PUBLICITÉ

Donizetti

CD : un violoncelle à l'opéra

Ophelie Gaillard Cellopera

  • ''Cellopera''
  • Transcriptions pour violoncelle d'airs d'opéra de Mozart (Don Giovanni, Die Zauberflöte), Bellini (I Capuleti e i Montecchi), Rossini (Guillaume Tell), Donizetti (L'elisir d'amore), Verdi (Rigoletto, Un Ballo in maschera, Don Carlos), Puccini (Tosca, Madama Butterfly), Wagner (Tannhäuser), Tchaïkovski (Eugène Onéguine, La Dame de Pique), Offenbach (Les Contes d'Hoffmann, La Périchole)
  • Ophélie Gaillard, violoncelle
  • Morphing Chamber Orchestra, dir. Frédéric Chaslin
  • 1 CD Aparté : AP 248 (Distribution : [PIAS])
  • Durée du CD : 75 min
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5) 

Pour audacieux que ce soit, il n'est sans doute pas si improbable de construire un programme d'airs d'opéra qui voit la partie vocale transposée au violoncelle, conduisant celui-ci à se faire tour à tour soprano, ténor ou baryton. Le violoncelle n'est-il pas l'instrument le plus proche de la voix humaine. Ophélie Gaillard réalise un rêve mûri de longue date, se souvenant aussi des moments bénis où elle a accompagné telle ou telle star de la scène lyrique. De Mozart à Verdi, de Bellini à Tchaïkovski, ou chez Offenbach, ce florilège ne pourra que ravir l'oreille du lyricomane apte à se remémorer quelques morceaux de choix en fredonnant les paroles.

CD : Il Paria, un opéra de Donizetti ressuscité

Donizetti Il Paria

  • Gaetano Donizetti : Il Paria. Mélodrame en deux actes. Livret de Domenico Gilardoni, d'après la tragédie ''Le Paria'' de Casimir Delavigne 
  • Édition critique de Roger Parker et Ian Schofield
  • Albina Shagimuratova (Naela), Mischa Kiria (Zarete), René Barbera (Idamore), Mirko Mimica (Akebare), Thomas Atkins (Empsaele), Kathryn Rudge (Zaide)
  • Opera Rara Chorus
  • Britten Sinfonia, dir. Sir Mark Elder
  • 2 CDs Opera Rara : ORC60 (Distribution : Warner classics)
  • Durée des CDs : 60 min 24 s + 50 min 58 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Grâce aux inlassables efforts du label anglais Opera Rara, découvreur et restaurateur de l'héritage oublié du XIXème, le répertoire de Donizetti s'enrichit d'une œuvre seria, Il Paria. Une pièce à considérer avec intérêt parmi les quelques 70 achevées qu'il a laissées à la scène. Car elle possède bien des atouts en termes d'écritures vocale et instrumentale. Surtout dans l'interprétation engagée du chef Mark Elder et du cast valeureux de jeunes chanteurs réunis à cette occasion.

Concert : French Bœuf de rentrée par l’Orchestre de chambre de Paris

Marzena Diakun

  • Mozart : Concerto pour piano et orchestre N°24 en ut mineur, K.491
  • Hummel : Concerto pour trompette et orchestre en mi bémol majeur, WoO.1/S.49
  • Kodaly : Danses de Galanta
  • Donizetti : « Salut à la France », extrait de La Fille du régiment
  • Gounod : « Ah je ris de me voir si belle en ce miroir », extrait de Faust
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Marzena Diakun, direction
  • Marie-Ange Nguci (piano), Lucienne Renaudin Vary (trompette), Jodie Devos (soprano), Marie Perbost (soprano)
  • Nicolas Lafitte présentation
  • Théâtre des Champs-Elysées
    Samedi 26 septembre 2020, à 20 h
    www.orchestredechambredeparis.com

Un parcours musical varié débutant par Mozart pour s’achever avec Gounod.

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus