icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Bowers & Wikins Formation Flex : la plus HiFi des mini enceintes connectées

bw formation flex test 4 etoiles

Lorsque la gamme d’enceintes connectées Formation de Bowers & Wilkins a été présentée, il n’y avait pas de petit modèle. C’est-à-dire une simple enceinte mono compacte à placer dans une ou plusieurs pièces de la maison. Mais B&W nous avait annoncé que cette gamme évoluerait rapidement. Il n’a fallu que quelques mois pour voir apparaître la Formation Flex, un modèle accessible pouvant aussi être utilisé en enceinte surround.

Bowers & Wilkins (B&W) Formation

Type : enceinte connectée et sans fil
L'avis de ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 449 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La gamme Formation est maintenant bien complète avec la Flex. Il est possible de démarrer petit puis d’ajouter d’autres éléments Formation. Pour les besoins de ce test, nous avons justement suivi cette logique en écoutant la Flex seule. Puis nous lui avons associé un second modèle pour des écoutes stéréo. Enfin, un caisson de basses Formation est venu les rejoindre pour constituer un ensemble 2.1 destiné à remplacer une chaîne HiFi. Dans quels cas la Flex tient-elle ses promesses de Haute-Fidélité connectée et compacte ? C’est ce que nous allons découvrir.

Une petite enceinte connectée à la finition premium

L’enceinte B&W Formation Flex reprend les cotes habituelles d’une enceinte mono connectée. Elle mesure en effet 21,5 centimètres de haut pour 13 centimètres de circonférence. Comparons-la avec la référence de la catégorie, la Sonos One et ses 11,9 cm de côté pour 16,1 cm de haut. La Flex est donc principalement plus haute mais son encombrement reste tout à fait classique. N’importe quelle étagère pourra l’accueillir.

L’effet premium est assuré par un boîtier au dessin constitué de multiples vagues creusées. C’est la signature de la gamme Formation. La Flex est recouverte d’un tissu acoustique comme on en trouve sur les caches des enceintes. Comparativement aux enceintes sans fil recouvertes de tissu type Kvadrat, le tissu de la Flex n’est pas collé sur le boîtier, il est seulement tendu. Le socle de l’enceinte est constitué d’une partie en métal arborant la marque Bowers & Wilikins inscrite en toutes lettres. Le dessus de l’enceinte accueille une plaque de verre noire apportant une autre touche classieuse à l’ensemble. Lorsqu’on allume la Flex, les icônes rétro-éclairées des quelques touches apparaissent.

La connectique est cachée sous l’enceinte. Une encoche à sa base permet de faire passer les fils. Ce sera de toute façon très simple : il y a l’alimentation et une prise réseau Ethernet. Et c’est tout. B&W fait l’impasse sur les entrées auxiliaires. Il faut donc se tourner vers la musique dématérialisée - soit en Bluetooth 4.1 en passant par les codecs AAC, SBC et aptX HD. La présence de ce dernier est un bon point pour profiter du Bluetooth dans de bonnes conditions. C’est donc principalement à travers la connexion réseau filaire ou Wi-Fi que l’on utilisera la Flex.

Spotify Connect, AirPlay 2 et Roon (et c'est tout)

Voilà les trois façons d’envoyer de la musique vers la B&W Flex. La présence de Spotify Connect simplifie les choses si vous utilisez ce service de musique en streaming. Dans le cas contraire, il vous faudra un iPhone ou un iPad pour écouter sur la Flex la musique de n’importe quel service audio. Enfin, avec sa compatibilité Roon, elle s’ouvre à la lecture universelle en haute résolution. Elle accepte les fichiers en natif jusqu’au 96 kHz/24 bits. Roon est surtout le moyen le plus simple de profiter de votre bibliothèque de fichiers audio stockés dans un dossier partagé avec la Flex car elle est dépourvue de l’UPnP/DLNA.

En mono, la Flex procure une écoute très posée. L’aigu est précis et bien présent sans jamais être perçant. Les attaques sont franches et rapides : la contrebasse descend tout en force et en rondeur. Mais il lui manque tout de même un peu d’assise, ce qui reste logique avec ce format d’enceinte. Contrairement à d’autres, elle n’est pas démonstrative ou boursouflée dans les basses. Nous passons alors en stéréo avec un écartement de 2,5 m environ entre les deux Flex. L’image sonore est stable et profonde avec une bonne restitution de l’ambiance et des réverbérations. Elle est toutefois exagérément centrée par rapport à une paire d’enceintes passives classiques. Malgré cela, les instruments restent bien détachés les uns des autres. Nous finissons par ajouter le caisson de basses Formation Bass. Il apporte l’assise qui nous manquait. Il est naturellement parfaitement raccordé aux enceintes pour reproduire une bande passante étendue. Nous l’avions déjà apprécié lors de notre test conjoint avec la barre de son Formation Bar. Bien que nous le trouvions un peu timide dans l’infra-grave où, pour nous, le PV1D du même fabricant, et à peine plus cher, est bien plus à son aise. Mais ce dernier n’est pas connecté, on ne peut pas tout avoir.

Nous cherchons la petite bête mais ces enceintes sont déjà au-dessus du lot des enceintes sans fil de par leur respect de la musique. Sans jamais être démonstratives, elles pourront manquer de corps pour les plus exigeants. C’est ce qui différencie la Flex d’enceintes traditionnelles branchées sur une chaîne en éléments séparés. L’encombrement minimal étant à leur avantage ! Les Formation Flex restent exigeantes sur la qualité des enregistrements : donnez-lui ou donnez-leur des bons enregistrements et elles donneront le meilleur avec un son vivant jouant toujours dans la finesse.

Prix public indicatif : 449 €
Site du fabricant : B&W

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES SANS FIL

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise (3/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (4/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

Enceinte sans fil Wi-Fi/Bluetooth
Haut-parleurs : 1x woofer 100 mm, 1x tweeter 25 mm
Puissance : 2x50 Watts
Connectivité : Wi-Fi, Ethernet, Bluetooth aptX HD, multiroom Formation, Roon Ready, Spotify Connect, AirPlay 2
Dimensions (l x p x h) : 130 x 215 x 130 mm
Poids : 2,3 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bowers & Wilkins

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework