PUBLICITÉ
  • Luc Halard
  • Photo

Panasonic Lumix GH5S : l’appareil photo hybride taillé pour la vidéo en basse lumière

Panasonic GH5s

Panasonic a réussi le tour de force de se placer en première place des ventes des appareils photos hybrides grâce à des appareils à la fois innovants et concurrentiels en raison de la taille de leur capteur de format micro 4/3, devant Sony qui propose des appareils photos hybrides dont les capteurs deux fois plus grands sont plus performants, mais rendent les appareils photos qui les intègrent bien plus chers. Forte de sa lancée et un an après l’appareil photo Lumix GH5 taillé pour la vidéo et acclamé par la presse, la firme nippone récidive avec une version taillée pour la vidéo de nuit, le GH5S, équipé d’un surprenant capteur MOS 10,2 Mpx conçu spécialement pour les hautes sensibilités.

Le Panasonic Lumix DC-GH5S est une version alternative de l’appareil photo hybride GH5 si dédié à la vidéo qu’il commence à être pertinent de se demander s’il mérite encore la dénomination d’appareil photo. Si l’on excepte quelques différences cosmétiques mineures, (un peu de rouge par ci par là) les deux boitiers sont strictement identiques, mais le GH5S a été conçu pour capter au mieux la lumière en faible condition de luminosité et pour fournir des fonctionnalités approfondie à destination des vidéastes.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Des pixels plus gros pour de meilleures performances en basse lumière

Le GH5S utilise un capteur professionnel de 12,5 Mpx, le Starvis IMX294CJK, en provenance de chez Sony. Si le capteur ne brille pas par sa définition c’est à dessein : moins de pixel signifie des pixels plus gros, qui captent mieux la lumière, ce qui signifie une image moins bruitée dans les hautes sensibilités. Le capteur affiche ainsi une sensibilité maximale qui s'établit désormais à 204 800 ISO en photo et de 51200 ISO en vidéo.

Panasonic GH5S lifestyle

Technologie Dual Native ISO mais plus de stabilisation 5 axes

Mais ce n’est pas tout, les performances en faible luminosité de ce BSI CMOS de 4/3" sont améliorées par la présence de la technologie "Dual Native ISO". Deux circuits de lecture du capteur distincts sont possibles : un qui maximise la plage dynamique à des sensibilités plus faibles, et un qui maximise la réduction du bruit en diminuant la plage dynamique. Il est ainsi possible de réaliser des enregistrements en haute sensibilité jusqu’à 51200 ISO. Panasonic donne le choix à l’utilisateur de « bloquer » le GH5S à sur l'un de ces modes. Le capteur plus volumineux que celui du GH5 a par contre contraint les ingénieurs de Panasonic à se passer de l’excellente stabilisation 5 axes du GH5. C’est quand même un peu ballot.

Le multi-aspect : tous les formats sans recadrage

Le capteur Starvis IMX294CJK compte en réalité 11,93 Mpx  au total. S’il n’en utilise que 10,2 c’est que le surcroît de pixels permet de gérer le multi-format. Il est ainsi possible de recadrer différemment dans le capteur en fonction des ratios choisis afin de toujours conserver la même diagonale d'image et donc la même équivalence de focales. Le multi-aspect permet ainsi d’obtenir le même cadre dans chaque format, sans aucun cropping, que ce soit en 4:3, 17:9, 16:9 et 3:2.

Le Panasonic GH5S filme en 4K 50p/60p donc sans cropping et sans limite de temps d’enregistrement. L’ enregistrement se fait en 4:2:2 10 bits en interne, ce qui correspond aux standards de sous échantillonnage de la chrominance utilisés dans le cinéma afin d’obtenir une richesse de couleurs bien plus proche de la réalité. Le  VLog-L est inclus en standard alors qu’il était en option sur le GH5.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Panasonic Lumix DC-GH5S sera disponible en janvier 2018 au prix de 2500 €

Source : https://www.panasonic.com

Vidéo de présentation du Panasonic Lumix GH5s :


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Panasonic, CES 2018

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus