icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Canon 6D Mark II : l'appareil photo reflex full frame, accessible, ergonomique, mais trop timide techniquement

Canon 6D MarkII face intro

Le Canon 6D Mark II est le reflex chargé de démocratiser les capteurs plein format. L’année dernière, il a pris la relève après plus de quatre années de bons et loyaux services du Canon 6D, qui avait su se faire une place auprès des adeptes de la photo de studio. Autant dire que le nouveau venu devrait se retrouver dans les rayons pour quelques années encore. Si le capteur du Canon 6D Mark II est mieux défini et plus sensible que celui de son prédécesseur, son autofocus a en revanche été revu de fond en comble et un écran tactile monté sur rotule fait son apparition. De quoi s’imposer comme l’appareil full frame polyvalent et accessible ?

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE   

Ergonomie : enfin un écran tactile sur rotule

La construction du Canon 6D Mark II est toujours aussi légère que celle de son prédécesseur. La différence avec un Canon 5D Mark IV, le reflex plein format expert de la marque, se fait tout de suite sentir. Si les lignes ont été légèrement redessinées, au premier regard, le boîtier semble n’offrir que peu d’évolutions concernant sa prise en main : toujours pas de joystick pour sélectionner le collimateur d’autofocus, ni de prise casque, toujours un seul emplacement pour carte SD… Pour les adeptes de la photo réalisée avec le viseur, rien à signaler. En revanche, pour les amateurs de vidéos et de photos réalisées à partir de l’écran arrière, l’apparition d’un écran orientable et tactile change la donne. C’est une petite révolution ergonomique qui facilite la vie lors de la réalisation de vidéos et permet de réaliser des clichés dans des positions difficiles. À bien y réfléchir, c’est sans doute l’évolution la plus notable de cet appareil photo.

Canon 6D MarkII ecran

Capteur : une évolution en demi-teinte

L’électronique embarquée est certes revue de fond en comble, bénéficiant d’un nouveau capteur CMOS de 26.2 Mpx doté de la technologie Dual Pixel AF, épaulé par son processeur d’image Digic 7. Mais les améliorations apportées ne sont pas si flagrantes. La sensibilité maximale atteint bien 40 000 ISO, extensible à 102 400 ISO. Mais comparé à son prédécesseur, le gain en performance est modéré en dépit des quatre années qui les séparent. À 6400 ISO, on obtient une qualité d’image similaire à celle qu’offrait le 6D à 3200 ISO, pour une image qui gagne quelques Mpx. Plus gênant, l’amélioration de la plage dynamique semble inexistante. Globalement, il y a du mieux mais on pouvait légitimement attendre plus !

Toutefois, un petit détail nous a particulièrement séduits : lorsque le réglage de la sensibilité ISO est sur auto, il est possible de paramétrer la vitesse que le boîtier doit conserver. Le réglage peut s’effectuer selon 6 degrés différents, à déplacer sur une échelle entre rapide et lent. Cela s’avère très pratique pour optimiser ses réglages sans avoir à les surveiller en permanence.

Canon 6D MarkII intro

Autofocus : plus performant, mais des collimateurs trop centrés

Les collimateurs autofocus passent au nombre de 45 et peuvent désormais fonctionner en zones et en groupes, ouvrant d’autres perspectives au Canon 6D Mark II que la photo de portrait ou de paysage. Sur le papier, de quoi pallier la faiblesse de l’autofocus de son prédécesseur. Mais dans les faits, les collimateurs sont bien trop centrés et n’occupent au final qu’une toute petite partie du capteur pour que cela change véritablement la donne. À l’usage, nous avons souvent continué à utiliser le collimateur central et à composer l’image après coup plutôt que d’utiliser les collimateurs par groupes. Il y a du mieux certes, mais pas suffisamment pour changer la donne.

Vidéo : l’écran tactile fait la différence

Les évolutions du boîtier en vidéo sont également en demi-teinte : si le Canon 6D Mark II doit se contenter du Full HD 60p et que la 4K/UHD est toujours absente, la stabilisation électronique sur cinq axes fait son apparition avec deux modes : priorité à la qualité d'image ou priorité à la stabilisation, avec pour conséquence lors de son utilisation des facteurs de recadrage respectifs de 1,1x et 1,4x. Encore une fois, c’est surtout l’écran tactile orientable qui change la donne et facilite la vie. L’usage en vidéo est fort simplifié. L’absence de prise casque compliquera cependant la vie de ceux qui voudraient en faire un usage professionnel.

L’autonomie de la batterie permettant 2000 déclenchements, il faudra véritablement s’acharner avant d’en venir à bout.

Le Canon 6D Mark II est disponible au prix de 1800 €.

Le Canon 6D Mark II en images :

Notre avis :

Le Canon 6D Mark II est un reflex plein format très sympathique. Son ergonomie est véritablement bien pensée et séduira sans doute la plupart des utilisateurs. Ses spécifications techniques sont cependant un peu décevantes. Il ne se démarque que trop peu de son prédécesseur. Plus gênant, il est complètement distancé par le Sony A7 III (2200 €), dernier hybride plein format de son concurrent, qui le surpasse en autofocus, en qualité d’image, en vidéo (pour un prix certes 20% plus élevé)… Et il n’a pas non plus beaucoup d’arguments face au Pentax K-1 Mark II, juste un poil plus cher, qui séduira bien plus les baroudeurs. C’est bien là que réside au final l’un des arguments du 6D Mark II : il n’est pas trop cher, suffisamment performant pour bien des usages et doté d’un parc optique très vaste, il reste une porte d’entrée intéressante dans l’univers des reflex plein format. Le Canon 6D Mark II n’est pas le meilleur des full frame d’entrée de gamme, mais il fait le job, à un prix très accessible.

Notes :

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualité d'image : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Réactivité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Autonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)

À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'APPAREILS ET ACCESSOIRES PHOTO

Caractéristiques techniques :

  • Type : reflex plein format
  • Capteur : CMOS 26.3 Mpx
  • Sensibilité : 100-40 000 ISO
  • Viseur : optique 98% du champ avec un grossissement de 0.73x
  • Processeur : Digic 7
  • Rafale : 6.5 ips
  • Obturateur : 1/4000s à 30s
  • GPS et Wi-Fi
  • Poids : 765 g 


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Canon

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework