icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Yamaha WXAD-10 : lecteur réseau MusicCast simple et d'un bon rapport qualité/prix

Yamaha WXAD10 test ON mag

Yamaha a depuis quelques années fait son entrée dans le dans le domaine de l'audio multiroom via le système propriétaire MusicCast. Après avoir proposé des amplificateurs et des enceintes connectées voilà que la marque japoniase lance un produit plus simple, le WXAD 10, pour les audiophiles au petit budget qui ont déjà une chaîne hifi et veulent lui donner une connexion au réseau local et aux services de musique sur internet.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------

Le lecteur de musique en réseau Yamaha WXAD-10 est très léger en poids et de toute petite dimension, ce qui lui permet de se glisser partout dans la maison y compris dans les espaces étroits. Le boîtier gris foncé, sans folie au niveau de la couleur ou du dessin, se cache également très bien. L’alimentation se fait via un câble USB, ce qui permet au lecteur réseau d’être branché sur le courant secteur via son petit boîtier d'alimentation fourni, ou bien raccordé à port USB d’un amplificateur récent, ou encore sur un ordinateur. Cela permet aussi de changer l’alimentation fournie pour une autre, plus audiophile, toujours en 5 V/1 A. La connexion au réseau local est très simple et s’est faite pour nous en moins de deux minutes. Il suffit de brancher un câble ethernet et/ou de connecter l’appareil au réseau sans-fil via l’application gratuite MusicCast sur smartphone ou tablette (iOS/Android). C’est cette dernière qui servira au pilotage de la lecture, et elle détecte automatiquement les NAS présents sur le réseau. Outre la musique stockée en local via le DLNA, MusicCast peut lire des morceaux en AirPlay et permet d’accéder aux radios internet, ainsi qu’à Spotify, Qobuz, Napster, Tidal et Deezer. Il est également possible de s'y connecter en Bluetooth, ce qui peut-être utile pour les utilisateurs de passage qui ne sont pas connectés aux réseaux local.

Une construction interne simple

Nous avons démonté le produit dans notre labo ON Mag, et y avons trouvé une construction interne super simple dans un boîtier très léger en plastique mat. La conversion s’effectue par une puce DAC Burr Brown PCM5121 capable de traiter des flux PCM Hi-Res jusqu’en 24 bits/192 kHz. Elle est accompagnée d’un processeur Toshiba de type ARM. La connexion au réseau se fait via une entrée RJ45 ou un module wifi blindé en interne pour minimiser les perturbations dues aux ondes parasites.

 

Le signal analogique est délivré en sortie niveau Ligne sur RCA ou mini-jack via un module de sortie analogique JRC 8202. Ce ne sont donc pas des composants très haut-de-gamme, et le circuit est basique, mais l’ensemble est propres et semble efficace pour un produit de ce niveau de prix. Pour parfaire le produit, et lui donner une dimension plus audiophile, une sortie numérique en plus aurait été bienvenue afin de brancher le lecteur sur un DAC externe. Enfin, le démontage est facile, et il s’avère envisageable de changer certaines pièces sur le long terme même si le produit n’est pas forcément de la conception la plus durable.

--------------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE LECTEURS RÉSEAU
--------------

Une expérience sonore sympathique

À l’écoute, nous avons trouvé que le WXAD10 donnait une restitution maîtrisée, sobre, sans excès. Le médium, riche, est légèrement mis en avant, avec des timbres doucement colorés. Les graves et les aigus sont restitués avec précision, et sans excès pneumatiques ou sifflants. Si l’on aurait apprécié un peu plus de fantaisie, de profondeur ou d’articulation comme on peut en trouver sur des sources réseau audiophiles plus haut de gamme, le Yamaha WXAD10 donne une expérience musicale dynamique, spontanée et vivante. Pour son prix, en somme, un résultat sympathique et agréable.

Site de la marque : yamaha.com

Caractéristiques du Yamaha WXAD-10

  • Connectique réseau : wifi, ethernet
  • Connexion Bluetooth
  • Protocoles réseau : Yamaha MusicCast, Spotify Connect, Apple AirPlay
  • Sorties analogiques sur mini-jack et RCA niveau Ligne
  • Alimentation : USB 5 V/1 A
  • Capacité de conversion : PCM 24 bits/192 kHz
  • Services musicaux et protocoles : Deezer, Napster, Tidal, Spotify, Qobuz, radios internet, DLNA, AirPlay
  • Prix : 150 €

Notre avis

  • Qualité de construction : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
  • Équipement : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
  • Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Performances pures : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
  • Eco-conception/durabilité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verteetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Yamaha

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Roch 04-12-2019 10:04
Bonjour, Pensez-vous qu'il est possible de créer ce boitier à partir d'éléments électronique séparés tout en gardant la connectivité musiccast ?

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework