icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test baladeur Hi-Res Questyle QP2R : de la puissance certes, mais pas que !

 Questyle qpr2 Test On mag

La jeune marque chinoise Questyle a, depuis ses débuts, prit ses marques dans le domaine des baladeurs « haut de gamme » avec le QP1R. Voici qu’elle lance une seconde mouture, le QP2R, encore plus High End cette fois, mais qui conserve le même look, la même convivialité, la différence de prix s’explique par la présence d’un Dac AKM plus performant, d’une puissance de sortie bien augmentée, d’une capacité de mémoire interne plus conséquente...

Questyle est une jeune firme chinoise dont le site de production se situe à Shenzen et plus particulièrement sur la chaine de production de Foxcon, connue pour être le constructeur de nombreux appareils de chez Apple. C'est un gage de qualité et il est évident qu’à la vue de la qualité de fabrication des produits Questyle, c’est une absence totale de compromis qui est visé par le concepteur, Mr Wang Fengshuo.
Cette société s’est tout de suite affirmée en tant que concepteur et fabricant de produits audiophiles nomades très aboutis, ce qu’il est courant d’appeler haut de gamme par rapport à l’image que donnent des productions de ce pays. Mr Wang Fengshuo est persuadé que la Hifi traditionnelle avec les systèmes encombrants a fait son temps, place serait faite aujourd’hui pour des solutions nomades comprenant un bon baladeur et un casque de très haute facture tout aussi qualitatif.
Nous lui laisserons donc ses croyances et sa quête de l’absolue dans ce domaine, pensant que les deux ne sont pas incompatibles car l’avantage d’un système audio domestique est que la musique est partagée par tous, contrairement à l’écoute intimiste d’un casque. Mais que cela ne tienne, Questyle conçoit ses baladeurs comme de vrais appareils Hifi dignes de ce nom et c’est pour le pus grand plaisir des afficionados de l’écoute au casque. Le tout premier baladeur QP1 devenu par la suite le QP1R en est une preuve assez irréfutable vu le succès rencontré, il en est de même des autres productions comme les amplis casque/Dac CMA400i, CMA600i et le système de référence CMA800P.

 Questyle qpr22

Une construction qui fleure bon la solidité

1 an après la sortie du QP1R, Questyle vient de lancer une version plus performante de ce modèle pourtant déjà apprécié par le public et la presse internationale. Le QP2R ne marque pas de changement esthétique, la raison en est évidente, c’est le même boitier qui a été repris pour ce nouveau modèle. Le QPR2 conserve donc la même disposition de ses commandes avec une grosse molette servant au contrôle du volume. Elle est située à la droite des deux sorties audio : un double jack femelle 3.5 mm pour un raccordement analogique asymétrique et une numérique optique que rejoint un second jack 3.5 mm pour un raccordement en mode symétrique. On apprécie le placement des sorties du même côté que le bouton de volume, glisser le QP2R dans une poche tout en pouvant le manipuler est plutôt une bonne idée. De l’autre côté, nous trouvons, comme avec le QP1R, un port USB pour la connexion avec un ordinateur ou une prise pour le chargeur secteur fourni et un autre port pour une carte microSD d’une capacité recommandée de 200 Go. Cette mémoire externe s’ajoute au 64 Go interne, le double donc de son petit frère. Questyle fournit également un petit dock accompagné de son câble de liaison, ce qui permet de poser le baladeur à la verticale sur un bureau, toujours plus sympa et pratique.

La mise en route comme l’arrêt de ce baladeur se fait par une pression sur une petite touche placée côté droit tandis que les commandes Play/Pause, piste avant ou arrière se retrouvent sur la face avant de l’appareil, juste en dessous de l’écran de contrôle. La qualité de fabrication est toujours de très haut niveau avec un boitier formé d’un bloc d’aluminium taillé dans la masse et refermé par des plaques de verre noires opaques. Le degré de finition comme la précision de l’usinage ne font aucun doute sur le sérieux dont cette marque.

Questyle qpr23

Une ergonomie inchangée

Pour ceux qui possèdent un QP1R, la navigation de ce nouveau modèle n’a aucunement changé. Les informations sont affichées sur un écran de 6 cm de diagonale Oled avec une définition de 320 x 240 px. On retrouve, autour d’une molette centrale, quatre touches tactiles qui permettent de naviguer dans les divers menus qui s’affichent dans cet ordre : lecture, catégorie, playlist, albums et configuration. Là plusieurs possibilités s’offrent à nous dont les plus importantes sont les suivantes : réglage de gain à trois niveaux, un Bias Setting pour les sections de puissance, un choix de gain pour la lecture des fichiers DSD (entre 0 et +6 dB), et pour finir deux EQ personnalisables (10 bandes). L’interface et les possibilités de réglages sont sommaires par rapport à son concurrent direct, le Cowon Plenue 2, c’est manifestement au niveau électronique que tout va se jouer. Sans cela, la manipulation est simple et efficace. Se balader entre les divers menus et options est intuitif donc facile même si cela reste sommaire : un appareil qui se veut efficace avant tout.

Questyle qpr24.png

Les nouveaux étages de puissance symétriques du QP2R

Pour l’instant, à part la capacité de mémoire de l’appareil, rien ne semble le différencier du QP1R. Ne pouvant démonter l’appareil, c’est en lisant les explications du fabricant que l’on comprend mieux sa démarche. Le QP2R embarque donc un tout nouveau montage d’amplification symétrique Classe A avec pas moins 4 étages distincts travaillant en courant (2 par face du circuit imprimé). Ces nouveaux circuits ne sont constitués que de composants discrets et fonctionnent en mode courant de sortie, ce qui donne une distorsion bien plus basse de 0.0005% et une impédance de sortie de moins de 0,1 Ω. Questyle affirme aussi qu’un système de contrôle des courants de polarisation des transistors (suivant l’impédance des casques) a été mis au point à partir un processeur (1 GHz) situé avant ces mêmes étages.

1questyle qpr2

Toujours d’après Questyle, 70% de la carte interne est aujourd’hui dévouée à l’audio, le reste accueille la gestion et la partie conversion. Là aussi, on note des changements importants. Le QP2R embarque un nouveau Dac de conversion dont la résolution est bien plus haute que ce que propose le modèle QP1R. Cette puce AKM AK4490 est capable traiter des signaux jusqu’à 32 bits 384 KHz en PCM et supporte les fichiers DSD 256 en natif. La bonne synchronisation des flux a été confiée cette fois à une structure à trois horloges, une façon efficace de bien cadencer les flux avant leur conversion. Le QPR2 accepte la presque totalité des codecs audio : WAV, FLAC, WMA, MP3, OGG, AAC, ALAC, AIFF, DFF, DSF et APE
et les DSD 64, 128 et 256 bien sûr. Ce baladeur est alimenté par une batterie Li-Polymer de 3.100 mAh qui assure une autonomie en lecture de 10 heures (suivant les fichiers écoutés), ce qui est largement suffisant.

Donc par rapport à la concurrence que représente l’Astell & Kern AK320 qui frise les 2000 € mais qui propose des liaisons sans fil Wifi et Bluetooth sans toutefois pouvoir fournir du DSD en natif et le tout nouveau Cowon Plenue 2 avec sa multitude de réglages et égalisations (confortable pour l’utilisation de plusieurs casques), comment va se positionner notre QP2R proposé à 1570 € ? L’écoute va nous fournir une réponse éloquente.

Ecoute : l'art de la puissance maîtrisée

Nous avions beaucoup apprécié l’écoute du Cowon Plenue 2 lors de notre tout dernier guide « de l'audiophile nomade » pour l’avoir testé avec un Hifiman Edition X et un Audeze LCD-X. Son caractère très généreux convenait à la perfection au Hifiman, et un peu moins à l’Audeze, le Questyle QPR2 s’est, lui, extrêmement bien débrouillé avec ces deux casques. Le son reste différent avec l’un ou l’autre de ces transducteurs, mais il est clair que le QPR2 a parfaitement bien fait remonter à la surface le caractère propre de chacun d’entre eux en les poussant dans leurs ultimes retranchements. Le côté généreux dans le bas et le haut de l’Audeze a été bien « calmé » par le Questyle tandis que l’Hifiman a gagné en corps et en densité. Le QP2R montre très vite que sa section ampli est prête à tout et sans jamais se démunir d’une grande clarté et d’une transparence du plus haut niveau. Le son est juste, ce baladeur ne s’encombrant pas de colorations, souvent agréables, mais trompeuses à la longue. C’est tout à fait ce qu’on appelle « le fil droit avec du gain », ce qui nous permet de rentrer dans la musique avec un naturel exceptionnel pour un baladeur.

Godard monteverdi

Et même s’il ne possède pas toutes les subtilités de réglage d’un Cowon, nous n’avons pas eu envie de toucher à ceux du QP2R d’une quelconque manière risquant de dénaturer l’exquise musicalité de ce baladeur en jouant sur l’égaliseur par exemple. La restitution sonne naturellement juste, sans fioritures et permet une approche empruntée de beaucoup de réalisme de la musique. Lorsque nous écoutons l’œuvre très original A Trace Of Grace de Monteverdi par Michel Godard (24/96 KHz), la voix de la mezzo-soprano est magnifique. Elle est nuancée, subtile et reproduite avec une précision étonnante, ce qui met en avant toute la richesse de ses ornements. D’autre part, nous pouvons parfaitement différencier les sons directs et réfléchis du Serpent de Michel Godard, un instrument à vent baroque, lors de la séance d’enregistrement. L’espace sonore est grandiose mais surtout agrémenté de mille détails qui le rendent encore plus crédible. Le jeu du guitariste du morceau Soyeusement est aussi extrêmement délicat et nous pouvons imaginer sans problème son placement au sein de l’orchestre. La scène sonore est vivante par le nombre de détails entendus et la disposition parfaitement délimitée dans l’espace de chaque musicien. Le QP2R fait la part belle à la musique avant toute chose en s’effaçant devant elle. Il ne joue pas la sienne, mais au contraire offre un spectre tonal d’une droiture exemplaire.

flume skin

Ce caractère très direct convient parfaitement au fichier Flume du compositeur et DJ australien du même nom. Le grave est d’une fermeté tout en étant délié, ce qui laisse apparaître tous les nuances des sonorités de ce registre. Le QP2R a vraiment de la dynamique et de la rapidité à revendre. Ceux qui aiment les sons vifs, tendus et dégraissés, vont vraiment apprécier cette approche sonore qui ne pardonnera rien à la qualité des enregistrements grâce à une foule de détails que d’autres baladeurs laissent en chemin. Les nappes de synthé basses se déploient avec majesté et même si nous poussons le niveau à la limite des capacités de ce baladeur, rien ne bronche, le Questyle a de la réserve et ne devient jamais confus ou brouillon. C’est un vrai plaisir de pousser ainsi le volume sans aucun effet de distorsion. Même sensation sur l’album de notre regretté  Léonard Cohen, sur lequel nous découvrons par exemple certaines sonorités (maracas) au début du morceau et qui jouent jusqu’à la fin du morceau. Les voix féminines sont, comme celle de Léonard Cohen d’une présence presque physique. Le Questyle nous procure une proximité extraordinaire, soutenu par une basse électrique ronde mais détaillée. Comme, nous l’avons déjà dit : un fil droit avec du gain.

Conclusion

Voilà qu'un tout nouveau challenger rentre dans l’arène des baladeurs très haut de gamme. Il est plus dépouillé que ses concurrents (Cowon et Astel & Kern que nous avons eu l’occasion d’écouter sur les mêmes casques) mais sa section amplification procure un son d’une clarté qui va en faire chavirer plus d’un. De ce côté, c’est l’appareil le plus transparent que nous avons entendu, offrant la plus grande proximité avec les œuvres écoutées. Un grand son pour un grand baladeur.

Le Questyle QP2R décortiqué par On-Mag

Spécifications

  • Formats supportés : WAV, FLAC, WMA, MP3, OGG, AAC, ALAC, AIFF, DFF, DSF et APE
  • Résolutions max : 32/384 kHz en PCM et DSD 64, 128 et 256 (natif)
  • Dac : AKM AK4490
  • Mémoire : 64 GB interne plus extension Micro SD 200 GB
  • Connectique : 1 jack 3.5 mm (analogique ou optique)
  • Connectique symétrique : 2.5 mm Jack
  • Tension de sortie : 1.8 Vrms asymétrique et 3.6 Vrms symétrique
  • Puissance de sortie en asymétrique 38 mW (32Ω), 9mW (300Ω)
  • Puissance de sortie en symétrique : 70 mW (32Ω), 38 mW (300Ω)
  • Bande passante : 20Hz à 20 kHz à +/-3dB
  • Rapport signal/bruit : 100 dB
  • THD + N : 0.0005%
  • Impédance de sortie : < 0.1Ω
  • Batterie : 3.100 Ah Li-Polymer (autonomie 10H)
  • Boitier : aluminium CNC
  • Dimensions : 65 x 134 x 14.5 mm
  • Prix : 1 570 € (finition or ou argent)

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Design/finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Fonctions/équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(4/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Performances sonores pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Questyle

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 jmp 06-09-2017 17:48
Savez vous ou il est possible d'écouter ce DAP sur Paris
Cordialement
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework