PUBLICITÉ

Apple Music : une offre en qualité Hifi lossless, pour pas un euros de plus ?

Apple Music

Alors que Spotify a annoncé récemment sa future offre Hifi, qui permettra de profiter d'un catalogue 16 bits/44 kHz sans perte, cette tendance actuelle de la "qualité CD" semble se répercuter chez l'autre grand acteur du marché du streaming, à savoir Apple, avec son service Apple Music. En effet, de récentes rumeurs et quelques indices laissés çà et là suggèrent qu'Apple, qui profite déjà de quelques spécificités sur son catalogue, pourrait ne plus se contenter de morceaux en AAC et lancer une offre lossless sans augmentation de prix.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Il faut rester dans son temps

Tout a commencé par une rumeur publiée sur le site Hits Daily Double, relayant (selon eux) les propos de sources proches de l'industrie musicale. Cette rumeur est assez simple : Apple s'apprêterait à lancer une offre Hifi, sous-entendu "sans perte" (lossless) qui serait au même prix que son offre actuelle avec flux audio compressée (soit, sur abonnement à 9,99 € par mois).

Mais cette rumeur a encore enflé ces jours-ci, puisque le code de la bêta 14.6 d'iOS affiche des éléments de langage équivoques : "lossless audio", "high quality stereo streaming" et "HiFi". Seul point un peu étrange à noter : le fait que ces fonctions ne soient associées qu'à certains AirPods récents (AirPods Pro et AirPods Max). Cela peut s'expliquer par le codec Bluetooth utilisé (nous y reviendrons) et non forcément le codec du service Apple Music lui-même.

Quoi qu'il en soit, cette avancée ira de pair avec l'une des premières spécificités mises en avant par le service : l'Apple Digital Masters. Un peu flou, en tout cas concernant ses avantages en matière de qualité, l'Apple Digital Masters intègre, pour certains morceaux, des fichiers issus du master d'origine, arrangés et adaptés spécialement pour le service.

Apple Music 01
Le programme Apple Digital Masters est flou et très controversé. D'autant qu'il est difficile de distinguer les pistes classiques de celles proposées dans ce format.

Mais les rumeurs font surtout état d'une offre sans surcoût par rapport au service classique. La marque rejoindrait donc un acteur comme Amazon Music HD, qui a clairement cassé les prix en la matière. Le système Apple Music devrait rester en 16 bits, mais nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise.

Cela permettra à Apple de demeurer au niveau de Spotify, plus que jamais son concurrent. En effet, Spotify a déposé plainte (en mars 2019) contre Apple pour abus de position dominante, plainte que la Commission Européenne prend très au sérieux, puisqu'après une longue enquête, des charges pourraient être retenues contre la firme de Cupertino d'ici cet été.

 

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'arrivée du FLAC/ALAC, ou encore beaucoup plus ?

La première chose évidente serait de penser que la future offre Apple Music Hifi utiliserait des fichiers sans perte classiques, issus d'un encodage PCM standard. Un fichier sous conteneur sans compression, WAV (Microsoft) ou AIFF (Apple) est peu probable, nous aurons donc sans doute droit à du FLAC, ou, ce qui serait encore plus logique, à de l'ALAC. Ce dernier, créé par Apple pour les premières générations d'iPod, est un format un peu moins optimisé sur le taux de compression, mais moins énergivore à la décompression.

Toutefois, il n'est pas interdit d'avancer une théorie plus poussée sur la question, qui s'appuierait sur trois éléments. Premièrement, même si Apple est ouvert à tous les usages et appareils, la marque pousse particulièrement l'utilisation de ses divers AirPods/Beats et leur synergie avec ce service. Deuxièmement, comme évoqué plus haut, certaines fonctions de ce "high quality stereo streaming" semblent justement limitées aux AirPods récents. Troisièmement, l'apparition récente dans le code d'un codec Bluetooth maison, hors A2DP (profil Bluetooth habituellement utilisé pour la musique). Un tel codec, même s'il est encore très flou et possiblement utilisé pour autre chose, avait notamment été remarqué par Pierre Dandumont.

Apple Airpods Max
Le haut de gamme AirPods Max, l'un des modèles dont nous pourrions espérer, via une mise à jour, une synergie avec l'offre Hifi de la marque.

Poussée jusqu'au bout, cette théorie indiquerait qu'Apple pourrait utiliser un codec lossless maison, à la fois pour les fichiers Apple Music et pour les appareils Bluetooth, qui permettrait une totale transparence jusqu'à la source. Une chose qui paraît certes compliquée en l'état - la problématique du lossless Bluetooth venant de la nécessité de conserver un bitrate élevé et totalement régulier – mais qui n'est pas inenvisageable. À mi-chemin, on pourrait tout simplement songer à l'utilisation d'un fichier sans perte pour Apple Music et un dérivé de ce codec, à perte mais très optimisé, côté écouteurs/casques AirPods/Beats.

Cette annonce pourrait par ailleurs accompagner l'arrivée des futurs et très attendus AirPods 3, dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Tout le monde est donc converti à la musique sans perte ? Visiblement.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Apple

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus