PUBLICITÉ

Akoustic Arts B : l'enceinte française directionnelle passe la seconde, prête à occuper silencieusement l'espace public

Akoustic Arts B

La jeune marque française Akoustic Arts s'est fait comme spécialité l'enceinte dite directionnelle. Si peu adaptée à un usage Hifi de par sa nature, ses propriétés la destinent clairement à une utilisation dans des lieux publics ou à quelques situations spécifiques dans un environnement de travail (visio par exemple). Avec son enceinte B, le constructeur propose un nouveau modèle encore amélioré.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le son en droite ligne

Si Akoustic Arts ne détaille pas les nombreuses technologies et brevets mis en place pour développer son produit, cette nouvelle enceinte reprend l'habituel principe directionnel. Pour l'expliquer de manière synthétique, celui-ci repose sur l'utilisation d'un large réseau d'émetteurs ultrasoniques (125 dans le cas présent), sans doute des cellules piézo. En jouant avec des effets de modulation sonore (grâce à l'utilisation combinée des transducteurs), il est possible de ramener le son de cet ensemble vers des fréquences audibles. Mais surtout, ces émetteurs sont, justement grâce à cette émission ultrasonique, bien plus directifs que ne peuvent l'être des haut-parleurs classiques. Un autre intérêt de ce procédé est la faible épaisseur qu'il demande : une enceinte directionnelle peut n'être épaisse que de quelques centimètres.

En améliorant sensiblement sa technologie qui profite de pas moins de cinq nouveaux brevets, Akoustic Arts promet par exemple de créer un faisceau sonore qui s'atténue de 40 dB une fois qu'on s'en éloigne. Ce n'est pas tout, puisque cette nouvelle enceinte promet une puissance doublée par rapport à la version précédente, en partie grâce à son nouveau traitement numérique intégré.

Akoustic Arts B 01

Comme nous le précisions, cette technologie est avant tout destinée à des usages assez spécifiques, non à de l'écoute purement audiophile. Elle sera par exemple intégrée dans des bornes ou des stands, qui pourront projeter un son relativement fort et très audible, le tout sans déranger l'environnement extérieur. Par exemple, en plaçant cette enceinte au plafond, il sera possible d'entendre la description d'un tableau précis dans un musée. En bref, des usages loin de la Hifi, mais aux perspectives extrêmement vastes.

S'il fallait en retenir un, nous pourrions rappeler que le principe d'enceinte directionnelle permettrait de simplifier l'usage de l'hygiaphone, ou de pallier les problèmes liés aux mesures barrières en ces temps pandémiques. Le constructeur a par exemple proposé un ensemble micro + enceinte afin de garantir la distance médecin – patient, sans entraver la compréhension, tout en préservant le secret médical.

Akoustic Arts n'a pas encore dévoilé le prix ni la date de sortie de son enceinte B, mais elle sera visiblement disponible en plusieurs coloris : gris, bleu, jaune, rouge, etc…

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



akoustic arts

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus