icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test casque Hifi Kennerton Magni : l'apprenti artisan à la technique et à la musicalité presque parfaites

Kennerton Magni 11

Fabricant russe atypique, Kennerton est assez proche d'une démarche de "modder", de fabricant artisanal, mais développe pourtant ses produits de A à Z. Le casque Hifi Kennerton Magni n'est pas le modèle le plus cher de son catalogue mais clairement l'un des plus ambitieux. Il vient se placer dans une gamme de prix pas forcément envahie de concurrents mais loin d'être simple à gouverner.

Kennerton Magni

Type : casque Hifi circum-auriculaire fermé
L'avis de ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (5/5)
Prix : 750 euros 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Artisanal, pour le confort et avec ses petits défauts

Pas extrêmement original mais reconnaissable, le design du Kennerton Magni est tout à fait dans la continuité de l'image artisanale de la marque. Sa structure reste assez simple sans non plus ressembler à deux tonneaux reliés par un cintre en métal. Tout ici est à une échelle compréhensible, très peu de pièces rentrent en jeu dans la fabrication. Cependant, pas moins de sept déclinaisons de ce casque existent, chacune mettant en avant un bois différent pour les coques. Le modèle testé ici arbore des coques en chêne, une essence qui n’a pas le même poids ni, a priori, exactement la même sonorité que les autres bois utilisés.

Kennerton Magni 6

L'arceau métallique est simple mais bien étudié et solide, le repose-tête élastique est bien pensé même si un peu cheap. Quant aux coques… Elles sont ce qu'elles sont. À moins d'accrocher à cette sorte de verni un peu tape-à-l'œil et pas particulièrement bien appliqué, le modèle fait un peu nouveau-riche avant de paraître vraiment luxueux. Heureusement, les coussinets sont d'excellente facture, recouverts d'un cuir d'agneau doux et souple.

On ressent ce côté très artisanal dans l'usinage extérieur, mais surtout intérieur des coques. Là où beaucoup de fabricants haut de gamme ne laisseraient pas passer le moindre défaut, le Kennerton Magni est couvert de petites imperfections : traces de dents venant de l'usinage ou verni débordant de manière peu uniforme à l'intérieur. Si ce genre d'imperfections sans conséquence sur la solidité peut être considéré comme un charme artisanal, il s’agit tout de même d'un objet vendu à plus de 700 euros.

Kennerton Magni 20

Le Magni utilise un câblage en Y avec connecteurs jack 3,5 mm. Le câble fourni est lui aussi d'inspiration artisanale, plutôt solide mais assez rigide et pas extrêmement agréable au toucher. Notons la présence d'une mallette de rangement et transport semi-rigide en similicuir de très bonne facture, un petit plus assez bien conçu à défaut d'être un sommet de protection.

Le confort du Kennerton Magni est plus qu'acceptable. Si ce casque n'est pas des plus légers (il pèse plus de 400 g), son poids se répartit parfaitement sur le repose-tête et ses coussinets sont à la fois bien enveloppants et très rembourrés. Si ce casque n'a pas la tenue parfaite des Sennheiser HD660S/700 ou des modèles haut de gamme de Focal, notamment lorsque l'on incline la tête, il rend une bonne copie, même sur de longues sessions d'écoute.

Un son intensément détaillé, aux frontières du transducteur dynamique

Kennerton annonce la présence d'un transducteur de 50 mm avec membrane au graphène. Sur ce dernier point, nous supputons l'utilisation du graphène en tant que surcouche et non pour l'entièreté de la membrane (trop importantes contraintes de fabrication). Peu importe, puisque le casque est surprenant à l'écoute à plus d'un titre.

Mais commençons néanmoins par les petits reproches. Si le Kennerton Magni possède des oreillettes closes, il semble dérivé d'un modèle de type ouvert. Ainsi l'amortissement du transducteur n'est-il pas parfait, marqué par quelques très légers effets de résonances et une scène sonore un peu trop étendue sur les côtés. La chambre acoustique est clairement réduite au minimum et très simple, certainement pas d'une architecture aussi étudiée que celle du Focal Elegia par exemple.

Kennerton Magni 7

Mais passée cette petite constatation, le Kennerton Magni est un casque assez fabuleux. Porté sur les basses mais pas de manière déraisonnable, il affiche un niveau de détails général assez hallucinant, tout simplement ce qui se fait de mieux dans sa gamme de prix. Ce casque semble ne jamais rien oublier, il relève les moindres petites inflexions musicales avec une facilité déconcertante, digne de ce qu’on rencontre dans le très haut de gamme.

Un pic très marqué mais très resserré dans les aigus lui permet de sonner de manière très claire mais rarement agressive, tout en conservant un tranchant très utile pour les passages audio énergiques.

C'est simple, le Kennerton Magni est à l'aise à peu près partout pour peu qu'on accroche à sa sonorité assez rare pour un casque Hifi. Quelques enregistrements extrêmes (dans les aigus) titilleront la tolérance de l'utilisateur dans un excès de clarté, mais jamais le casque ne crachote ou ne siffle, jamais il ne semble se fatiguer ou abdiquer. Les morceaux un peu énervés sont parfaitement dans ses cordes tandis que les pistes calmes lui permettent de mettre en avant sa fabuleuse gestion des micro-détails et sa magnifique séparation des instruments.

Le Kennerton Magni est une sorte d'antithèse du Focal Elegia. Là où le modèle français est impérial de sagesse et d'équilibre, le Magni veut toujours aller plus loin. Si sa scène sonore est un peu moins cohérente car assez profonde mais un peu trop dispersée sur les côtés, il bouscule le casque français sur de nombreux points comme la séparation des instruments, le niveau de détails et surtout sur l'impact, bien plus important chez Kennerton. Il n'est certes pas le plus extraordinaire de tous les casques en ce qui concerne la qualité du bas du spectre, les planaires ayant plus de brio, mais le Magni dévoile des graves enveloppants et reste très organique dans son chant.

Kennerton Magni 21

Ce casque profite d'une meilleure ouverture et d'une meilleure maîtrise si on le connecte à un bon duo DAC-ampli, mais une sortie de baladeur pas trop anémique lui permet déjà d'exprimer ses qualités. À ce titre, il est un bon exemple de casque agréable quelle que soit la source utilisée, se bonifiant lorsque l’on monte en gamme.

Terriblement attachant et presque parfait dans son genre, le Kennerton Magni est l'un des meilleurs casques fermés de sa génération, même si l'isolation phonique qu'il propose est très faible. Casque polyvalent, dynamique, aéré, monstrueusement détaillé, il ne lui manque qu'une gestion encore un peu plus fine des basses et une finition un peu plus à la hauteur de son tarif pour atteindre la perfection.

Le Kennerton Magni sur le banc d'essai

Kennerton Magni réponse en fréquence
Ci-dessus, courbe de réponse en fréquence non compensée du Kennerton Magni. Cette réponse peut très vite varier avec la position des coussinets, notamment sur le creux autour de 400-500 Hz plus marqué qu'il ne semble l'être à l'écoute.

Kennerton Magni distorsion

Ci-dessus, mesure de la distorsion. Petite pointe autour des 2 kHz, possible signe de la petite réverbération constatée à l'écoute.

Spécifications

  • Type : casque Hifi fermé à transducteur dynamique
  • Transducteur : dynamique 50 mm avec membrane au graphène
  • Réponse en fréquence : 15 Hz à 50 kHz
  • Impédance : 33 Ohms
  • Sensibilité : 114 dB /mW
  • Fourni avec une sacoche de rangement
  • Poids : environ 440 g
  • Prix : 750 euros

Site : Kennerton.com

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES HIFI

L'avis d'ONmag 

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise 3,5/5
  • Confort :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise 4/5
  • Polyvalence :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange 5/5
  • Qualité technique :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue4,5/5
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange5/5
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue 4,5/5


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Kennerton

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework