PUBLICITÉ

Diptyque Audio Reference : crossed push-pull et nouveau look pour le champion français des panneaux acoustiques

DiptyqueAudioReferencePanneauAcoustiqueFrance

La marque française Diptyque Audio s’est fait plaisir sur ce panneau Reference présenté au High End de Munich. En effet, il adopte une allure beaucoup plus luxueuse et robuste que les enceintes précédentes de la marque ainsi qu'une technologie brevetée crossed push-pull, tout en conservant une conception profondément audiophile.

Les audiophiles qui écoutent régulièrement des enceintes en baffle-plan ou panneaux acoustiques connaissent la chanson. Les haut-parleurs utilisent une membrane fine, ici en mylar de 12 micromètres d’épaisseur, parcourue par un fin conducteur et mise en mouvement par des aimants (nous y reviendrons). On retrouve, en somme, un peu les mêmes principes acoustiques et les mêmes mécanismes sur les tweeters à ruban et sur les casques à technologie planar magnétique. Attention, il ne faut pas confondre cette technologie avec la technologie électrostatique, pour laquelle, souvent, toute la membrane est conductrice et se déplace entre deux grilles chargées électrostatiquement par une alimentation.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour revenir aux panneaux acoustiques isodynamiques, ils peuvent offrir des performances exceptionnelles dans le registre médium et au niveau des timbres, notamment pour écouter de la musique acoustique. Cependant, pour les basses, c’est une autre histoire. Les panneaux acoustiques qui reproduisent bien le grave sont souvent difficiles à fabriquer, en raison de leur faible rendement et de leur rayonnement très complexe à maîtriser. Pour utiliser des panneaux isodynamiques et profiter d'une belle restitution dans le grave comme sur le reste du spectre, les fabricants en viennent souvent à leur associer des caissons de basses avec haut-parleurs dynamiques conventionnels afin de compléter la restitution des transducteurs de médium et d’aigu (on parle plus précisément de cellules). Une autre solution, par défaut, revient à faire des sacrifices sur le style de musique dont on pourra profiter pleinement sur ce type d'enceintes. Dans ce dernier cas, les amateurs de grosses basses funky passent généralement leur chemin quand on parle d'enceintes audiophiles fonctionnant exclusivement avec des cellules isodynamiques. Mais, avec le confinement et après deux années de travaux de recherches, la marque française Diptyque Audio a déposé un brevet qui pourrait changer la donne. 

DiptyqueAudioReferencePanneauAcoustiqueFrance2

Crossed push-pull

Pour mettre en mouvement la membrane des panneaux acoustiques Diptyque Audio (ou même d’autres marques), le principe est différent de celui utilisé par des enceintes classiques à haut-parleurs dynamiques. Cela fonctionne par mise en vibration de la membrane par des aimants situés de part et d’autre de celle-ci et activés selon le signal audio. Ce type de haut-parleur atypique est utilisé par plusieurs marques High-End et peut atteindre des prix très élevés, voire délirants. Il y a bien eu des modèles aux prix accessibles, comme chez Magnepan par exemple, mais cela reste l’exception.

Diptyque Audio, pour sa part, est une marque française qui fabrique des panneaux acoustiques à sa façon, en développant sa propre technologie isodynamique pour ses haut-parleurs. Nous avons eu entre les mains, et apprécié, les petits modèles DP77. Les DP107 ont aussi fait parler d’eux, du fait de leur prix relativement abordable pour ce type de panneaux et pour leur grand sérieux audiophile. Avec le confinement, l’atelier Diptyque Audio a basculé en mode recherches pendant de nombreux mois et a développé la technologie brevetée crossed push-pull. 

DiptyqueAudioReferencePanneauAcoustiqueFrance3

Cela n’a rien à voir avec les haut-parleurs montés en push-pull que l’on peut trouver sur les caissons de grave. Il s’agit plutôt de faire bouger la fine membrane en mylar de 12 microns vers l’avant et vers l’arrière - d’où le terme "push-pull" - grâce à des aimants, activés par des bobines. Mais au lieu que les bobines soient placées uniquement dans un sens, en général vertical, elles sont ici croisées, verticalement et horizontalement, d’où le nom de "crossed push-pull". Filtrées indépendamment pour donner davantage de maîtrise dans la restitution sonore, ces bobines mettent en action une mosaïque de plus de neuf-cent petits aimants carrés. Ces aimants mettent ainsi en vibration la membrane en mylar de manière très contrôlée. La technologie crossed push-pull ne concerne pas tous les registres sonores mais simplement la partie grave du spectre, matérialisée par le plus grand haut-parleur de l’enceinte, ou la plus grande cellule pour être précis. Le spectre audio est reproduit dans l’infragrave dès 20 Hz avec la technologie crossed push-pull et ce jusque dans le bas-médium. Pour le haut-grave, toujours dans la cellule principale, une des bobines se désactive et la membrane n’est plus mue que par une seule bobine. Ensuite, un ruban isodynamique de 20 mm conçu par Diptyque Audio prend le relais pour le registre médium de 600 Hz à 7000 Hz. Un tweeter à ruban en aluminium pur de 8 mm complète la restitution jusque dans le registre suraigu, au-delà de 24 000 Hz.

LA SUITE APRÈS LA PUB

DiptyqueAudioReferencePanneauAcoustiqueFrance4

Industrie toulousaine

Lors du High End de Munich, Diptyque Audio a aussi annoncé son déménagement dans de nouveaux locaux à Montauban, sept fois plus grands que son atelier actuel. On passe donc d’une production audiophile artisanale, qui avait déjà intégré des procédés de série, à une production à plus grande échelle. La façade métallique des Diptyque Audio Reference est en plaques d’acier, découpées au laser par un sous-traitant industriel dans la région de Toulouse. L’enceinte présente ainsi un aspect beaucoup plus moderne et high-tech que les modèles précédents de la marque. Un bloc d’aluminium massif, plat et carré, prend place à la base de l'enceinte ; c'est là que se loge le filtre. Notons enfin que l’enceinte est décorée d’une finition en cuir sur tout son pourtour. 

La distribution des panneaux acoustiques Diptyque Audio Reference est prévue pour le mois d’octobre 2022 au prix de 44 000 € la paire. L'audiophile peut choisir la finition parmi plus de 200 couleurs, sans supplément tarifaire. Lors de notre écoute au High End de Munich 2022, les panneaux étaient alimentés par des amplis Kora, avec un DAC B.audio, le tout relié avec des câbles o2A. Nous avons donc pu écouter un système 100% made in France. Les panneaux acoustiques nous ont impressionnés par la pureté et le naturel de leur restitution musicale, autant que par leur grave, réellement présent, mais d’une légèreté et d’une souplesse sans équivalent dans le monde des enceintes à haut-parleurs électrodynamiques classiques en charge bass-reflex ou close. Bravo ou plutôt "cocoricooo!" pour ces réalisations qui hissent Diptyque Audio au rang des grands noms de la Hifi haut de gamme internationale.

Source : diptyqueaudio.com

Video officielle de présentation des panneaux acoustiques Diptyque Audio Reference

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Diptyque Audio, High End 2022

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus