Sony WF-1000Xm4 : premiers écouteurs zéro fil LDAC du marché, pour une expérience audiophile monstrueuse ?

Sony WF 1000Xm4 Clubic 1 

Écouteurs True Wireless les plus attendus de l'année après les AirPods 3 (et encore), les nouveaux WF-1000Xm4 de Sony succèdent aux WF-1000Xm3 désormais assez anciens, des écouteurs qui avaient presque révolutionné ce marché en montrant qu'il était possible de proposer une réduction de bruit active convaincante. Deux années plus tard, la concurrence s'est largement mise à niveau et les WF-1000Xm3 ne sont plus aussi intéressants. Le moment est donc venu pour le géant nippon de dégainer, sans surprise (il y a déjà eu de nombreuses fuites), ses WF-1000Xm4, des écouteurs largement remis au goût du jour.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'art de la miniaturisation

Le premier changement est… De taille. Les écouteurs, tout d'abord, n'ont plus cette gueule allongée très atypique que pouvaient avoir les WF-1000Xm3. Sony s'assagit, mais les nouveaux WF-1000Xm4 n'en gardent pas moins une certaine classe. Plus arrondis, ils utilisent des éléments d'une certaine élégance, comme des micros aux accents dorés. Leur certification IPX4 (résistance aux projections) n'a rien d'incroyable - des écouteurs comme les Samsung Galaxy Buds Pro affichent une certification IP67 – mais c'est déjà suffisant pour un usage classique. Néanmoins, il ne faudra pas compter sur ces derniers-nés de Sony pour pratiquer intensivement un sport (en grande partie pour leur tenue dans les oreilles).

Sony WF 1000Xm4 24

Les écouteurs perdent 10% de volume, mais c'est surtout la boîte de charge qui bénéficie d'une vraie miniaturisation. Alors que la génération précédente était l'une des plus imposantes du genre, la boîte des WF-1000Xm4 fait montre d'une vraie compacité. Clairement, il sera assez facile de la placer dans une poche de pantalon. Pour ne rien gâcher, elle intègre enfin la recharge sans fil Qi.

Ces réductions de volume ne se font pas au détriment de l'autonomie, puisque Sony annonce 8 h en simple charge (sans plus de précision) avec réduction de bruit et jusqu'à 12 h sans, tout en permettant deux recharges supplémentaires avec le boîtier (24 h au total) - une autonomie assez impressionnante.

Sony WF 1000Xm4 13

Les écouteurs intra-auriculaires Sony WF-1000Xm4 exploitent visiblement le même système de canule que les WF-1000Xm3 (dans la moyenne en longueur et en largeur). Mais surtout, Sony indique avoir retravaillé les embouts, à présent composés d'une mousse en polyuréthane très souple, épousant mieux l'oreille, pour assurer une meilleure isolation et, nous l'espérons, un meilleur confort.

Un casque WH-1000Xm4 dans des écouteurs

Sur le plan technologique, Sony reprend l'essentiel des points techniques et des automatismes déployés sur son casque WH-1000Xm4.

LA SUITE APRÈS LA PUB

À la base de cette prouesse technique, l'intégration d'un nouveau processeur baptisé V1. Celui-ci assure la gestion de la réduction de bruit active ou encore il sert de base de calcul pour toutes les fonctions des écouteurs.

Sony WF 1000Xm4 10

Sony indique ainsi notamment une réduction de bruit active encore améliorée par rapport à la génération précédente, même s'il s'agit d'une classique solution de réduction hybride (un micro interne, un micro externe). La marque annonce tout simplement que sa réduction de bruit serait "la meilleure du marché".

Sony WF 1000Xm4 19

Bien sûr, la puce V1 permet bien d'autres prouesses, en particulier celle du traitement sonore dans son ensemble, avec plusieurs accélérations matérielles (bien que la marque ne le précise pas explicitement). Le point le plus remarquable est la prise en charge du codec LDAC, tout simplement une première pour des écouteurs True Wireless. Sony a visiblement travaillé très longtemps pour rendre cela possible. En effet, la puissance émission/réception des écouteurs True Wireless, son impact sur la stabilité du signal, ainsi que la puissance de traitement que ce codec implique (autonomie plus faible donc), rendent cette intégration extrêmement compliquée.

Sony WF 1000Xm4 20

Sony utilise également un nouveau transducteur dynamique développé pour l'occasion. Celui-ci affiche un diamètre de 6 mm, mais surtout un couple aimant + bobine 20% plus imposant que sur la génération précédente. De quoi vraiment se démarquer ? Sony devrait une fois de plus privilégier une signature sonore légèrement en V, avec un excellent niveau technique, mais nous espérons entendre une vraie amélioration sonore.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La puissance de calcul du processeur V1 permet à Sony de proposer un grand nombre de fonctions. Il sera ainsi possible de profiter d'une réduction de bruit intelligente, s'adaptant à la situation voire aux mouvements de l'utilisateur. De même, les écouteurs intègrent un déclenchement des assistants (Google et Alexa) à la voix, ce qui n'est pas encore très courant. Enfin il sera possible, simplement en parlant, de couper la musique et déclencher le mode Ambient (retour sonore). Ces fonctions, ainsi que de nombreuses autres déjà existantes sur les WF-1000Xm3 et WH-1000Xm4, seront bien évidemment paramétrables dans l'application dédiée Sony Headphones.

Sony WF 1000Xm4 22

Enfin, Sony promet une amélioration nette du mode kit mains-libres, un point clairement délaissé sur la génération précédente. Cette amélioration réside en grande partie dans l'utilisation de la conduction osseuse pour capter uniquement la voix de l'utilisateur, ce qui facilite grandement son isolation par rapport aux bruits ambiants.

Sony WF 1000Xm4 25

Les très ambitieux écouteurs Sony WF-1000Xm4 sont disponibles dès à présent. Ils sont déclinés en coloris noir et or ou argent et or, pour 280 euros. Un tarif déjà assez élevé, mais pour des écouteurs qui pourraient bien mettre tout le monde d'accord.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework