icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

On-Top APN hybrides 2016 : Sony Alpha 6300, l’hybride au format APS-C d’une compacité record

Sony Alpha 6300 on mag

La compacité avant tout, tel est le maitre mot chez cet appareil photo hybride de Sony. Sans pour autant sacrifier la qualité d’image et réactivité sur son aute.

-------------
VOIR AUSSI : les autres modèles de notre sélection On-Top 2016 d'appareils photo hybrides
-------------

Comme toujours chez Sony nous trouvons une grande qualité dans la fabrication des appareils photos numériques et surtout une compacité qui force le respect. Les appareils photos de Sony sont à chaque fois de dimensions en dessous de la concurrence. Le Sony Alpha 6300 ne déroge pas à cette règle, puisque ses dimensions (H66.9 x L120 x P48.8 mm) et son poids (404 g) sont largement inférieures au Fujifilm X-pro 2 et qu’il s’offre même le luxe aussi compact que l’Olympus Pen-F, intégrant pourtant un capteur de taille inférieure. Le design est plaisant, la préhension facilitée par une poignée prononcée. L’ergonomie est très proche de celle du Sony Alpha 7 II. Le boitier étant plus compact, il ne possède plus que deux touches programmables. Le viseur électronique d’une définition de 2,36 millions de pixels offre un confort de visée agréable. Son écran orientable n’est pas tactile. WiFi et NFC sont intégrés à l’appareil photo.

Le Sony Alpha 6300 possède un capteur de 24.2 mégapixels au format APS-C. La qualité des images est excellente, avec un rendu plus lissé que celui du X-Pro 2. La plage de sensibilité s’étend de 100 à 12800 ISO. Elle est elle aussi un cran en dessous X-Pro 2. La différence de qualité d’image n’est cependant visible que pour un œil expérimenté. Les obturateurs mécanique et électroniques sont limités au 1/4000 s. C’est un peu décevant. L’autofocus avec ses 425 collimateurs, bien que très réactif est lui aussi un cran en dessous du X-Pro 2. Seule la cadence des rafales est plus performante puisqu’elle monte à 11 ips (images par seconde).

Les capacités vidéo sont par contre plus impressionnantes, et ne souffrent d’aucune comparaison avec le X-Pro 2. Le Sony Alpha 6300 filme en 4K sans facteur de recadrage et en Full HD jusqu’à 120 ips et propose une qualité d’image impressionnante. Le boitier ne possède malheureusement pas de stabilisation mécanique. Le Sony Alpha 6500 qui sort en novembre viendra remédier à ce défaut.

L’autonomie de 250 vues environ bien que faiblarde en elle-même est dans la norme des appareils photos hybrides.

Le Sony Alpha 6300 utilise des objectifs APS-C en monture E et accepte les objectifs plein format en monture E avec un facteur de conversion de 1.5. Le parc optique en optiques APS-C est insuffisamment fourni, peu pourvu en modèles de qualité et dépourvu d’optiques proposant de très grandes ouvertures. Pour les optiques fixes il faudra faire au mieux avec du f1.8 et pour les zoom avec du f4. C’est un peu frustrant. Si de telles optiques existent en monture FE, elles posent par leur encombrement un véritable problème d’ergonomie. Cependant les optiques existantes étant globalement compactes, la taille du couple boitier + optique force le respect, en particulier avec les optiques pancake.

Le Sony Alpha 6300 et ses optiques en images

Notre avis

Le Sony alpha 6300 offre de très bonnes prestations en photo et en vidéo dans un appareil photo numérique qui finalement excelle par sa compacité. Disposant d’un parc optique un peu limité, qui bride les possibilités du capteur, il reste cependant parfaitement adapté par sa polyvalence à l’amateur qui cherche avant tout un appareil très compact, mais offrant une belle qualité d’image, avec la possibilité de jouer sur les flous d’arrière-plan que ce soit en photo ou en vidéo.

Prix indicatif : 1100 à 1200 € boîtier nu

par Luc Halard – photographe

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework