Bang & Olufsen Beoplay HX : le retour du casque audiophile nomade de luxe bardé de technologies

Bang and Olufsen Beoplay HX ONmag 02

Assez coûteux, le Beoplay H9 du constructeur Bang & Olufsen n'est pas forcément le meilleur casque nomade du marché, mais il n'en reste pas moins un exemple réussi de luxe technologique. Succédant au H9 et à ses déclinaisons (il existe trois générations de H9), le nouveau Beoplay HX perpétue son design et son exigence formelle, tout en mettant le paquet sur la modernité des composants.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> COMPARER LES PRIX pour le Beoplay HX

Du luxe, en veux-tu en revoilà

Les amoureux du H9 seront aux anges : le HX reprend presque trait pour trait son élégant design tout scandinave. Ce casque hérite ainsi de coques rondes en polymère et en aluminium anodisé, surmontées de larges coussinets circum-auriculaires en cuir, le tout monté sur une fine structure en aluminium raccordée à un arceau avec revêtement en cuir et repose-tête en tissu. La simplicité est au cœur du design, mais celui-ci est toujours particulièrement réussi.

Bang and Olufsen Beoplay HX ONmag 05

Le HX se démarque de ses aînés sur des points de détails, comme l'élégant cerclage interne en barrettes autour du logo, ainsi que l'arceau plus travaillé, moins brut, qui se rapproche davantage de celui qui équipe l'ultra luxueux Beoplay H95. Bang & Olufsen décline son nouveau casque en trois finitions : noir anthracite, blanc sable et "timber", équivalent du blanc sable avec une sellerie couleur cognac.

Sans même l'avoir en main, nous sommes à peu près sûrs de ne pas être déçus par la qualité de fabrication. Le poids de 285 g est tout à fait convenable, ce qui devrait assurer un bon confort, même si le HX s'avère plus lourd que sur les Sony WH-1000xm4 et Bose Headphones 700.

Bang and Olufsen Beoplay HX ONmag 04

Côté ergonomique, le Beoplay HX conserve son entrée jack 3,5 mm et peut être rechargé en USB-C, norme indispensable pour un modèle proposé à un tel tarif. Comme sur les casques précédents de la marque, les commandes passeront à la fois par des boutons installés sur la tranche, notamment pour l'allumage et l'appairage, ainsi que par les surfaces tactiles présentes sur les coques, pour la navigation ou le réglage du volume. Ce dernier point n'étant pas encore parfait sur le dernier H9, nous espérons donc que B&O a progressé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Bluetooth 5.1 et MFI

Si techniquement le Beoplay HX n'est pas spécialement innovant, force est de constater que le constructeur pioche dans ce qui se fait de plus moderne en matière de composants.

B&O dote le HX de sa réduction de bruit hybride maison à 4 microphones, la Digital Adaptive Active Noise Canceling. Le fabricant met particulièrement l'accent sur la capacité de cette technologie à ne pas empiéter sur la qualité sonore, sans préciser la force de cette atténuation. La réduction de bruit concerne également le mode kit mains-libres, avec l'utilisation de deux microphones par côté pour isoler la voix. Enfin, un mode transparence permettra de récupérer les sons atténués par les coussinets. Tous ces modes, ainsi que l'égalisation avancée Beosonic, sont réglables sur l'application dédiée Bang & Olufsen.

Bang and Olufsen Beoplay HX ONmag 03

La partie sonore repose sur un classique transducteur de 40 mm, probablement à membrane polymère et non à membrane titane comme sur le H95. Pour l'exploiter au mieux, B&O intègre une puce Bluetooth 5.1 (norme qui ne change rien en soi), avec support du SBC, de l'AAC et surtout de l'AptX Adaptive. Ce codec Bluetooth de nouvelle génération, encore très peu répandu, utilise des algorithmes de compression bien plus optimisés (sur le papier) que l'AptX et l'AptX HD. L'AptX Adaptive étant un sur-ensemble des deux autres, le casque peut prendre en charge un émetteur simplement AptX ou AptX HD.

Ce n'est pas tout, puisque le Beoplay HX est également multipoint, ce qui lui permet de se connecter (en profil musical) à au moins deux appareils à la fois. Enfin, au chapitre des petits plus, le casque est certifié au programme MFi d'Apple, ce qui pourrait signifier sa compatibilité avec un branchement en direct sur prise lightning (lightning vers USB-C).

Bang and Olufsen Beoplay HX ONmag 01

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'autonomie annoncée s'élève à 35 h avec ANC et jusqu'à 40 h sans - une très belle performance. Le prix du HX ? Il s'aligne sur celui des H9 à leur sortie, à savoir 500 euros

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bang & Olufsen

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework