icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Avec Dreamer, Terraillon coupe les fils du sommeil connecté… ainsi que le Bluetooth

Terraillon Dreamer

La marque française Terraillon s’est fait une spécialité des objets connectés dédiés à la santé et notamment au sommeil. Le constructeur vient de lancer une nouvelle solution qui promet d’améliorer et de favoriser le sommeil. Etonnamment, ce petit galet baptisé Dreamer fonctionne sans fil et surtout sans Bluetooth… Ce qui n’est pas dans les habitudes de Terraillon. 

Connu pour ses balances de cuisine et pèse-personnes, Terraillon a rapidement pris le virage de la santé connectée. Même si la marque commercialise toujours des ustensiles de cuisine classiques, elle a également élargi son catalogue avec des appareils connectés dédiés à la santé et au bien-être : pèse-personnes, tensiomètres, balances de cuisine avec suivi nutritionnel et appareils dédiés à l’amélioration du sommeil. Dans ce secteur en particulier, Terraillon dispose d’une offre complète et désormais d’une certaine expertise. Le fabricant français enrichit donc son offre du Dreamer, un petit galet présenté à l’IFA. Peu encombrant, plus abordable, il fonctionne sans fil et sans connectivité.

Terraillon Dreamer2 

Moins cher et beaucoup plus simple que l’Homni

Les fabricants sont nombreux à se pencher sur la question des insomnies et problèmes de sommeil. Ils proposent ainsi diverses solutions comme des écouteurs dédiés (chez Bose), des moniteurs de sommeil connectés ou des capteurs divers et variés. C’est par exemple ce que propose l’Homni de Terraillon : une solution complète de tracking et de coaching pour améliorer le sommeil.
Le Dreamer se positionne différemment. Ce petit appareil propose une aide à l’endormissement, sans connectivité. Il fonctionne branché ou sur batterie, ce qui le débarrasse des fils. Deux programmes facilitent l’endormissement : un simulateur de crépuscule, qui utilise des teintes orangées évoluant vers le rouge chaud. Un second utilise des pulsations lumineuses (avec de la lumière rouge également) sur lesquelles il suffit de caler sa respiration. Ces exercices permettent de diminuer la fréquence cardiaque, de se relaxer et de faciliter l’endormissement.
D’après l’expérience acquise par Terraillon en développant ses produits dédiés au sommeil, certaines couleurs - dont le rouge - favorisent la production de mélatonine, qui agit sur le corps comme un « somnifère » naturel. D’où l’utilisation de teintes rouge-orangé dans les deux programmes dédiés à l’endormissement.
Sinon, le petit galet Dreamer produit également d’autres couleurs ; il peut ainsi être utilisé comme veilleuse.

Terrailon dreamer IFA1

Le petit appareil fonctionne très simplement, à l’aide de trois boutons sensitifs faciles à repérer : un pour les exercices de respiration (une icône en forme de cœur), un pour enclencher le simulateur de crépuscule (un soleil) et le dernier pour changer les couleurs (de petits cercles entremêlés).

Nous aimons l’idée que Terraillon propose une solution de ce type en se débarrassant de la connectivité. Car dans notre quotidien, nous sommes déjà envahis par les écrans et les smartphones et tout le monde n’a pas forcément envie de dormir avec des objets connectés ou de traquer son sommeil. Le Dreamer se présente comme une aide à la relaxation assez jolie, peu encombrante et peu « invasive ». Certes tout le monde n’a pas forcément besoin d’une aide pour trouver le sommeil, mais un tel petit appareil peut très bien donner un coup de pouce pour se relaxer après une journée difficile. Et pourquoi pas servir de veilleuse ou de repère pour les personnes qui se lève la nuit. Pour notre part, nous avons déjà eu l’occasion d’utiliser un petit appareil dans le même esprit, le Dodow, qui diffuse des flashs lumineux au plafond, de plus en plus lents, sur lesquels il faut caler sa respiration. Il s’était avéré très efficace les soirs où l’endormissement était plus compliqué.

Le Dreamer est disponible au prix de 50 €.

Terrailon dreamer IFA


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Terraillon

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework