Accuphase DP-570 : un lecteur SACD/DAC tout en luxe, pour les derniers résistants du format physique

Accuphase DP 570 ONmag

Un peu ringardisés par la musique dématérialisée, d'autant plus avec l'arrivée de services HD comme celui de Qobuz ou Amazon Music HD, le format CD et le très atypique SACD conservent pourtant des adeptes. La notion d'objet, de propriété plus impérissable qu'un simple compte en ligne, ainsi que le plaisir de chiner chez les quelques disquaires de quartier, font que les CD et SACD gardent un certain charme. Parfois abordables, parfois High-End, les rares lecteurs encore existants essaient tous de se démarquer d'une manière ou d'une autre. Avec son nouveau DP-570, remplaçant du précédent lecteur/DAC DP-560, le japonais Accuphase perpétue l'offre très haut de gamme.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un clone du DP-560

Aucune révolution visuelle par rapport à son aîné, d'autant que l'univers très rétro Accuphase n'évolue qu'en infimes variations. Esthétiquement, le DP-570 est un clone du DP-560. Il arbore un châssis tout en métal très caractéristique de la marque, avec une belle façade en aluminium anodisé, légèrement dorée. Comme pour les autres modèles SACD d'Accuphase, cette façade fait dans l'épure, en disposant de deux petit écrans informatifs à leds. L'ensemble est complété de quelques boutons de navigation, un bouton marche/arrêt, et un bouton permettant de basculer entre le mode CD/SACD et le mode DAC.

En matière de connectiques, le DP-570 est suffisamment complet pour un usage Hifi classique. Il dispose par exemple d'une sortie optique et d'une sortie coaxiale RCA, pour une connexion sur un DAC externe. Bien évidemment, des sorties analogiques sont de la partie, avec une sortie symétrique en double XLR 3 broches et une sortie RCA. Enfin, sa fonction de DAC s'exprime à travers une entrée USB-B, une entrée optique et une entrée coaxiale RCA. Enfin, une prise (en entrée et en sortie) HS-LINK permet de raccorder l'appareil à des interfaces spécifiques (type DAC en FGPA).

Marque haut de gamme oblige, un certain soin est accordé à détailler la structure du transport CD. Un point toujours un peu discutable au vu de la précision des têtes de lecture modernes, mais cela participe au côté luxueux du produit. Ce transport repose ainsi sur un plateau à triple couche, et monté sur des isolateurs en "fer à haut degré de carbone" (acier ?). Quatre systèmes d'amortissement sont répartis sur le mécanisme de traverse ainsi que sur le mécanisme du disque (plateau rotatif), afin de réduire au maximum les vibrations. Enfin, un épais pont de cinq couches de métal rigidifie encore davantage l'ensemble et réduit drastiquement le niveau de bruit.

 

Vieille gueule, cœur moderne

Comme toujours, Accuphase laisse le côté rétro à son enveloppe et seulement à son enveloppe.

La conversion passe par exemple par un système de deux modernes puces Sabre ES9028 Pro de chez ESS, montées en Dual-DAC, et fonctionnant chacune selon le principe MDS de la marque. Celui-ci exploite en parallèle les quatre canaux décodage disponibles sur chaque puce. La gestion de l'horloge est quant à elle assurée par un modèle Asahi Kasei, l'AK4118A.

Comme à son habitude, Accuphase sépare les différents étages sur des cartes spécifiques. L'alimentation (et son transformateur torique), ainsi que la gestion du CD (interface + moteur et lecture) sont placées sur des PCB différentes et dans des compartiments dédiés, isolées par des parois métalliques (blindage électromagnétique). En matière d'architecture, le DP-570 est décrit comme un héritage direct du modèle plus haut de gamme DP-750.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Si la fonction première du DP-570 consiste à être raccordé à un préamplificateur ou à un ampli intégré, il est également vendu comme un très bon allié de l'analyseur/égaliseur DG-68 (voir notre news).

Le modèle est déjà disponible pour 10 100 Euros, un tarif particulièrement piquant pour un lecteur CD/SACD.

Spécifications

  • Type : lecteur CD/SACD et DAC
  • Entrées numériques : 1 optique, 1 USB-B, 1 coaxiale, 1 HS Link (compatible Version 1 et 2) en RJ45
  • Formats de disques supportés : Wav, Flac, DSF, DSDIFF
  • Lecture : PCM jusqu'en 32 bits (USB et HS link version 2) et 384 kHz, DSD 128
  • DAC : Dual-DAC d'ES9028Pro
  • Réponse en fréquence : 0,5 Hz – 50 kHz (+-3 dB)
  • THD +N : 0,0006 (mesure entre 20 Hz et 20 kHz)
  • SNR : 120 dB (pas de précision de mesure)
  • Plage dynamique : 117 dB
  • Séparation des canaux : 117 dB
  • Tension et impédance de sortie : 2,5 V et 50 Ohms en XLR, 2,5 V et 50 Ohms en RCA
  • Réglage (numérique) du volume de 0 dB à -80 dB, avec pas de 1 dB
  • Consommation : 18 W
  • Dimensions : 465 x 151 x 393 mm (L x H x P)
  • Poids : 19 kg
  • Prix :10 100 Euros


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Accuphase

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework