Pentax K-1 Mark II, le reflex plein format tropicalisé de 36 Mpx et son Pixel Shift à main levée

Pentax K 1II

Pentax, Ricoh, l’éternel oublié du duel Nikon/Canon propose des appareils photos robustes et bien pensés. La qualité de construction, avec notamment la tropicalisation du boitier, ainsi que de larges et confortables viseurs font partie des atouts indéniables de la marque. Le Pentax K-1 Mark II,  reflex plein format de 36 Mpx, s’inscrit dans cette tradition d’appareils photos robustes comme des tank faits pour durer et être utilisés par tous les temps.

Le Pentax K-1 Mark II vient prendre la relève de son prédécesseur, le Pentax K-1, à peine deux ans après son introduction sur le marché. Il en reprend le même capteur plein format de 36,4 Mpx sans filtre basse bas, mais adjoint une puce, au processeur d’image Prime IV pour en décupler les capacités. Cet ajout permet d’atteindre une sensibilité maximale de 819.200 ISO (contre 209 400 précédemment). La société affirme également que la mise à jour des paramètres de traitement d'image offrent une meilleure reproduction des couleurs, en particulier les bleus et les verts.

 Pentax K 1 mark II

Mais c’est surtout son système de Pixel Shift qui caractérise le dernier reflex de Pentax. Le Pixel Shift permet d’augmenter la résolution des photos prises par l’appareil photo quand celui-ci est placé sur un trépied en tirant parti du système de stabilisation du capteur. Des micro déplacements du capteurs d’un pixel dans 4 directions sont utilisés pour prendre plusieurs photos, réunies après coup en une seule. Ce processus annule la matrice de couleurs de Bayer ce qui élimine à la fois le moirage et les artefacts de couleur et améliore la résolution. La grande nouveauté est d'utiliser ce mode haute résolution sans trépied en mesurant les mouvements provoqués par le tremblement de la main, puis en capturant et en combinant quatre images en une seule image haute résolution. Nous somme très curieux de voir le résultat.

 Pentax PIXELSHIFT

Les autres spécifications de l’appareil photo restent globalement inchangées par rapport au Pentax K-1: le boitier est toujours aussi solide, résistant au intempéries, l’écran LCD arrière de 3,2 pouces est articulé selon le même système, unique et très robuste, le viseur optique couvre 100% du champs avec un grossissement 0,7x.  L’autofocus possède 33 points AF dont 25 types croisés, avec un algorithme de suivi mis à jour pour améliorer sa précision en autofocus continu. Enfin la stabilisation d'image 5 axes est toujours de la partie avec un gain de 5 IS.

La vitesse de rafale atteint 4.4 ips (jusqu'à 17 images en RAW ou 70 JPEG) en prise de vue normale, ou 6.4 ips en mode recadrage APS-C. Ce n’est clairement pas le point fort de  cet appareil photo. En vidéo, le Pentax K-1 Mark II ne brille pas non plus puisqu’il ne dépasse pas la définition Full HD en 1080/30p. Il peut cependant réaliser des timelapse en 4K en transformant une série d'images fixes en une vidéo accélérée. Des prises casque et microphone sont bien présentes.

Les améliorations portées au Pentax K-1 Mark II pèsent légèrement sur la batterie, dont l’autonomie passe de 760 déclenchements à 670 déclenchements.

Avec sa contruction robuste, sa stabilisation 5 axes, son capteur de 36 Mpx et son système de Pixel Shift à main levée se Pentax K-1 Mark II nous semble un concurent très sérieux pour le Canon 6D Mark II, qui n'a pas beaucoup d'arguments en sa faveur.

Le Pentax K-1 Mark II sera disponible fin mars 2018 au prix de 2000 €.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Pentax, CP+ 2018

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework