PUBLICITÉ

Test Triangle AIO Twin : enceintes connectées intuitives, complètes et très sages

Triangle AIO Twin ONmag 1

Les AIO Twin sont un duo d'enceintes Hifi venant s'inscrire dans l'univers connecté AIO de la marque française Triangle. Elles entendent proposer une expérience à la fois riche, intuitive et plutôt abordable, le tout porté par le savoir-faire de la marque en matière d'audio haut de gamme. Pari réussi ?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Triangle AIO Twin

Type : enceintes actives Hifi connectées
L'avis d'ON-Mag :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Prix : 700 euros (versions classiques) ; 800 euros (version érable brun) 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Sobres et classieuses

Disponibles en cinq finitions (dont une finition érable plus chère), les enceintes connectées AIO Twin n'ont certes pas le luxe esthétique de modèles comme les LS50 Wireless II de KEF ou même leurs petites sœurs LSX, mais proposent un excellent mélange de classicisme de par leurs lignes et de modernité sur les petits détails, tout en conservant une bonne compacité.

Triangle AIO Twin ONmag 10

Leurs coffrets, en bois aggloméré haute densité (du médium), s'appuient sur une forme parallélépipédique assez basique, mais la construction est irréprochable, que ce soit celle de l'enceinte maîtresse (droite), un peu plus dense car elle regroupe l'électronique, ou de l'enceinte asservie (gauche), passive. Surtout, Triangle joue parfaitement de cette simplicité des lignes pour mieux y placer de petites touches premium. Le coloris bleu profond de notre modèle de test est particulièrement moderne et les piètements tubulaires en aluminium doré sont vraiment du plus bel effet. Ajoutez à cela le cache en tissu néo-vintage, aimanté, arrondi à ses deux extrémités, et vous avez un duo compact qui s'accorde à toutes les décorations de salons classiques.

 

LA SUITE APRÈS LA PUB

La simplicité presque au complet

Bien que sur le papier Triangle n'ait pas les épaules des très grandes marques pour bâtir un écosystème connecté, la marque a fait un excellent travail sur sa gamme AIO.

Triangle AIO Twin ONmag 9

Toute l'électronique et la connectique sont regroupées dans l'enceinte droite, laquelle amplifie et relaie le signal audio vers l'enceinte gauche (passive), via une liaison filaire. L'enceinte droite accueille des connexions Ethernet, WiFi, Bluetooth, USB (pour clé USB ou recharge d'un périphérique), une entrée numérique optique, une entrée analogique sur RCA pouvant basculer du mode Ligne au mode Phono MM, une entrée analogique sur mini jack 3,5 mm et une sortie subwoofer pour caisson de basses. Malgré l'absence d'entrée USB-Audio ou HDMI, les AIO Twin sont donc particulièrement complètes, adaptées à pratiquement tous les usages.

Triangle AIO Twin ONmag 4

Mais surtout, nous pouvons louer la très bonne expérience que proposent leurs fonctions connectées. La configuration de la connexion WiFi se fait simplement, via l'application dédiée Triangle AIO et ne nous a posé aucun problème. Sans être la plus complète de toutes, cette application permet déjà quelques réglages sonores, ainsi que la prise en charge directe des services de musique en ligne Deezer, Qobuz ou Tidal. Enfin, quelques protocoles sont également pris en compte, comme le DLNA ou encore Spotify Connect.

Une sonorité passe-partout, mais pas des plus techniques

Les Triangle AIO Twin ne réinventent pas le genre des enceintes Hifi de bibliothèque connectées. Elles adoptent une architecture acoustique classique, configurée en deux voies bass-reflex (évent tubulaire arrière) avec deux haut-parleurs : un boomer de 13 cm à membrane papier concave et un tweeter de 25 mm à dôme en soie.

Triangle AIO Twin ONmag 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

À l'écoute, l'ensemble délivre un son assez passe-partout, car jamais agressif ou fatigant. Mais les AIO Twin ne sont pas les plus techniques du genre et misent davantage sur la douceur que sur une énergie débridée. Les basses sont bien là, mais plus rondes et chaleureuses que percutantes. Quant aux aigus, un grand soin est apporté pour qu'ils s'expriment avec douceur, voire avec une douceur légère.

À ce titre, les AIO Twin pourront décevoir les adeptes de signatures sonores très expressives et détaillées. À l'image du casque Bowers & Wilkins PX7 par exemple, elles optent pour une approche musicale mais feutrée de la musique, sans exubérance technique, avec une belle reproduction des voix.

Triangle AIO Twin ONmag 7

Cette signature sonore pourra donc paraître douce et agréable, tout comme d'autres la qualifieront d'un peu trop sage. On retrouve avec les AIO Twin le même caractère et la même esthétique sonore qu'avec les Triangle Elara LN01A.

Simplissimes à l'usage, polyvalentes, bien finies, d'un design déjà agréable, les enceintes connectées AIO Twin de Triangle figurent parmi les plus complètes et agréables dans leur genre. Il ne leur manque qu'un peu plus de personnalité et d'énergie pour passer au cap supérieur.

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Spécifications

  • Type : enceintes de bibliothèque actives connectées/multiroom
  • Architecture : 2 voies, 2 haut-parleurs
  • 1 boomer de 13 cm à membrane papier, 1 tweeter de 25 mm à dôme de soie
  • Compatibilité réseau : DLNA, Spotify Connect, Spotify, Deezer, Qobuz, Tidal, TuneIn, Napster
  • Résolution audio max : 24 bits/192 kHz
  • Connectique réseau : WiFi et Ethernet
  • Entrées numériques : 1 prise coaxiale RCA, 1 prise optique, USB-A (pour clé USB), Bluetooth AptX HD et LL
  • Entrées analogiques : 1 prise RCA (Ligne ou Phono MM), 1 jack 3,5 mm
  • Sortie pour caisson de basses
  • Réglage du volume d'entrée
  • Puissance max : 2 x 50 W
  • Dimensions (par enceinte) : 16,5 x 30,4 x 23,5 cm
  • Poids (enceinte droite) : 11,4 kg
  • Coloris : noir graphite, blanc givré, gris lin, bleu abysse et érable brun
  • Prix versions classiques : 700 euros
  • Prix version érable brun : 800 euros

Notre avis

  • Fabrication :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Ergonomie :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Connectivité :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Performances :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Musicalité :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Triangle

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus