenteurs dans la connexion Internet).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Enfin, une seconde Led permet d'indiquer la nature du fichier lu par l'appareil : vert pour du PCM jusqu'en 96 kHz, blanc pour du PCM jusqu'en 384 kHz, bleu clair pour du DSD64 et DSD128, bleu foncé pour du DSD256. Notons que, bien que le code couleur ne s'applique pas à ce format, le Zen Stream est compatible MQA.

 

À chacun son réseau

Contrairement à d'autres constructeurs, iFi Audio ne propose pas d'application dédiée ici, ce qui aurait tout de même permis de centraliser certaines fonctions, mais préfère ouvrir son modèle à d'autres solutions externes, en profitant de sa compatibilité avec un grand nombre de protocoles.

iFi Audio Zen Stream ONmag 02

Par le biais de son port Ethernet ou de sa puce WiFi (avec antenne vissable), le Zen Stream est ainsi compatible DLNA, AirPlay, Roon Ready (via une mise à jour imminente), Tidal Connect, Spotify Connect, ou encore Chromecast (future mise à jour). Il est également possible d'utiliser l'appareil en tant que NNA (Network Audio Adapter) via le logiciel Signalyst HQPlayer. Le Zen Stream assure ainsi énormément de fonctions de lecture et de transmission de musique en réseau.

Pur streamer, il doit être relié à un DAC, ce qui peut être effectué par l'une de ses deux sorties numériques : RCA coaxiale (SPDIF) et USB-A. Une autre prise USB-A permet quant à elle le branchement d'une clé USB ou d'un disque dur pour les lectures de fichiers en local. Enfin, une prise USB-C est prévue pour les futures mises à jour.

Pour assurer le fonctionnement du Zen Stream, une puce Cortex (arm) quad-core 64 bits est intégrée à l'appareil. Le streamer ne devrait donc pas différer fondamentalement de ce que permet un Raspberry Pi. L'essentiel est d'avoir une expérience stable et sans latence.

LA SUITE APRÈS LA PUB

iFi Audio Zen Stream ONmag 01
Harmonisé avec le reste de la gamme Zen, le Zen Stream s'accordera parfaitement avec le Zen Dac.

Au chapitre des petits raffinements maison, iFi cite plusieurs des technologies mises en place :

  • technologie Active Noise Canceling sur son interface USB (censée réduire la distorsion) ;
  • un équivalent pour son interface SPDIF, appelé iFi iPurifier ;
  • horloge GMT Femto pour le transport des signaux USB et SPDIF. Rappelons que cette horloge n'est pas la même que celle qui entrera en jeu dans le DAC ;
  • un contrôleur d'alimentation cadencé à 1,5 MHz ;
  • utilisation de condensateurs et bobines des fabricants japonais Taiyo Yuden et Murata.

Pour l'alimentation en elle-même, iFi Audio opte pour une alimentation externe iPower.

Assez épuré en tant qu'objet mais déjà très complet en matière de possibilités réseau, le Zen Stream est déjà disponible au prix de 400 euros.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



iFi Audio

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus