PUBLICITÉ

Les plate-formes de streaming norvégiennes Wimp et Tidal rachetées par Jay-Z

Wimp

Shawn Corey Carter, plus connu sous le nom de scène de Jay-Z, vient de sceller un compromis lui permettant d'acquérir Wimp par le biais de sa société Project Panther Bidco. La plateforme de streaming suédoise, détenue par la société Aspiro, détient aussi Tidal, service de streaming audiophile en formats FLAC et ALAC.

Pour 464 millions de couronnes suédoises en numéraire (soit une cinquantaine de millions d'euros), Jay-Z s'offre donc le groupe suédois Aspiro dont Wimp est le principal actif. Actionnaire majoritainre d’Aspiro avec 57% de parts, le groupe de médias norvégien Schibsted a annoncé qu’il apporterait ses titres, concrétisant ainsi la transaction.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Loin derrière Spotify - suédois lui aussi - et ses 60 millions d'utilisateurs au monde, Wimp, avec ses 512 000 auditeurs payants, n'est disponible qu'en Allemagne, en Norvège, au Danmark, en Pologne et en Suède. Wimp propose aussi Tidal, le service de streaming Hi-FI aux formats FLAC et ALAC pour les Etats-Unis, le Canda, le Royaume Uni, la Finlande, le Luxembourg, la Belgique, l'Irlande et les Pays-Bas. Jay-Z aurait l'intention de lancer une offre complète aux Etats-Unis, ce qui pourrait en faire un concurrent de Beats Music, le service de streaming du Dr. Dre, acheté par Apple en mai 2014. Mais Wimp/Tidal restent pour l'instant de petites plateformes et leur succès au pays de l'oncle Sam dépendra énormément des investissements et du type de développement que Project Panther Bidco, la société de Jay-Z, sera prête à accomplir.

Avec Qobuz en France et la possible expansion de Wimp/Tidal en Amérique du Nord, le marché du streaming audiophile semble donc s'étendre peu à peu. Reste à savoir quelles seront les conséquences de la concurrence entre les différentes plateformes lorsqu'elles couvriront des espaces géographiques communs.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus