Sony WF-XB700 et WH-710CN : écouteurs zéro fil pour amateurs de basses extrêmes et casque ANC très abordable

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 1

Si le très impressionnant casque WH-1000Xm3 ainsi que les écouteurs true wireless WF-1000Xm3 sont de loin les produits les plus populaires de Sony, la marque japonaise n'abandonne aucune gamme de prix lorsqu'il s'agit de nomadisme. Les deux références annoncées ici ne sont clairement pas aussi ambitieuses que celles de la série 1000X, mais s'adressent à une cible différente. Les WF-XB700 perpétuent l'héritage de la série Xtra Bass, quand le WH-710CN est un casque simple qui se veut efficace tout en affichant un rapport qualité-prix attrayant.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony WF-XB700 : patate et autonomie

Arborant un design agréable et arrondi, les WF-XB700 et leur gueule de petits galets sont tout à fait dans la lignée des produits Sony de milieu de gamme. Ces écouteurs ne sont pas extrêmement discrets, mais paraissent plus compacts que les haut de gamme WF-1000Xm3. Ce dernier point se vérifie surtout sur la boîte de rangement, plus adaptée aux petites poches.

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 2

Sony met en avant l'ergonomie très étudiée de ces écouteurs, qui repose sur un système d'accroche à trois points de contact dans l'oreille. Une solution qui sera probablement très efficace pour une oreille standard, mais qui pourrait poser problème en s'éloignant de la norme. À vérifier.

À l'image des WF-1000xm3, ces écouteurs reposent sur une connexion de type sniffing. Ainsi n'utilisent-ils pas le principe de maître-esclave, moins stable et un peu plus énergivore. L'un des écouteurs est "vu" comme le WF-XB700, le second intercepte son flux de manière totalement transparente.

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 2

Malgré cette bonne stabilité de connexion, Sony ne veut pas tenter le diable en ce qui concerne les codecs et reste ainsi sur un duo SBC et AAC. La politique de la marque consiste à ne plus dépendre de Qualcomm et de ses codecs propriétaires sous licence. Les dernières informations montrent par exemple que le très attendu WH-1000xm4 reposerait sur une puce Mediatek (et non Qualcomm), sans intégration de l'AptX ou de l'AptX HD.

Sans aller aussi loin que les AKG N400 qui profitent d'une certification IPX7, les Sony WF-XB700 annoncent une certification IPX4, de quoi résister à quelques projections d'eau sans faillir. En revanche, ils se passent de zone tactile, Sony préférant un système de petits boutons sur la tranche des deux écouteurs. Cette solution est sans doute moins avancée, mais elle reste la plus simple pour ne pas faire d'erreur de manipulation.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sans préciser la taille des transducteurs utilisés, ces écouteurs sont marketés comme tout produit de la gamme XB, Sony mettant l'accent sur la quantité et la qualité des basses.

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 5

Enfin, précisons que le fabricant annonce une autonomie de 9 h en simple charge, ce qui est plutôt impressionnant. La taille réduite du boîtier a un prix, puisqu'il ne permet qu'une recharge supplémentaire, portant le tout à 18 h.

Bientôt disponibles, les XB700 sont annoncés à 150 euros, déclinés dans deux coloris. Leur prix s'aligne sur celui des Audio-Technica CKS5TW, des écouteurs Bass-Boost atteignant pas moins de 15 h d'autonomie en simple charge.

 

Sony WH-CH710N : réduction de bruit économe

Dans la continuité des casques de milieu de gamme de Sony, le CH710N se montre un peu plus rondouillard que le 1000Xm3. Une bouille sympathique même si relativement passe-partout.

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 4

Malheureusement, une importante concession est faite concernant la partie sonore, puisque ce casque intègre des transducteurs de seulement 30 mm, un peu petits pour un casque circum-auriculaire (aux coussinets entourant les oreilles).

La réduction de bruit repose sur un système de double microphones, lui-même piloté par un algorithme dit AINC (Artificial Intelligence Noise Cancelling ), qui règle automatiquement l'intensité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 6

L'autonomie n'est pas oubliée, puisque le CH710N tiendrait pas moins de 35 h (probablement sans ANC), une autonomie déjà conséquente même si elle n'est pas non plus la plus importante que l'on puisse rencontrer. Pour ne pas tomber en panne de batterie, ce casque intègre également une fonction de recharge rapide, assurant 1 h de musique pour 10 min de charge.

Équipé d'une puce Bluetooth 5.0, le CH710N n'intègre que les codecs SBC et AAC. Si un casque Bluetooth est capable d'assurer un débit LDAC (même si cela reste une tâche difficile), Sony réserve visiblement ce codec à des casques plus haut de gamme.

Sony WFXB700 WHCH710N ONmag 3

Lui aussi disponible très prochainement au prix de 150 euros, le Sony WH-CH710N existera en noir ou en blanc.

Offres, meilleurs prix, disponibilité


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework