PUBLICITÉ
  • Nicanor Haon
  • Photo

8 magasins de matériel photo à Tokyo (Japon) qui valent le (dé)tour

Magasin Materiel Photo Tokyo ONMag

Tout comme en Hifi, le Japon a joué un rôle clef dans l’histoire de la photo et de l’évolution des appareils et accessoires, avec des marques emblématiques dont certaines existent depuis plus d’un siècle. Voici huit adresses parmi les dizaines de magasins de photos que vous pourrez trouver dans les quartiers mythiques de Shinjuku et Ginza. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Shinjuku : grand marché de la photo à Tokyo

Si vous avez peu de temps, ou même si vous en avez beaucoup, Shinjuku est certainement LE quartier où aller pour acheter du matériel photo à Tokyo. Il s’agit tout simplement d’un des hypercentres de la mégalopole, et on y trouve le siège de nombreux grands groupes de High-Tech et de matériel photo comme Olympus. La sortie ouest de l’immense gare mène à un quartier qui accueille une foule de magasins de photo, dont la taille varie de la grande surface au plus petit stand.

LA SUITE APRÈS LA PUB

1. Yodobashi Camera : la référence éternelle

1.Yodobashi Magasin Photo Shinjuku Tokyo

  • Site officiel (en japonais) : yodobashi.com
  • Adresse : Yodobashi Camera - 1 Chome-11-1 Nishishinjuku, Shinjuku-ku, Tōkyō-to 160-0023
  • Accès : gare de Shinjuku (nombreuses lignes de métro, train et bus)

Juste à la sortie de la gare (plan), cette immense grande surface vend tous les types d’électroniques de l’aspirateur à la machine à laver en passant par la Hifi et la photo. C’est l’un des plus grands magasins de matériel photo au monde. On dit que dans les années 1970, un tiers des appareils photos du Japon étaient vendus par Yodobashi Camera. Le rayon photo est en trois parties. Une section du rez-de-chaussée du magasin principal accueille une partie des caméras et appareils photos numériques. En face, un bâtiment dédié propose tout les appareils et accessoires possibles sur quatre étages. Enfin, une autre boutique à part propose des pellicules, du matériel pour développer ses photos ainsi qu’un atelier de réparation.


Appareils, boîtiers, caméras, lentilles, objectifs, filtres, sacs, pieds, accessoires … C’est à n’en plus finir  ! On en prend plein les mirettes mais attention, on a vite fait d’y passer la journée alors qu’il peut être plus intéressant de découvrir ld’autres boutiques plus « authentiques ». Il peut aussi être dommage de se décider trop vite ici, et de rater un bon prix sur du matériel d’occasion. Yodobashi, qui vend exclusivement du neuf, est surtout un bon plan pour les nouveautés qui ne sont pas encore sorties ailleurs. Attention, si vous visez ce type de produit et ne parlez pas le japonais, vérifiez la langue des menus. L’exemption de taxe est systématiquement donnée aux touristes sur présentation du passeport.

 2. Map Camera : le roi de l’occasion

LA SUITE APRÈS LA PUB

2.Map Camera Magasin Photo Japon Tokyo Shinkuju

  • Site officiel (en japonais/quelques pages en anglais) : mapcamera.com
  • Adresse : Map Camera - 160-0023 Tōkyō-to, Shinjuku-ku, Nishishinjuku, 1 Chome−12−5 ぶらんしぇビル
  • Accès : gare de Shinkuku (plus grosse gare du monde …)

Le point de rachat de ce magasin d'occasion est séparé du point de vente, tout se fait dans deux immeubles différents (plan) distants d’une quarantaine de mètres. Un dépliant en anglais explique comment déchiffrer les étiquettes des articles, vendre son appareil ou encore les conditions d’exemption de taxe et de garantie.
Maps ne compte pas moins de quatre étages dans un immeuble partagé avec d’autres enseignes. Le sous-sol est une vitrine Leica et présente aussi les produits Voigtländer, Zeiss, Hasselblad, Rollei, Pentax et Fuji. Le troisième est consacré aux accessoires Nikon, Fuji, Pentax et Ricoh. Le quatrième regroupe les appareils et optiques Canon, Sigma, Olympus et Panasonic et le cinquième le matériel Sony, Contax, Konica, Atomos ainsi que les GoPro. La sélection est impressionnante, tant sur les articles récents que sur le vintage. Le personnel est nombreux, patient et prêt à aider. Prenez votre passeport si vous souhaitez vendre ou vous faire exempter de taxe.

3. Chuuko Camera Box : une boutique vintage de passionnés

3.Photo Tokyo Chuuko Camera Box magasin Shinjuku

  • Site officiel (en japonais) : camerabox.web.fc2.com et box.blog.jp
  • Adresse : Chuuko Camera Box - 大和家ビル B1, 1 Chome-13-7 Nishishinjuku, Shinjuku-ku, Tōkyō-to 160-0023
  • Accès : à deux pas de la gare de Shinjuku

« Chuuko » veut littéralement dire « d’occasion », donc le magasin s’appelle également « Second Hand Camera Box ». Il s’agit d’un tout petit sous-sol à deux pas de Map Camera (plan) que l’on peut louper facilement – chercher le panneau jaune au sol à côté du panneau rond et vert d’un restaurant de curry. Des occasions à la pelle, de toutes les marques et dans tous les états, avec également des étuis vintage, et de nombreuses optiques et accessoires. L’ambiance et le personnel y sont très sympathiques. Après avoir fait des kilomètres de vitrines aseptisées dans les magasins de neuf, cela fait plaisir de se retrouver dans une boutique qui a une âme tenue par de vrais passionnés amoureux de la photo.

LA SUITE APRÈS LA PUB

4. Camera Alps : des occasions de qualité, triées sur le volet

4.Camera Alps Tokyo Photo Magasin Shinjuku

  • Site officiel (en japonais) : alpsdo.com
  • Adresse : Camera Alps - 160-0022 Tōkyō-to, Shinjuku-ku, Shinjuku, 3 Chome−23, 新宿区 新宿3-23-1 新宿ターミナルビル1
  • Accès : toujours à deux pas de la gare de Shinjuku

Camera Alps (ou “カメラのアルプス堂, comme sur le plan) est comme Chuuko Camera Box un tout petit magasin avec des pépites de grandes marques européennes à trouver, en vintage et en occasion. Vous le trouverez de l’autre côté de la gare de Shinjuku par rapport aux magasins précédents, près de la grande surface Bic Camera. L’entrée est minuscule et facile à rater. Cherchez une devanture verte, au rez de chaussée d’un immeuble dont les fenêtres sont couvertes d’enseignes. Tout un tas d’accessoires disponibles, avec un personnel très sympathique et prêt à conseiller. Il y a comme chez Sankyo des « bacs à épaves » à bon prix pour de la récupération. Détaxe possible sur présentation du passeport.

Ginza : showrooms et luxueuses boutiques vintage

Quartier chic de Tokyo, Ginza est l’un des endroits où l’immobilier est le plus cher au monde. C’est ici que se sont traditionnellement installés les showrooms des grandes marques comme Canon, Sony, Nikon ou encore Leica. Hormis ces showrooms, le quartier compte des dizaines de boutiques photo de collection et de luxe dédiées dont certaines sont là depuis les années 1940. Il y règne souvent une atmosphère extrêmement sérieuse. Ici, on ne rigole pas avec la photo !

LA SUITE APRÈS LA PUB

5. Sankyo Camera : la légende du quartier

5.Sankyo Ginza Photo Tokyo magasin

  • Site officiel (en japonais) : sankyocamera.o.oo7.jp
  • Adresse : Sankyo Camera - 4 Chome-4-10-11 Ginza, 中央区 Chūō-ku, Tōkyō-to 104-0061
  • Accès : gare de Ginza (nombreuses lignes de train, métro et bus) ou Higashi Ginza (lignes Asakusa et Hibyia)

Située à deux pas du célèbre théâtre Kabuki-za (plan), cette boutique de caractère est sûrement la plus sympathique parmi les adresses historiques du quartier. Ouverte en 1957 et tenue par une bande de gaillards passionnés, elle occupe un petit immeuble. Le rez-de-chaussée est consacré aux marques européennes, notamment Zeiss et Leica ainsi que pas mal de moyen formats Rolleis. Le deuxième étage expose les marques japonaises. Ne vous fiez pas seulement à ce que vous voyez en vitrine. Ce n’est qu’une petite sélection de ce dont le magasin dispose réellement. Il ne faut donc pas hésiter à préciser ce que vous cherchez au personnel. À l’extérieur, devant la vitrine, on trouve des paniers avec des boîtiers ou accessoires en état « junk » vendus à des prix dérisoires. De belles occasions pour qui sait les réparer ou en récupérer des pièces.

6. Lemon Camera : le roi du dépôt vente

6.Lemon magasin photo ginza tokyo

  • Site officiel (en japonais) : lemonsha.com
  • Adresse : Lemon Camera - 104-0061 東京都中央区Ginza, 4 Chome−2, 銀座4丁目2−1 銀座教会堂ビル8F
  • Accès : gare de Ginza (nombreuses lignes de train, métro et bus) ou Yurakucho (lignes Yurakucho, Yamanote et Keihintohoku)

Lemon est un dépôt vente populaire auprès des fans de photo au Japon, qui dispose de plusieurs enseignes – dont une autre à Shinjuku. Situé au huitième étage au dessus d’une église méthodiste (plan), ce magasin a une sélection quantitativement impressionnante d’appareils, optiques, boîtiers et accessoires, y compris de chambres photographiques. Attention, les produits ne peuvent être repris ou échangés.

7. Shimizu Camera : une boutique historique très sélective

7.Tokyo magasin photo Shimizu Camera ginza

  • Adresse : Shimizu Camera - 4 Chome-3-2 Ginza, Chūō-ku, Tōkyō-to 104-0061
  • Accès : gare de Ginza (nombreuses lignes de train, métro et bus)

À l’instar de Sankyo Camera, Shimizu (plan) fait partie des boutiques qui « tiennent » les murs du quartier avec une sélection d’occasion très qualitative, et un personnel aux petits soins. Certaines personnes diront que le choix est limité, mais c’est semble t’il pour ne proposer que la crème. Le magasin est petit mais accessible, bien visible et sur un angle de rue très passant. Cela vaut donc le coup d’œil.

8. Katsumido Camera : vintage, luxe et tradition

8.Tokyo photo magasin plan Katsumido Camera Ginza

  • Site officiel (en japonais/traduction Google intégrée) : katsumido-camera.com
  • Adresse : 104-0061 Tōkyō-to, Chūō-ku, Ginza, 5 Chome−9, 銀座5-9-1
  • Accès : gare de Ginza (nombreuses lignes de train, métro et bus) ou Higashi Ginza (lignes Asakusa et Hibyia)

En plein sur l’avenue (plan), cette boutique ouverte en 1940 est parmi les plus anciennes et les plus haut de gamme du quartier. Elle présente des produits Hasselblad, Rollei, Leica, Zeiss, Kodak, Voigtländer, Nikon, Olympus, Canon … Les prix peuvent y être élevés mais les conditions des appareils vintage son im-pe-ccables. Le personnel y est extrêmement sérieux, et on y vend aussi du neuf.

À voir aussi à Tokyo :

… et encore une fois, quelques conseils pour faire ses achats au Japon

- Équipez vous : Tokyo, de par sa taille et son plan, peut vous amener à crapahuter pas mal, surtout à la recherche de magasins un peu planqués. En hiver, il peut faire très, très froid et en été, extrêmement chaud et humide. Il faut donc s’équiper en conséquence et bien s’hydrater ou se couvrir selon la saison.

- Prenez vos repaires… et votre smartphone : au Japon, les numéros des rues n’ont pas d’ordre (ou peut être dans certains quartiers, celui de la reconstruction après-guerre). À moins de la soumettre à un taxi, une adresse seule ne suffit pas à trouver un lieu. Mieux vaut utiliser une application GPS, ou bien vous faire expliquer le chemin par rapport à des repaires précis. De nombreux magasins se situent dans les étages, voire au sous-sol, les enseignes sont donc parfois en hauteur ou sur de petits panneaux posés au raz du rez de chaussée.

- Quelques bonnes manières : au Japon, les manières sont extrêmement importantes. Comme partout, un petit « Bonjour » (konichioua) en entrant et un petit « Merci » (arigatogozaïmass’) en sortant ne coûtent rien. Faites le systématiquement, même si vous ne parlez pas un traître mot de japonais, et même si parfois on ne vous répond pas. Contrairement à ce qui peut prévaloir dans d’autres pays, le client n’est pas roi. Il convient de demander poliment pour prendre des photos, filmer, toucher, prendre, etc. Si vous faites un effort patient de communication, le personnel le fera aussi le plus souvent.

- Propreté et discrétion sont reines : il n’est généralement pas admis de grignoter, boire, fumer n’importe où, y compris dans la rue - alors imaginez dans un magasin de photo ! Ne troublez pas le silence des rayons ou magasins calmes, mettez votre portable sur silencieux, ne braillez pas, etc.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



conseils

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus