PUBLICITÉ

Bang & Olufsen BeoLink : 40 ans d'évolution en audio multiroom sans obsolescence

BangOlufsenMultiroom40ans

La marque danoise Bang & Olufsen a été parmi les premières à lancer un protocole multiroom au début des années 1980. Filaire à l’époque, il est devenu sans fil dans ses dernières évolutions, puis des boîtiers sont sortis pour relier les vieilles prises aux nouveaux protocoles multiroom. Un kit est maintenant annoncé pour que tous les produits multiroom Bang & Olufsen sortis ces 40 dernières années puissent fonctionner ensemble ! 

À l’heure où le gouvernement français souhaite longue vie aux objets électroniques, c’est un bel exemple de lutte contre l'obsolescence. Les enceintes, électroniques et même les platines vinyles de Bang & Olufsen sorties depuis les années 1980 et dotées de la prise MasterLink (qui servait à l’époque de protocole multiroom filaire) vont pouvoir fonctionner de concert avec tous les produits utilisant depuis 2015 le protocole multiroom BeoLink. Le protocole propriétaire multiroom de la marque danoise est donc compatible avec tous ses produits multiroom sortis depuis quarante ans. C’est vrai qu’il y a de quoi se la péter. Et d’ailleurs, dans son communiqué de presse, Bang & Olufsen se présente même carrément comme l'inventeur du multiroom ! Un fait, selon certains audiophiles.

LA SUITE APRÈS LA PUB

BangOlufsenMasterLink
Un boîtier multiroom filaire Bang & Olufsen MasterLink datant des années 1980.

On pourra donc lancer un vinyle sur la platine Beogram 5500 de 1986 et transférer le flux audio sans fil vers une enceinte Beosound Level dans une autre pièce. Ou encore écouter des disques compacts lus par un lecteur Beosound 9000 CD sur des enceintes Beolab 28.

BangOlufsenBoitierBeolinkConverter

BangOlufsenBoitierBeolinkConverter2
Des boîtiers Bang & Olufsen Beolab Transmitter et BeoLink Converter.

Les télécommandes Beoremote One et Beoremote Halo gagnent quant à elles la possibilité de piloter les anciens produits autant que les nouveaux. Les fonctionnalités One Touch to Music et Touch to Join seront également ajoutées au protocole. Il sera ainsi possible de lancer la lecture d’un favori ou de transférer de la musique diffusée dans une pièce vers une autre pièce, sur tous les appareils multiroom de Bang & Olufsen (les anciens comme les nouveaux) aussi bien avec l’application propriétaire sous iOS que sans appareil mobile, c’est-à-dire via les télécommandes et les touches situées sur les appareils. 

BangOlufsenBoitierBeolinkConverter3
Schéma des prises disponibles sur un boîtier Bang & Olufsen BeoLink Converter.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Que contient le kit d’intercompatibilité entre tous ces protocoles multiroom ? Bang & Olufsen a précisé qu’il comportait entre autres une mise à jour logicielle mais n’a pas parlé de hardware. On pourrait par exemple s’attendre à un boîtier du type BeoLink Converter, qui serait à la fois connecté sans fil au réseau local et au protocole BeoLink, et qui comprendrait également des prises dont la fameuse prise MasterLink des années 1980. 

Images : ©nordratec.de et ©sound-affair.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Bang & Olufsen

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus