Test NuPrime HPA-9 : à la fois ampli casque audiophile et préampli phono

 NuPrime HPA 9 test ON mag

Les ingénieurs de NuPrime (auparavant chez NuForce) ont toujours eu à cœur de fabriquer des appareils comblant tous les souhaits des audiophiles avec une ergonomie innovante et une musicalité très vivante. Preuve est faite encore une fois avec cet HPA-9 dont la puissance annoncée serait capable d’alimenter tous les casques du marché allant de 16 Ω à 1 KΩ et qui dispose en plus d'une véritable entrée pour platine vinyle MM et MC.

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2017 DES CASQUES ET ÉCOUTEURS AUDIOPHILES
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Avec cet HPA-9, NuPrime parfait une gamme déjà bien fournie comprenant des amplificateurs intégrés ou séparés comme des convertisseurs faisant également fonction de préamplificateur (DAC-10H et DAC-9). Une multiplicité d’appareils sachant répondre aux nouvelles attentes des audiophiles, sans pour autant les ruiner grâce à un rapport musicalité/prix toujours intéressant. Pour cela, NuPrime n’hésite pas à choisir, sans aucun sectarisme, toutes sortes de technologies afin d’obtenir le meilleur résultat dans tous les cas de figure : le HPA-9 n’échappe pas à la règle.
Pour concevoir cet appareil, Jason Lin, designer en chef de NuPrime, a pris en compte le regain d'engouement de la part des audiophiles pour les casques haut de gamme, mais aussi celui pour les platines vinyles de la part d’un public assez jeune. Il a donc doté son HPA-9 d’une section phono pouvant traiter les signaux des cellules à aimant mobile (MM) ou à bobines mobiles (MC), un concept totalement inédit, car nous ne connaissons pas d’appareil sur le marché qui propose cette double fonctionnalité. Mais en y réfléchissant un peu plus et en regardant de plus près la gamme 9 NuPrime, cet HPA-9 comble en réalité un vide, rendant du coup cette dernière totalement complète.

Un hydre ou hybride, à la fois ampli casque et préampli phono MM/MC

Le HPA-9 reprend exactement le même boitier que tous les autres appareils de la gamme 9 de NuPrime, un coffret tout en aluminium qui repose sur quatre pieds amortissant spécifiquement conçus. À l’arrière de l’appareil, nous trouvons deux entrées et deux sorties Ligne. À cela s’ajoute une entrée Phono pour platine vinyles et sa prise de terre associée. Pouvant traiter les deux types de cellules (MM et MC), le choix entre les deux se fait grâce à un petit commutateur situé à l’intérieur de l’appareil, le gain est assuré par un montage, pour chaque canal, à base d’amplis op JRC NJM2068.
À l’avant de l'appareil sont répartis de part et d’autre de la façade le sélecteur des trois sources et le bouton de volume. Ils encadrent les trois sorties casques dont deux par jack 6.35 mm et une sur jack 3.25 mm, celles-ci pouvant fonctionner en même temps. On regrette juste au passage qu’aucune d’entre elles ne coupe automatiquement les sorties Ligne. Il faudra donc éteindre l’ampli auquel est relié le HPA-9 pour une écoute purement au casque. D’autre part, nous découvrons sous la face avant un petit commutateur de gain, qui sert à ajuster la sensibilité au casque utilisé. Ajoutons que la mise sous tension est double avec d’une part un interrupteur situé au plus près de la prise femelle IEC à l’arrière et un cran de mise en fonction tout en début de la course du potentiomètre de volume à l'avant. Sans nul doute, cela permet de conserver certains circuits de l’amplificateur sous tension sans pour autant le laisser allumer tout le temps, mais nous n’en n’avons aucune certitude.

---------
A LIRE ÉGALEMENT NOS AUTRES TESTS D'AMPLIS CASQUE.
---------

NuPrime HPA 9 3

Un schéma de puissance conçu pour assurer

Sous le capot, l’agencement comme le choix des composants ne fait guère de doute sur l’origine du HPA-9. C’est bien un NuPrime dans la plus grande tradition d'origine NuForce avec un transformateur torique Weeb Electric de belle dimension compte tenu des puissances annoncées. Il est suivi de deux transistors, implantés autour de pas moins de 12 condensateurs de 2200 µF, qu’accompagnent encore d’autres modèles totalisant au final pas moins de 30 400 µF. La capacité d’alimentation pour cette utilisation reflète bien la volonté du concepteur de satisfaire les possesseurs de casques à haute impédance. NuPrime reprend avec le HPA-9 une configuration d'étage d’entrée asymétrique à base d'amplis op JFET (des excellents MUSES 8920) qui, pour les concepteurs, offre un son proche d’un circuit à base de tubes. Un médium particulièrement riche et nuancé devrait en être la conséquence directe. Ensuite, la puissance du HP-A9 est produite par un montage en Classe A sans contre-réaction à partir de deux paires de transistors ST Microelectronics TIP31C et TIP32C (pouvant délivrer pas moins de 40 watts !). NuPrime explique ce choix par trois critères distincts : une haute capacité en courant, une bande passante très large et un rapport signal sur bruit élevé. C’est ce que nous allons découvrir sans plus tarder à l'écoute.

---------
A LIRE ÉGALEMENT NOS AUTRES TESTS DE PRÉAMPLIS PHONO.
---------

LA SUITE APRÈS LA PUB

NuPrime HPA 9 4

Ecoute : élégance et neutralité

Il est assez surprenant que deux amplificateurs fonctionnant en Classe A comme ce HP-A9 et l'Arcam rHEAD proposent deux esthétiques sonores aussi différenciées. Autant l’Arcam joue la carte de la dymanique à tout crin, une signature sonore identifiable dès les premières mesures de musique, autant le NuPrime HP-A9 sait la restituer avec plus de pondération et très certainement une meilleure cohérence générale : une qualité d’ailleurs qui conviendra mieux à de longues heures de musique, un plus incontestable pour une écoute au casque. Dès les premières minutes, l’HP-A9 distille une sonorité, à l’image de l’ ampli intégré NuPrime IDA-8 que nous avons également testé, capable de procurer une sensation de puissance parfaitement maîtrisée sans oublier toutes les nuances et variété des timbres. C’est précis, vif tout en étant nappé d’une douceur que l’on ne retrouve pas d’ailleurs chez son concurrent direct : certaines colorations nous sont épargnées pour un son d’une plus grande pureté, quitte à en devenir un peu moins vivant.

NuPrime HPA 9 2

La contrebasse débutant le morceau "Africa" du John Coltrane Quartet témoigne d'un bas du spectre qui sait se montrer sec en ne rajoutant aucune lourdeur ou emphase. Il combine effectivement fermeté et droiture sans pour autant pécher par excès. Les coups de baguettes sur les cymbales ou les fûts du batteur conservent leur mordant sans pour autant être projetés en avant dans la scène sonore. Nous en déduisons que la haut du spectre est assez fin et élégant sans tomber non plus dans la morosité. Le saxophone de John Coltrane associe puissance et délicatesse, le NuPrime dévoile ici ses qualités de neutralité tout en faisant vivre tout le génie de ce musicien.

Sur le morceau "Amen" du regretté Léonard Cohen, nous entendons une multitude de détails dans le haut du spectre comme les cordes d’un banjo qui vibrent et dont les notes agréablement s’évanouissent dans le temps. La scène sonore est bien installée entre les oreilles sans qu’une partie du spectre ne vienne détruire une harmonie sonore bien établie. La voix de ce chanteur est chaude mais pas grossie artificiellement : la neutralité du NuPrime HP-A9 est décidément l’un de ses meilleurs atouts. Au fil des coutes, il n’y a aucun doute. La basse électrique est détourée et précise sans jouer sur un quelconque artifice. On appréciera aussi le violon dont on entend le glissement de l’archet sur les cordes sans perdre une seconde l’intensité du jeu de ce musicien.

Le site de la marque : www.nuprimeaudio.com

Le NuPrime HPA-9 décortiqué par On-mag

Spécifications

  • Connectique : entrée Phono (MM et MC) + 2x entrées Ligne
  • Sortie casque : 3.5 mm + 2x 6.35 mm
  • Sortie ligne : 2s paires RCA stéréo
  • Niveau de sortie : max 450 mW à 32 Ω et 100 mW à 600 Ω
  • Dynamique : <100 dB
  • Distorsion THD : 0.03%
  • Rapport signal sur bruit : >100 dB
  • Réponse en fréquence : de 0 à 200 kHz à -3 dB
  • Dimensions : 235 x 55 x 281 mm (LxHxP)
  • Poids : 2.5 kg
  • Prix : 700 € (finition noire et silver)

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Équipement et fonctions : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LA SUITE APRÈS LA PUB

Mots-clés: NuPrime

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework