Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

(Test) casque Audeze LCD-X : le son en toute liberté

Audeze LDCX Intro

coeur-ontopaudioLa marque américaine de casques orthodynamiques Audeze a fait son arrivée officielle en France il y a peu. Pour saluer ce débarquement, nous avons souhaité en tester l'un de ses modèles, notre choix s'est porté sur le LCD-X, un casque doté des toutes dernières technologies de ce fabricant.

Le principe de fonctionnement orthodynamique ou plus habituellement appelé isodynamique gagne de plus en plus du terrain. Bien entendu cette technique n'est pas nouvelle puisqu'un certain nombre de marques s'y était aventurée par le passé, mais aujourd'hui nous voyons d'autres firmes comme Audeze bien sûr mais également Abyss, Hifiman ou plus récemment Oppo opter pour cette technique de reproduction sonore. Rappelons que cette technique fait appel à une membrane plane parcourue sur ses deux faces par des conducteurs, une membrane qui est elle-même placée entre deux champs magnétiques provoqués par une série d'aimants. L'avantage de ce principe est que, lorsque le courant passe dans les conducteurs, le champ magnétique créé interagit avec le champ isodynamique des aimant et ainsi ce diaphragme se déplace dans un champ constant quelle que soit sa position. Les avantages sont nombreux. Tout d'abord, le front d'ondes plan est beaucoup adapté aux oreilles et le taux de distorsion beaucoup plus bas. De plus, le diaphragme est très en général très léger avec un circuit magnétique très fort, ce qui confère à l'ensemble une réponse impulsionnelle élevée. En revanche le principal inconvénient si l'on regarde les spécifications de ces casques est en général un rendement plutôt faible (un peu plus que 80 dB), ce qui nécessite l'utilisation d'un amplificateur dédié. On peut féliciter Audeze sur ce plan, car le modèle d'aujourd'hui atteint les 95 dB, ce qui lui permet une utilisation avec un ordinateur, une tablette à des niveaux, certes, raisonnables, mais envisageables dans un milieu silencieux.

Audeze technique

Le LCD-X en détails

L'Audeze LCD-X est un modèle circum-aural ouvert équipé de deux transducteurs planar-magnétiques, entourés eux-mêmes par deux plaques ajourées qui ne sont que les deux circuits magnétiques à base de néodyme haute performance. C'est une technologie dite Push-Pull, ce qui permet un contrôle total et parfaitement homogène du diaphragme avec un déplacement pouvant aller jusqu'à 2.5 mm. Nous avons tenté d'en savoir un peu plus sur la nature de ce dernier, mais Audeze reste très mystérieux sur sa constitution. Nous savons juste que ce dernier est parcouru d'une grecque ou conducteur sur ses deux faces et d'une masse extrêmement légère. De plus (et c'est une exclusivité Audeze), nous trouvons deux pièces métalliques appelées « Fazor » qui sont comme deux espèces de lentille acoustique. Placées de part et d'autre de l'ensemble diaphragme + circuits magnétiques, elles participent à une meilleure mise en phase et un tout aussi parfait contrôle de la dispersion sonore.

Ces deux systèmes de reproduction (diaphragme, circuits magnétiques et Fazor) sont montés, pour le LCD-X, dans deux coques en aluminium noir.
En bas de ces coques sont placés les connecteurs de liaison qui sont de type symétrique 4 broches, deux câbles de 2.5 m dont un symétrique avec XLR des deux côtés étant livrés d'origine. Les connecteurs sont équipés d'un système de blocage des prises mâles afin de ne pas pouvoir se débrancher facilement. Les coussinets des oreillettes, très enveloppants, sont réalisés en cuir d'agneau, des modèles en daim pouvant être obtenus sur commande. Ces coussinets sont extrêmement souples et offrent un confort d'utilisation à long terme très agréable malgré un poids de 600 g pour le casque complet. Ces deux coques sont articulées et se terminent par un système de réglage en hauteur qui est même fixables grâce à une petite vis. Le serre-tête, en métal, est lui aussi recouvert de cuir d'agneau, le confort est total. Ajoutons pour finir que le LCD-X est livré dans une valise en plastique dur très résistant et idéal pour le transport de ce casque. La finition n'atteint pas certains modèles plus industriels, notamment fabriqués au Japon ou en Chine, mais la fabrication étant totalement réalisée en Eats-Unis et à la main, c'est tout à fait compréhensible.

Ecoute

Ce casque Audeze LCD-X a été connecté à plusieurs amplificateurs pour casques comme un Pathos Aurium à tubes (dont nous vous reparlerons prochainement), d'un Musical Fidelity M1-HPA ou encore un Micromega Myzik, la source principale retenue fut notre Lumin Music Player, une source de très haut niveau pour un casque qui ne l'est pas moins.

Le Audeze LCD-X n'est pas une nouveauté en soi (seule l'importation officielle l'est) ce qui explique qu'un certain nombre d'analyses, d'avis et de test soient déjà effectués soit par des sites étrangers soit par des blogueur français. Il était intéressant de les lire afin de croiser et confronter notre avis sur ce casque. Deux mots reviennent dans presque tous les tests et que nous partageons pleinement, ce sont les termes de spatialisation et de neutralité (même si ces deux aspects ne sont pas formulés de la sorte). Il est vrai que la toute première impression que l'on a dès que ce casque est posé sur notre tête concerne une sorte de respiration qu'il offre au rendu sonore. On sent comme une certaine distance entre nous et la reproduction, le rendu sonore n'étant nullement intrusif comme la plupart des casques électrodynamiques. La scène sonore semble reculer nous donnant une distance plus confortable avec la musique, mais cette donnée n'exclut en rien la différenciation des plans sonores qu'elles soient naturelles comme avec l'enregistrement d'un orgue avec des réverbérations naturelles ou le fruit du travail de l'ingénieur du son lors du mixage. Les masses orchestrales sont magnifiquement reproduites avec un placement tout à fait respecté des différents pupitres. L'écoute est vaste, ample et majestueuse sans jamais montrer une quelconque mise en avant d'une partie de la bande passante.

Audeze LDCX 2

De même et au niveau de l'équilibre tonal, le LCD-X marque là aussi des points. Il est à la fois doux, précis et délicat sans toutefois atteindre la luminosité dans le haut d'un casque électrostatique comme un Stax par exemple. Les voix, que soit Jacques Brel dans son CD « les Marquises » ou encore Iggy Pop dans « Après » sont criantes de vérité. Le timbre de leur voix est magnifiquement reproduits, à sa juste hauteur et aucune intonation ne nous échappe. Ce casque sait se montrer doux et chaleureux tout en offrant une quantité importante d'informations (très audible sur des applaudissements lors d'un concert live par exemple). Sur ce plan, on se rapproche réellement d'un système Hifi haut de gamme. Sur ces disques et bien d'autres d'ailleurs, les différents registres sont restitués avec une admirable homogénéité. Le grave est reproduit avec du niveau et de la fermeté. Nous n'avons pas juste l'impression de l'entendre, sa présence est bien là. Et qui dit voix réalistes, dit aussi médium très bien articulé. C'est une autre qualité de ce LCD-X qui va ravir les mélomanes et passionnés de musique classique. Les timbres sont justes et la palette des harmoniques parfaitement de mise. Le boisé d'un violon comme l'attaque de l'archet sur les cordes, rien n'échappe au LCD-X qui sait se jouer de tous les styles de musique.

Conclusion

Ce casque Audeze LDC-X se voit attribuer notre coup de coeur, une distinction donnée assez rarement. Il le mérite par sa sonorité très aérienne et d'une neutralité absolue, des qualités que l'on rencontre que trop furtivement dans un casque audio. Nous comprenons donc parfaitement l'engouement général pour cette marque et ses réalisations de la part des critiques du monde entier, en cela nous les rejoignons totalement.

Spécifications du Audeze LDC-X

• Type : Circum-aural, ouvert
• Transducteurs : magnétique planar 39.8 cm2
• Type d'aimant : néodyme haute qualité
• Coussinets : cuir d'agneau
• Puissance admissible : 15W (pour 200 ms)
• Pression acoustique : >130 dB au maximum
• Bande passante : 5 Hz à 20 kHz
• Distorsion harmonique totale : - de 1% de 5 hz à 20 kHz
• Impédance : 22 Ω, purement résistive
• Rendement : 96 dB/1mW
• Poids : 600 g
• Câbles livrés : 1 x ADZ6SE (2 x mini XLR 4 broches vers jack 6.35 mm), 1 x ADZ6B4 (2 mini XLR 4 broches vers XLR 4 broches) et 1 adaptateur lack 6.35 mm vers mini-jack 3.5 mm
• Prix : 1890 €

La marque Audeze est distribuée par Audioquartet


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework