PUBLICITÉ

Sony lance ses écouteurs true wireless LinkBuds S : la version haut de gamme simplifiée, prête pour le futur

Sony LinkBuds S ONmag 9

Les nouveautés nomades s'enchaînent pour Sony et ses nouveaux LinkBuds S sont une belle illustration du désir de modernisation du constructeur. À ce titre, ces écouteurs true wireless au format semi-intra (contre un format bouton pour les premiers LinkBuds), respectent tous le codes d'un bon produit de milieu de gamme, tout en pariant sur le futur standard Bluetooth LE Audio.

Des mini WF-1000Xm4 

Il est un peu difficile de comprendre pourquoi Sony opte pour cette dénomination LinkBuds. Les premiers LinkBuds avait tout du produit ovniesque, chose qu'on ne retrouve pas ici. Bien que le format et la construction soient très influencés par les LinkBuds justement, les LinkBuds S sont davantage entre les WF-1000Xm3 et les WF-1000Xm4 en termes d'ambition. À l'instar du casque WH-1000Xm5, un vrai effort est fait en matière d'écologie, puisque le packaging est 0% plastique et les écouteurs sont eux-mêmes conçus à partir de plastique recyclé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony LinkBuds S ONmag 7

Les Sony LinkBuds S se démarquent largement des WF-1000Xm4 par un encombrement moindre. Le volume est réduit (3,2 cm3, contre 5,4 cm3), de même que le poids (4,8 g contre 7,3 g par écouteur). Ce point devrait se ressentir sur le confort, les LinkBuds S étant visiblement plus adaptés aux petites oreilles. De même, ils seront mieux armés pour une pratique sportive (moins de chances de tomber), bien que la résistance aux éléments soit toujours de type IPX4 (protection contre les projections d'eau).
Dans la continuité des écouteurs, le boîtier de charge est lui aussi très compact et de conception assez simple. Malheureusement, il n'accueille pas, malgré le tarif de l'ensemble, de charge sans fil.

Modernes, très modernes

La forme est une chose, la technologie en est une autre. Pas de souci de ce côté, puisque les Sony LinkBuds S reprennent presque l'intégralité des fonctions présentes sur leurs grands frères WF-1000Xm4. Nous retrouvons ainsi un système de réduction de bruit active, qui plus est adaptatif, associé à un mode Ambiant pour le retour sonore. Sony a eu la bonne idée de placer du tissu acoustique sur les microphones extérieurs, afin de les protéger du vent (pour éviter les effets de saturation).

Sony LinkBuds S ONmag 4

En plus de cela, l'essentiel des fonctions avancées, comme le Speak-To-Chat (pause de la musique et déclenchement du mode Ambiant en parlant), les capteurs optiques, ou le support du LDAC, sont de la partie. Les nombreuses options et réglages sont, comme d'habitude, accessibles depuis l'application Sony Headphones Connect.
Forcément, le volume plus réduit a une incidence sur l'endurance. Sony annonce 6 h de fonctionnement avec ANC, 9 h sans ANC et jusqu'à 20 h en comptant le boîtier. Cette petite réduction se répercute également sur la partie sonore. Ici, le transducteur dynamique passe de 6 mm (WF-1000Xm4) à un petit 5 mm de diamètre.

Le signe le plus criant de la modernité des LinkBuds S est indubitablement ce qui arrive dans une future mise à jour fin 2022 : la compatibilité avec le Bluetooth LE Audio. Pour rappel, ce nouveau standard apporte enfin un profil audio sur la branche Low Energy du Bluetooth, branche jusqu'à présent réservée aux petits objets connectés (mais également utilisée pour les échanges des casques et écouteurs avec leur application). Pour le moment, la musique en Bluetooth est uniquement portée par le profil A2DP, intégré sur la partie dite "classique" (ou BR/EDR) du Bluetooth, partie à la limite de l'obsolescence en 2022. Bien plus souple, ce profil de nouvelle génération, en plus d'intégrer en standard le nouveau codec LC3, permettra la connexion de plusieurs appareils à la fois (allant même jusqu'à du broadcast), une meilleure gestion de la latence, une bien meilleure intégration des appareils auditifs et bien évidemment beaucoup plus de souplesse pour prendre en charge les futures fonctions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony LinkBuds S ONmag 15

Cet argument seul suffira-t-il à convaincre les utilisateurs ? Peut-être pas, mais il garantit une certaine protection contre l'obsolescence.
Disponibles fin mai, les Sony LinkBuds S sont annoncés au prix de 200 euros. Trois coloris cohabiteront : noir, blanc et doré.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Sony

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus