icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Quad Era-1 : un casque Hifi orthoplanar surprenant de maturité et par son tarif pas abusif

Quad Era 1 test ONmagFR

Quad, marque historique de la Hifi haut de gamme, connue pour ses mythiques panneaux électrostatiques, a annoncé l'année dernière son premier casque audio. Ce casque utilisant des transducteurs orthoplanar est maintenant disponible en France. Est-ce un produit opportuniste qui exploite la réputation de la marque, ou un vrai modèle audiophile, performant et conçu dans les règles de l'art ? Nous avons testé pour savoir.

Quad Era-1

Type : casque Hifi orthoplanar, circum-auriculaire ouvert
L’avis de ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue
Prix : 700 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Quad, cela ne vous dit peut-être rien, mais il s'agit d'une marque mythique et iconique pour beaucoup d'audiophiles. Ses enceintes ESL, les premières de type panneaux électrostatiques large-bandes, dont les origines remontent aux années 1950, sont souvent citées parmi les meilleures de l'histoire de la Hifi. La marque est aujourd'hui la propriété du groupe chinois IAG. Elle poursuit la production de panneaux électrostatiques ainsi que d'électroniques à tubes et transistors dans une approche fidèle à l'héritage de la marque. Mais elle s'autorise aussi quelques digressions et un des derniers ajouts à son catalogue est le casque Quad Era-1 que nous testons ici. Contrairement à ce que l'on pourrait attendre, celui-ci n'utilise pas la technologie électrostatique, relativement contraignante à mettre en œuvre sur un casque. Il opte pour des transducteurs orthoplanar (ou planar magnétiques) très en vogue actuellement sur le marché des casques Hifi haut de gamme, dont le fonctionnement et les résultats à l'écoute peuvent se rapprocher, sous certains aspects, de ceux de l'électrostatique.

Une présentation et une qualité de fabrication perçue à la hauteur de la réputation de la marque

Lorsqu'une marque historique comme Quad lance un casque audio, elle se doit d'être à la hauteur des attentes d'audiophiles connaisseurs, particulièrement exigeants, si elle ne veut pas y perdre la réputation qu'elle porte en héritage. L'Era-1 n'est a priori pas très innovant, mais rassure tout de suite par son tarif pas trop gourmand. 700 euros cela ne paraît pas abusif pour un casque orthoplanar, sachant que pour ce type de modèles, les prix débutent généralement à 500 euros et peuvent monter à plusieurs milliers d'euros.

Quad Era Explode

Le Quad Era-1 passe plutôt bien son premier examen de passage. La présentation du produit et la qualité de fabrication perçue inspirent confiance. L'esthétique a, de toute évidence, fait l'objet de beaucoup de soin. L'assemblage est précis et la structure externe des oreillettes est entièrement réalisée en alliage métallique. On note bien quelques petits défauts comme, par exemple, les Yoke (les branches en Y qui soutiennent les oreillettes) en matériau plastique d'apparence pas très valorisante ou encore les glissières en aluminium qui frottent et émettent quelques craquements. Certains utilisateurs ont aussi noté que la gaine textile du câble de raccordement détachable s'effiloche un peu facilement. On ajoute que l'arceau est légèrement trop grand pour convenir aux plus petites têtes. Néanmoins, le Quad Era-1 semble dans l'ensemble d'une réalisation sérieuse et solide. Il offre un bon confort bien qu'il ne soit pas un poids plume. Il a l'avantage d'être fourni avec deux paires de coussinets d'oreillettes interchangeables. Les premiers coussinets, plus minces (2 cm d'épaisseur), sont en mousse à mémoire de forme et habillés de velours sur leur partie en contact avec la peau. Pour les seconds, cette partie est revêtue de cuir d'agneau. Ces coussinets sont microperforés sur leur pourtour, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur pour faciliter la respiration et ils adoptent une forme asymétrique (3 cm d'épaisseur à l'arrière contre environ 2 cm à l'avant) de manière à améliorer la perception de l'image stéréophonique.

Quad Era 1 transducteur

Un casque orthoplanar qui sait marier le raffinement de sa caste avec une force et une ampleur peu communes

Les transducteurs orthoplanar qui équipent le Quad Era-1 sont de conception assez classique. Leur membrane, "plus fine qu'un cheveu" précise la marque, mesure environ 4,5 cm de large sur 6,5 cm de long. Enchâssée entre deux séries de barreaux d'aimants au néodyme, elle est parcourue par une grecque conductrice sous la forme d'un ruban qui décrit des allers-retours horizontaux. Le fait que la membrane soit plane, très légère, et se meuve entre deux "grilles" rapproche la technologie orthoplanar de l'électrostatique. Cependant, la comparaison s'arrête là. L'orthoplanar reste une technologie électromagnétique et non électrostatique. Elle ne nécessite pas que ses "grilles" soient maintenues sous tension permanente par un transfo externe. Le Quad Era-1 est donc relativement facile à alimenter. Son impédance n'est que de 20 Ω et son rendement est suffisant pour que nous ayons pu le piloter avec un petit iPhone SE sans trop ressentir de frustration. Naturellement, une source plus puissante et audiophile est recommandée. Nous avons obtenu de bons résultats avec le nouvel ampli de poche AudioQuest DragonFly Cobalt. Après quelques essais comparatifs, nous avons aussi opté principalement pour les coussinets plus épais habillés de cuir. Ils procurent une image stéréophonique beaucoup plus ouverte. Néanmoins, la présence des petits coussinets n'est pas inutile, car ils favorisent une restitution plus neutre, plus décontractée et sont plus confortables à porter sur la durée.
Quoi qu'il en soit, le Quad Era-1 nous a immédiatement beaucoup plu dans les deux configurations. Comme tout bon casque orthoplanar, il a cette propension particulière à ouvrir l'image sonore, désentrelacer ses strates, leur donner du relief, de la profondeur et de la liberté. Sur le morceau "Shade Live @ Melkweg Amsterdam" de IAMDDB, les bruits du public, ses cris, ses applaudissements, ses chants donnent l'impression de venir de l'extérieur du casque. Ils tranchent avec la voix un peu bouchée de la rappeuse, inhérente à l'enregistrement, redonnant à ce moment de communion avec le public l'énergie électrique un peu perdue lors du mixage.
Toujours au chapitre des atouts propres à l'orthoplanar, le Quad Era-1 affiche une belle richesse, alliée à une grande légèreté et fluidité des timbres dans le registre médium. Les tessitures des voix et instruments acoustiques sont particulièrement bien mises en lumière. À cela, le Quad Era-1 ajoute une réponse en fréquence subjectivement et objectivement très étendue et d'une grande régularité. On lui remarque juste une petite pointe de dureté dans le haut médium avec certaines sources. En dehors de cela, il concilie à la fois douceur, clarté et ampleur dans le bas du spectre.
Le Quad Era-1 est étonnant dans le grave pour un casque orthoplanar. Il a un poids, une consistance, une profondeur que l'on rencontre plus généralement avec des casques électrodynamiques tout en gardant cette souplesse propre à sa caste. On s'en rend très bien compte sur le morceau électro/groovy façon eigthies "No New Friends" réunissant Sia, Diplo, Labrinth et LSD remixé par Dombresky. La ligne de basse est extrêmement bien modulée, puissante, sans lourdeur, mais, au contraire, avec un excellent rebond.

Le Quad Era-1 décortiqué par ON-mag

Le Quad Era-1 sur le banc de mesure ON-mag

Quad Era 1 repense en frequenceLe relevé de courbe de réponse avec les coussinets habillés de cuir et ceux habillés de feutrine.

Quad Era 1 distorsionLe relevé de distorsion pour un niveau de 96 dB pondéré avec les coussinets habillés de feutrine. 

Spécifications

  • Type : casque Hifi, circum-auriculaire ouvert
  • Transducteurs : orthoplanar d'environ 4,5 x 6,5 cm
  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 40 kHz
  • Impédance : 20 ohms
  • Sensibilité : 94 dB/mW
  • Puissance admissible : 100 mW
  • Coussinets : une paire habillée de velours, une paire habillée de cuir d'agneau
  • Poids : 420 g avec les coussinets velours et 428 g avec les coussinets cuir
  • Accessoires fournis : câble détachable en Y avec connecteur mini-jack, mallette de rangement, adaptateur jack 6,35 mm
  • Prix : 700 €

Site web de la marque : quad-hifi.co.uk

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES HI-FI

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Design, Ergonomie, Confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Quad

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework