Sennheiser HD + HDV 820 : un casque clos de référence à coques en verre Gorilla et son ampli/Dac Hi-res ad hoc

sennheiser hdv 820 lifestyle

Sennheiser est un leader incontournable du marché des casques audio et, lorsqu'il lance un nouveau modèle haut de gamme, ce n'est pas le fruit d'un coup marketing, mais plutôt le signe de vraies avancées techniques ou innovations. C'est le cas ici avec son nouveau casque clos de référence, présenté sur le CES de Las Vegas 2018, qui utilise pour les coques de ses oreillettes du verre haute résistance de type Gorilla. Il est accompagné pour l'occasion d'un tout nouveau DAC Hi-res et ampli casque haut de gamme.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le communiqué de presse ne le précise pas, mais le nouveau Sennheiser HD 820 est développé sur la base des casques ouverts HD 800 et HD 800S. Ces derniers sont depuis plusieurs années les modèles Hifi haut de gamme de référence du constructeur allemand si l'on excepte le système Orpheus qui est plus une vitrine technologique qu'un produit destiné à être vendu au grand public.

On retrouve donc sur le Sennheiser HD 820 des transducteurs électrodynamiques de 56 mm de diamètre, similaires à ceux des HD 800, dits "Ring Radiator", car leur surface vibrante n'est pas un cône ou un disque complet, mais un anneau. Leur impédance nominale est toujours élevée, 300 Ω, ce qui empêche de considérer le HD 820 comme un casque à vocation réellement nomade.

Sennheiser HD820 beauty

Les châssis des oreillettes et l'arceau de ce casque sont tout en alliage de métal haut gamme avec des formes très travaillées et optimisées comme on peut le voir sur les photos. La principale différence dans la structure par rapport aux HD 800 tient dans les coques des oreillettes. Elles sont totalement closes sur le HD 820. Sennheiser a choisi de les doter de boucliers en verre ultra-résistant, de type Gorilla (comme pour les écrans des smartphones haut de gamme). Un brevet est en cours de dépôt pour cette technique inédite sur un casque audio.
En théorie, le verre a l'avantage d'être un matériau très inerte, avec beaucoup moins de phénomènes de résonnances parasites que le cristal ou le métal. En outre, Sennheiser a donné à ces boucliers une courbure particulière afin qu'ils réfléchissent les ondes sonores en direction de deux chambres d'amortissement et d'absorption intégrées à chaque oreillette du casque.

Le Sennheiser HD 820 présente donc l'avantage, par rapport aux HD 800, d'isoler des bruits extérieurs (et inversement), ce qui peut-être utile dans une situation de mobilité ou au bureau. En principe, sa scène stéréophonique devrait être un peu moins ouverte et aérée que sur le HD 800. En contrepartie, la structure fermée de ses oreillettes devrait apporter plus de densité, ampleur et profondeur dans les graves et infra-basses.

Le Sennheiser HD 820 devrait être disponible à partir de cet été au prix de 2400 €. Malgré sa taille relativement imposante, ce casque circum-auriculaire reste d'un poids fort raisonnable (360 g).

Autres caractéristiques

LA SUITE APRÈS LA PUB
  • Câbles à conducteurs en cuivre désoxygéné plaqué argent et prises plaquées or
  • Coussinets cousus main en cuir synthétique haut de gamme hypoallergénique et microfibre
  • Fabrication allemande
  • Réponse en fréquence : 12 – 43,800 Hz (-3 dB), 6 – 48,000 Hz (-10 dB)
  • Connectique symétrique (XLR 4 broches)

Sennheiser HDV 820 Detail

Sennheiser HDV 820 : DAC hi-res et ampli pour audiophiles amateurs d'écoute au casque très exigeants

Comme pour le HD 800 qui avait insufflé la naissance des amplis casque HDVA 600 et HDVD 800, l'annonce du casque HD 820 correspond avec la sortie du DAC/ampli casque Sennheiser HDV 820. Celui-ci est conçu spécifiquement pour le HD 820, mais pourra fonctionner aussi avec tout autre casque haut de gamme de chez Sennheiser ou ailleurs.

L'étage de conversion du Sennheiser HDV 820 embarque une puce ESS Sabre travaillant sur 32 bits à 384 kHz. Il accepte aussi les signaux DSD256 jusqu'à une fréquence d'échantillonnage de 12,3 MHz. Ses étages de sorties analogiques sont quant à eux configurés en symétrique. Ils sont capables d'une puissance importante. Sennheiser annonce une puissance de sortie maximale de 480 mW sous 600 Ω et une consommation pouvant monter jusqu'à 18 watts avec deux casques de 16 Ω.

La connectique de l'appareil permet de très nombreuses combinaisons. En entrée, on trouve trois numériques (USB, coaxiale et optique Toslink) ainsi que deux analogiques (RCA et XLR) associées à un réglage de gain. En sortie, on dispose de prises casques XLR4 et XLR3/jack 6,35 mm, plus deux au nouveau standard Pentaconn 4,4 mm symétriques spécialement adaptées au casque HD 820 qui est livré avec un câble spécifique à très faible impédance. Une sortie Ligne symétrique (XLR) est enfin disponible à l'arrière de l'appareil de façon à pouvoir s'en servir comme préampli.

Le Sennheiser HDV 820 est positionné à 2400 € et déjà disponible.

Source : fr-fr.sennheiser.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sennheiser, CES 2018

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework