icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Hifiman Edition X V2 : un casque orthoplanar haut de gamme, lisse et facile à utiliser

Hifiman Edition X v2 Test ON mag

En 2015 la marque chinoise, Hifiman lançait le casque orthoplanar Edition X, une version d’un coût moins élevé que son modèle phare HE1000 mais surtout qui se révéla plus facile à alimenter grâce à un rendement bien plus élevé. Cette nouvelle version orthoplanar atteignait en effet plus de 100 dB de sensibilité, son poids presque "plume" de 399g en faisait un modèle beaucoup plus transportable. La nouvelle version V2 qui vient en remplacement propose plusieurs améliorations, nous avons décidé d’en faire un test complet.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Depuis deux ans, la marque chinoise Hifiman connaît une ère de succès grâce à un nombre impressionnant de récompenses à travers la planète audiophile pour son modèle très haut de gamme orthodynamique ouvert HE1000. Un article lui a, d'ailleurs été consacré dans nos colonnes en avril 2016 qui vantait outre la technologie orthoplanar (appelée aussi isodynamique, orthodynamique ou encore planar magnétique) très originale développée par ce fabricant, ses qualités de transparence et de finesse dans la restitution des timbres. Mais voilà le rendement de 90 dB (même avec une impédance basse de 35 Ω) nécessitait l’emploi d’un gros ampli casque afin d’en tirer toute le potentiel, un usage domestique lui était donc principalement réservé.
Parallèlement à ce modèle, un modèle baptisé Edition X faisait, lui aussi ses premiers pas l’année dernière dans l’univers assez fermé des casques reprenant cette technologie que seuls quelques constructeurs maitrisent comme les américains Audeze ou Oppo. D’un prix moins élevé et d’une finition plus sommaire, cette Edition X bénéficiait d’une sensibilité de 103 dB et d'un poids réduit, deux atouts qui lui permettaient de fonctionner avec un smartphone ou une tablette sans aucun problème. Le HE1000 et l’Edition X viennent de subir un certain nombre d’améliorations qui portent à la fois sur leur confort d’utilisation et sur celui de leur sonorité.

 Hifiman editionxv23

Des modifications esthétiques et sonores

L’Edition X V2 voit donc ses fourches de maintien des oreillettes droites et gauches remplacées par des modèles en métal alors qu’elles étaient précédemment en plastique, apportant à l’ensemble un surcroit de solidité et de durabilité. Ces mêmes oreillettes sont maintenant dotées de coussinets asymétriques plus épais en polyester et en cuir (à la place du velours des anciennes) avec un angle de diffusion plus important. Hifiman avance aussi que cette nouvelle forme offre un ajustement plus facile et une étanchéité supérieure. Pour ce fabricant, les coussinets amovibles de nouvelle version apportent également une plus grande définition du son et un meilleur confort d’écoute à long terme. Toujours dans le même sens d’améliorer l’utilisation de l'Edition X, Hifiman a également modifié le design des articulations arceau/coques avec une plus grande marge de réglage pour s’adapter aux plus grandes têtes et tout cela sans une augmentation du poids du casque qui reste en dessous des 400g. Nous pourrions dire que ce poids minime (compte tenu de la technologie orthoplanar employeé) et sa haute sensibilité font de cette Edition X V2, un casque qui peut presque obtenir le titre de « monade », à condition bien entendu de rester dans un espace assez silencieux pour ne pas être gêné par les bruits ambiants. D’autre part, les câbles de raccordement ont également été changés. Cette version V2 est livrée désormais avec deux cordons : un de 1.5 m, l’autre du double avec un jack de 3.5 mm coudé, un adaptateur 3.5 mm vers 6.35 mm fait également partie du lot. Ces câbles sont maintenant fabriqués avec des conducteurs en cuivre cristallin, des fils plaqués argent. Voilà les grands changements qu’apporte cette version V2 par rapport à l’ancienne. La forme asymétrique des oreillettes qui couvrent idéalement les pavillons auditifs de l'utilisateur comme la technologie orthoplanar propre à la marque ne change pas par rapport à la version de base.

Hifiman editionxv25

Une technologie orthoplanar unique en son genre

Pour tous ceux qui découvrent cette classe de casque dit orthoplanar, un petit rappel des grandes lignes de ce principe technique n’est pas inutile. Contrairement aux modèles dits électrodynamiques ou encore électrostatiques, l’orthoplanar fait entrer en jeu une membrane plane parcourue par un double ruban conducteur en forme de spirale, un ensemble mobile qui est ensuite placé entre des rangées d’aimants de polarité inverse. Le signal audio est envoyé à ces pistes conductrices, ces dernières réagissant avec le champ magnétique des aimants et l’ensemble de la membrane est dès lors entrainé par cette force, ce qui produit du son tout simplement. Les avantages sont que le volume déplacé est d’une part assez important et que d’autre part, notre oreille reçoit le message sonore d’une façon parfaitement uniforme.

Hifiman editionxv26

Il s’agit de grands principes de base de ce principe de reproduction, chaque fabricant apportant sa technique propre : lentilles acoustiques Fazor avec Audeze, la structure de membrane à sept couches chez Oppo. Dans notre cas, Hifiman propose sa propre technique avec la fabrication d’une membrane de forme ovale et d’une taille rarement atteinte avec ses 6 x 8.5 cm. Elle est faite à partir d’une feuille de Mylar, une matière extrêmement fine et légère qui utiliserait des nano-matériaux que nous retrouvons en général sur des modèles électrostatiques. Ce diaphragme d’une épaisseur extrêmement fine est recouvert en partie par une piste conductrice, elle aussi très mince. Il est ensuite placé dans un champ magnétique asymétrique, l’essentiel de la force magnétique donc du nombre d’aimants étant principalement à l’extérieur afin de ne pas casser les ondes sonores venant à nos oreilles par un phénomène de rebonds donc de résonances parasites. Il a fallu 7 années de recherches au Dr Fang Bian pour concevoir cette membrane qui se doit d’être aussi légère et résistante que possible tout en couvrant toute la bande passante de façon équilibrée. Félicitations, les résultats sont là.

Hifiman editionxv24

Ecoute Hifiman Edition X V2 : beau et sans aspérité

Par pure curiosité, nous avons dans un premier temps écouté cette version Edition X V2 avec un simple smartphone (iPhone 5S) juste pour vérifier qu’il s’accordait avec un appareil de faible puissance. Effectivement, nous obtenons un niveau sonore tout à fait satisfaisant même s’il a été rapidement assez évident qu’un casque d’une telle qualité se sentirait bien mieux avec un ampli ou dac/ampli de plus forte intensité. Nous avons donc jeté notre dévolu sur deux amplificateurs sédentaires : un Audio-gd NFB-AMP et un Teac HA-501, ces deux modèles offrant une musicalité très différente. L’Audio-gd offre une sonorité très « capiteuse » tandis que le Teac est, lui, plus vif et transparent au risque de devenir (en comparaison) un peu mat. Difficile de dire avec lequel de ces deux amplificateurs l’Edition X V2 se montre le plus apte à combler le futur acquéreur de ce casque, ce sera là une affaire de goût.

En tout cas, nous avons pu cerner assez rapidement le caractère de cet Hifiman qui se démarque par une scène sonore assez étonnante comme si tous les plans instrumentaux reculaient pour se placer plus loin. A-t’on perdu en détails pour autant ? Pas sûr, mais le nombre d’informations perçues semble plus pertinent avec un Audeze LCD-X ou encore un Oppo qui se montrent plus détaillés sur la totalité des disques ou des fichiers audio lus. Avec cet Edition X V2, l’équilibre tonal penche plutôt vers une grande douceur et une certaine propension à lisser l’aigu comme s’il avait naturellement un caractère quelque peu timide. Sans cela, le son est assez beau et assez bien construit ; l’équilibre spectral est tout à fait réussi grâce à un médium bien à sa place que rejoint un bas du spectre d’une belle texture.  L’auditeur ne sera jamais gêné par une quelconque agressivité ou par une quelconque projection du son, ce qui présente bien des avantages pour de longues heures d’écoute. C’est à quelques mots prêts ce qu’il se dégageait du test du HE1000 d’ailleurs. L’écoute du morceau "Golden Green" d’Agnès Obel dans son tout dernier disque "Citizen Of Glass" est bien représentative de cette personnalité. Le frappé sur les lames du xylophone est peut manquer de vivacité et de précision, mais en revanche on ressent une très belle impression de matière. C’est le contraire d’une écoute désincarnée. Le placement de la voix de la chanteuse est juste avec une bonne définition tandis que le grave est précis sans pour autant se montrer hyper tonique. Les divers détails en arrière-plan  sont bien répartis dans un espace sonore large et bien dispersé.

hifiman editionxv22

Même impression sur le disque d’Agnès Jaoui Canta avec lequel l’Edition X V2 se montre très discipliné et poli. Même si nous n’obtenons pas cette complicité avec la chanteuse comme avec d’autres casques, nous tombons sous le charme de cette interprétation toute en corps et en retenue du Hifiman. Il privilégie nettement une certaine cohérence musicale démontrant ses capacités à bien lier tous les registres sans effet de rupture. On a vraiment l’impression d’entendre les notes de musique d’une seule voix quitte à percevoir moins d’informations aux deux extrémités du spectre. La contrebasse du morceau "Fado Do Retorno" sait rester un peu discrète à notre goût, c’est plutôt l’effet d’ensemble qui passe au premier plan. Néanmoins, le grave se montre tout de même d’une propreté très agréable, il n’est pas produit au détriment de colorations comme c'est souvent le cas.

Conclusion

Comme avec le HE1000, le Hifiman Edition X V2 sera plus apte à satisfaire les amateurs de musique classique ou de jazz. Son côté calme et concentré dans sa région médium définit des timbres plutôt neutres. En revanche sur de la musique plus moderne qui demande une autre forme d’énergie, ce casque manquera un peu de mordant et de vivacité.

Le Hifiman Edition X V2 décortiqué par On-Mag

Système d’écoute

iPhone 5S
Lecteur réseau Lumin S1 (deuxième génération)
Amplicasque : Audio-gd NFB-AMP1 et Teac HA-501
Câbles de modulation : Esprit Eterna

Le site de la marque : www.hifiman.com

Spécifications

  • Type : Orthoplanar ouvert
  • Réponse en fréquence : de 8Hz à 50kHz
  • Impédance : 25 Ohms
  • Sensibilité : 103 dB
  • Poids : 399 g
  • Livré avec 2 câbles (1 x 1,5 m avec jack 3.5 mm + 1 x 3 m avec jack 3.5 et 6.35 mm)
  • Prix : 1 900 €

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orange etoile griseetoile grise (3/5)
  • Polyvalence : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Ergonomie et confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Performances techniques : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Offre Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Hifiman

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework