Écouteurs Beats Studio Buds : du silence, de la couleur et des pommes sans fil dans les oreilles

Beats Studio Buds ONmag 1
Le Beats nouveau est enfin arrivé. Alors que la marque paraissait tourner légèrement au ralenti ces derniers temps, dans l'ombre de sa société mère Apple, le constructeur aux nombreux produits colorés vient d'annoncer les Buds Studio, des écouteurs True Wireless à réduction de bruit propulsés par des puces made in Apple.

Couleur Beats

Les écouteurs Beats Studio Buds ne réinventent pas la roue. À ce titre, la boîte de charge, assez arrondie et très compacte, ressemble par exemple beaucoup à celle des AirPods Pro dans son design. La grande différence réside toutefois dans la recharge qui peut se faire en USB-C et non en Lightning comme sur les autres produits Apple. Il n'y a pas non plus de recharge par induction, ce qui est un peu dommage pour un modèle proposé à ce tarif.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Beats Studio Buds ONmag 3

Les écouteurs, en plus d'être colorés (disponibles en noir, blanc ou rouge) se veulent assez menus, sphériques et s'achevant par un dos plat qui assure tous les contrôles tactiles. Ces commandes restent assez standard, puisqu'elles permettent de naviguer au sein d'une playlist, de décrocher des appels ou encore de changer le mode de réduction de bruit, mais ne vont pas jusqu'à donner la possibilité de modifier le volume d'une piste. Les Beats Studio Buds sont certifiés IPX4, ce qui correspond à une résistance à la plupart des projections d'eau. Un très bon début, qui permet d'envisager un usage sportif, bien que la tenue ne soit pas garantie. Cette tenue, justement, est assurée par une disposition inclinée de la canule, comme ce que proposent les excellents Powerbeats Pro (sans les crochets d'oreille).

Beats Studio Buds ONmag 2 1

La forme des Beats Studio Buds est donc assez simple, épurée mais colorée, ce qui n'est pas forcément pour nous déplaire.

 

Cœur Apple

Qui dit Beats dit Apple, en tout cas sur la plupart de l'électronique. Sans surprise, mais sans le claironner, les Beats Studio Buds s'appuient sur un cerveau central Apple, probablement une puce H1 ou de ce type.

À ce titre, ils bénéficient de tous les raffinements possibles sur écosystème Apple. Nous pouvons par exemple citer l'appairage rapide, permettant un premier appairage sous forme de simple pop-up sur les appareils iOS, iPad OS et Mac. De même, il sera possible de déclencher l'assistant Siri par un simple mot clé. Enfin, pour les amoureux d'Audio Spatial, récemment intégré sur Apple Music, le suivi gyroscopique de la tête sera disponible. Les audiophiles sans fil seront, nous pouvons nous y attendre, un peu moins ravis d'apprendre que seuls les codecs SBC et AAC sont pris en charge. Tout à fait logique, puisque les Studio Buds sont destinés aux appareils Apple.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Beats Studio Buds ONmag 4

Beats ne pouvait bien évidemment pas faire l'impasse sur la réduction de bruit active. Ici, la marque utilise un système hybride (1 micro à l'intérieur, 1 à l'extérieur), là encore géré par un algorithme Apple. Ce système de calcul, qui permet de faire fonctionner ANC et reproduction musicale en même temps, corrige et analyse en temps réel le son jusqu'à 48 000 fois par seconde.

Au centre de cette machine sonore, Beats utilise un transducteur dynamique de 8,2 mm de diamètre à double membrane. Plus impressionnant, du moins pour un produit de ce genre, les Beats Studio Buds embarquent une double chambre acoustique, dispositif permettant d'amortir au mieux le transducteur.

Beats Studio Buds ONmag 1 1

Si Beats a laissé dans le passé l'image presque indélébile de signatures sonores exagérément chargées dans les basses, les modèles récents sont infiniment plus équilibrés dans leur genre.

Annoncés au prix de 150 euros, les Beats Studio Buds seront disponibles dans le courant de l'été, la date exacte n'ayant pas encore été dévoilée.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Beats