icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Bose Headphones 700 : nouveau roi des casques antibruit et sans fil selon Bose ou l’excellence tout en sobriété

Bose Headphones 700 test ON mag

Bousculé par la progression très rapide de Sony et de ses casques de la série WH-1000X, Bose cherche à reprendre son trône sur le marché des modèles sans fil et antibruit. Depuis le QC35, la marque n’a sorti aucun nouveau casque, si ce n’est la timide mise à jour QC35II. La sortie du Headphones 700 est donc un événement. Bose a la ferme intention de changer la donne, la marque promettant un déluge de technologies sous une enveloppe bien plus moderne et luxueuse. Le nouveau roi des casques sans fil et antibruit est peut-être entre nos mains.

Bose Headphones 700

Type : casque Bluetooth à réduction de bruit active
L'avis de ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4.5/5)
Prix : 400 Euros 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le Bose Headphones 700 tranche avec l’histoire de la marque. Le modèle garde une certaine sobriété, mais apporte une touche bien plus design et un certain minimalisme. Il fait ainsi cohabiter des coques très fines et élancées avec un arceau formé d’une seule pièce. Ce dernier paraît infiniment simple, presque réduit à une épure, sans aucune aspérité si ce n’est un discret renfort de silicone pour le rembourrage.

Une nouvelle approche plus épurée et moderne, mais aussi légèrement plus massive

Si les coques du Headphones 700 conservent le plastique massif des précédents modèles, l’arceau devient tout en métal, sans aucune vis ni aucun pivot. Ce changement fait que le casque ne se replie plus, il peut uniquement se mettre à plat. En pratique, son encombrement est très faible ; il occupe très peu de place une fois rangé dans sa belle housse rigide. La fabrication est très sérieuse, sans jeu, plus cossue que celle du QC35II. Le poids est en revanche un peu plus conséquent, passant de 235 g à 252 g.

Bose Headphones700

L’arceau est dessiné différemment, mais il devient surtout plus resserré, plus proche du crâne. Cette disposition fait que le Headphones 700 serre davantage la tête. Le confort n’est pas mauvais pour autant. Ce casque demeure dans les très bons modèles du genre, mais il n’est plus aussi relaxant pour des séances d’écoute de longue durée. En l’état, on ne peut que constater une légère régression par rapport au QC35II ou même face au Sony WH-1000xm3.

Une ergonomie au goût du jour avec l’apparition d’un pavé tactile

Exit l’approche tout en boutons des QC35. Le Bose Headphones 700 rend hommage au tactile. Si trois boutons cohabitent encore, Bose fait tout pour les camoufler. Il les laisse subtilement affleurer sur les tranches des coques, les rendant presque invisibles. Le premier bouton sert à démarrer/appairer le casque, le second à appeler les assistants vocaux. Le troisième, situé sur la coque gauche, permet d’utiliser l’un des 3 préréglages de la réduction de bruit.
Pour tout le reste, la navigation est tactile. Malheureusement ou heureusement (car cela limite les erreurs de manipulation) sa zone d’action ne correspond qu’à la moitié avant de la coque droite. Un peu trop petite par moment, cette surface est pourtant particulièrement précise et réactive. Deux tapotements permettent la lecture/pause, les glissements verticaux et horizontaux du doigt apportent respectivement le contrôle du volume et la navigation au sein des pistes. Pour aller de pair avec cette modernité, Bose passe au connecteur USB-C pour la recharge.
La puce Bluetooth intégrée au casque affiche une version plus moderne en 5.0, mais reste campée sur ses deux codecs audio fétiches, l’obligatoire SBC et l’AAC.

Bose Headphones700 2

Une réduction de bruit largement améliorée, avant tout pour la voix

Le constat est simple, en matière de réduction de bruit active (ANC) le Bose Headphones 700 est légèrement supérieur au précédent QC35II, mais ne rattrape pas totalement son retard sur le Sony WH-1000Xm3, du moins pas lors de tests comparatifs poussés. En condition réelle, la différence est presque insignifiante. Bose reste dans le très haut de gamme et on peut juste lui reprocher de ne pas avoir saisi l’occasion pour repousser encore un peu plus loin les limites technologiques.
La courbe de réduction de bruit montre une belle atténuation, que ce soit à son niveau maximal (courbe verte) ou à niveau moyen (courbe jaune), pour lesquels on remarque surtout une différence à partir des médiums. Le mode retour sonore est également bien pensé (courbe violette) car atténue les basses tout en réhaussant médiums et aigus pour retrouver les voix. 
En revanche, le Bose Headphones 700 se démarque très largement de la concurrence par la qualité assez fabuleuse de ses microphones. La qualité en appel, particulièrement en milieu bruyant, écrase littéralement la concurrence. Cette qualité s’applique également au retour sonore, d’une bien meilleure qualité et beaucoup plus naturel que sur tous les autres casques. Cela se traduit à la fois par une meilleure qualité sonore, mais également par une bien meilleure réduction des bruits environnants parasites.
L’application dédiée Bose Music n’est en revanche pas aussi complète ou stable que celle de Sony. Elle permet néanmoins quelques réglages, dont l’assignation de 3 niveaux prédéfinis pour la réduction de bruit (bouton de gauche). Le modèle possède 11 niveaux de réduction, rangés par ordre d’atténuation de 0 à 10. Par défaut, le casque est réglé avec les niveaux 0, 5 et 10. Seule étrangeté, le niveau 0 ne correspond pas à une désactivation totale de la réduction de bruit mais à un mix avec le retour sonore des bruits ambiants. Celui-ci atténue toujours les basses, et rehausse légèrement le niveau sonore à partir des fréquences médiums (pour les voix). Pour désactiver totalement la réduction de bruit, il faut impérativement passer par l’application.

L’autonomie préservée, le son Bose dans la continuité

L’autonomie reste très semblable à celle des anciens casques Bose : un petit 20 à 22 h suivant le codec audio utilisé, en réglant le niveau de réduction de bruit au maximum. Un résultat très solide, mais en retrait par rapport aux 30 heures du concurrent Sony.
Le son reflète également ce désir de continuité. Il reste très équilibré dans le registre des basses et des médiums tout en étant un peu en dents de scie dans les aigus. Le Headphones 700 conserve le caractère assez puissant du Bose QC35II, tout en se permettant une maîtrise légèrement supérieure des basses. Celles-ci sont un peu mieux tenues, avec un peu plus de corps. Les aigus perdent légèrement en linéarité. Sans être inférieur dans ce registre, le Headphones 700 agence alors un peu moins bien les détails. Ce casque reste néanmoins très polyvalent et sans véritable genre musical de prédilection, mais l’espace sonore se resserre légèrement par rapport aux anciens modèles. Les transducteurs du casque, conscients de leurs limites, cherchent à rester toujours efficaces et sans dérapages là où le Sony WH-1000Xm3 est plus technique mais moins équilibré, d’un caractère plus joueur. Aucun n’est vraiment supérieur à l’autre. Le Bose est plus naturel et un peu moins détaillé, le Sony met davantage les basses en avant. Ce nouveau casque Bose est donc sans trop de prises de risques sur sa partie sonore.

Le casque Headphones 700 décortiqué par ON-Mag

Le casque Bose sur le banc de mesure de ON-Mag

Ci-dessous les courbes de réduction de bruit (courbe noir pour le mesure du bruit extérieur)
- En bleu, lorsque le casque est posé sur les oreilles, mode passif (éteint)
- En violet, lorsque le casque est allumé, avec retour sonore (ANC 0)
- En orange, lorsque le casque est allumé avec réduction de bruit à 5
- En vert, lorsque le casque est allumé avec réduction de bruit à 10 (niveau max)

Bose Headphones 700 mesure antibruit

Ci-dessous les courbes de réponses (sans filtre ou correction psycho/morpho acoustique)
- En bleu, lorsque le casque est éteint et en liaison filaire
- En rouge, lorsque le casque est allumé (liaison filaire ou Bluetooth, ANC activé ou désactivé)

Bose headphones 700 reponse en frequence

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS DE CASQUES ANTIBRUIT ET SANS-FIL

Spécifications 

  • Type : casque antibruit et sans fil, circum-auriculaire
  • Puce Bluetooth 5.0 compatible SBC et AAC
  • Autonomie annoncée en Bluetooth + réduction de bruit : 20 heures
  • Temps de recharge totale : 2 h 30
  • Charge rapide : 3 h 30 d’autonomie pour 15 min de recharge
  • Accessoires fournis : câble mini-jack (1,06m), câble USB-C de recharge, étui de transport (21.8 x 17.9 x 6.2 cm)
  • Poids : 252 g
  • Prix : 400 €

Site web de la marque : https://www.bose.fr

Notre Avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4.5/5) 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bose

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#2 tsaim 28-07-2019 21:29
Design plus oppressant, qualité des matériaux pas au niveau du Sony, pas de codec HD, ANC et qualité audio inférieur au 1000XM3, autonomie moins bonne, un peu moins compact, ...

Rtings confirme la même chose, j'ai du mal à comprendre comment on peut mettre une note aussi élevé.
Encore plus si on prend en compte le prix !

Ce casque ne vaut pas plus de 3.5/5 et son prix pas plus de 250€ au delà c'est de l'arnaque. Ce n'est pas parce que Bose a amélioré le design et l'anc du QC35 qu'il faut voir une belle progression car le problème c'est qu'il n'est pas au niveau de la concurrence dans la même gamme de prix.
#1 JOM 27-07-2019 18:50
Ps d'APTX, Pas de LDAC, je n'achète plus Bose .A force de vouloir faire des économies en ne payant pas les licences Sus-citées, ils vont perdre le marché .
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework