Accuphase DP-560 : un nouveau lecteur CD/SACD/DAC Hi-Res de milieu de gamme, mais d'esprit très High End

Accuphase DP 560

Accuphase est incontestablement LA marque japonaise de référence pour la Hi-Fi haut de gamme. Elle est notamment connue pour ses amplis à vumètres et ses électroniques en pure Classe A, conçus pour défier les modes, les courants et les temps. Ses appareils conservent souvent une côte d'occasion particulièrement élevée, même plusieurs décennies après leur lancement.
Les nouveautés Accuphase sont donc rares et précieuses, la marque de Yokohama ne décidant un lancement que lorsqu'elle est capable de proposer de vrais progrès en matière de performances musicales. Le nouveau lecteur de CD/SACD, DP-560, équipé d'un DAC Hi-res de haute voltige audiophile, apporte ainsi par rapport à son prédécesseur, DP-550, de significatifs perfectionnements.

L'Accuphase DP-560 est un lecteur de CD et Super Audio CD (SACD) équipé d'une section de conversion Hi-res (jusqu'en PCM 32 bits/384 kHz et DSD 11,2896 MHz) que l'on peut utiliser pour des appareils numériques extérieurs (entrées USB, coaxiale, optique et HS-Link v2). Associé à un ordinateur et un lecteur de musique en réseau par exemple, ce peut donc être la source audionumérique principale d'une installation Hi-Fi High End aussi bien pour les disques physiques que les fichiers Hi-res ou les services de musique en ligne.

Accuphase DP 560 rear

Commercialisé à 11 000 €, chez Accuphase, le DP-560 se positionne en milieu de gamme. Néanmoins, sa réalisation est celle d'une source audionumérique résolument High End.
Sa mécanique de lecture propriétaire été amplement retravaillée par rapport à celle de son prédécesseur DP-550. Presque totalement encapsulée, elle explique en partie la prise de poids de 300 grammes de l'appareil. Son capot est réalisé à partir de trois pièces en acier moulées comportant de multiples cavités accordées, afin d'amortir aussi bien les vibrations mécaniques que les mouvements d'air parasites induits par la rotation du disque. Sa diode laser bénéficie en outre de nouveaux amortisseurs silent-blocs en silicone. Les bruits de fonctionnement seraient réduits de plus de deux tiers par rapport au DP-550.

Accuphase DP 560 inside

Héritant des modèles haut de gamme DP-950 et DC-950, l'Accuphase DP-560 utilise la nouvelle puce de conversion ES9018S à architecture Hyperstream de chez ESS Lab. Celle-ci intègre huit DAC indépendants. Accuphase peut ainsi mettre en œuvre son architecture MDS+ utilisant quatre DAC en configuration différentielle en courant pour chaque canal. La réception des signaux numériques extérieurs est par ailleurs assurée par une puce AKM AK4118A à très faible jitter tandis que les étages de filtrage passe-bas analogique, de type Butterworth à cinq pôles, sont indépendants afin d'alimenter séparément les sorties asymétriques (sur RCA) et symétriques (sur XLR)

L'Accuphase DP-560 dispose aussi d'un nouveau transformateur toroïdal d'alimentation. Il est monté dans un châssis closoné, habituel chez la marque, à façade en aluminium massif, flancs moulés et socle triple couche monté sur pieds en fonte d'acier amortissante. Toujours par rapport au DP-550, le DP-560 repousse encore plus loin la distorsion et le bruit, gagnant 2 dB,  pour atteindre 119 dB de rapport signal/bruit, ce qui est une prouesse à ce niveau. Il bénéficie aussi de quelques perfectionnements ergonomiques comme l'affichage de la fréquence d'échantillonnage du signal audio traité. Enfin, sa mécanique accepte les disques de "data", ce qui est particulièrement intéressant pour les audiophiles qui téléchargent des fichiers Hi-res pour les graver ensuite sur DVD enregistrables. Les formats WAV et FLAC jusqu'à 24 bits/192 kHz ainsi que les fichiers DSF sont acceptés.

Spécifications de l'Accuphase DP-560

  • Type : lecteur CD/SACD + DAC USB
  • Disques compatibles : CD-Audio, SACD 2 canaux, CD-R, DVD-R/-RW/+R/+RW (fichiers WAV, FLAC, DSF, DSDIFF)
  • Sorties numériques : HS-LINK (RJ-45), optique (Toslink), coaxial (RCA)
  • Entrées numériques : HS-LINK (RJ-45 jusqu'à 32 bits/384 kHz et DSD 5,6448 MHz), optique (Toslink jusqu'à 24 bits/96 kHz), coaxiale (RCA), USB (jusqu'à 32 bits/384 kHz et DSD 11,2896 MHz)
  • Réponse en fréquence : 0,5 Hz à 50 kHz +0, -3dB
  • DHT : 0,0006 % (de 20 Hz à 20 kHz)
  • Rapport signal/bruit : 119 dB
  • Plage dynamique : 116 dB
  • Séparation des canaux : 117 dB (20 Hz à 20 kHz)
  • Sorties analogiques : asymétrique (RCA, 2,5 V, 50 Ω), symétrique (XLR, 2,5 V, 50 Ω)
  • Niveau de sortie variable : de 0 à 80 dB par pas de 1 dB
  • Consommation : 18 watts
  • Dimensions : 435 x 151 x 393 mm
  • Poids : 18,8 kg
  • Prix : 11 000 €

Les sites de la marque : www.accuphase.com, www.accuphase.fr


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Accuphase

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework