icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Sonos Playbase : sûrement la meilleure soundbase pour téléviseur !

Sonos PLAYBASE ouverture

C'est maintenant officiel, après quelques fuites sur la toile, la nouvelle PlayBase de Sonos est annoncée. Cette enceinte sans-fil toute plate est conçue comme un plateau sonore à glisser sous un téléviseur. Nous avons eu l'occasion de l'écouter, il y a quelques jours, en avant-première, à la Maison Sonos de Paris. C'est certainement la meilleure soundbase qui nous ayons entendue à ce jour.

Le produit est fidèle aux premières images volées que nous avions pu en avoir. La Sonos PlayBase est un grand plateau de 72 cm de large pour 58 cm de profondeur et un poids respectable de 8,6 kg, mais qui reste très discret avec une épaisseur de moins de 6 cm (58 mm très exactement). La finition est identique à celle de la nouvelle enceinte Sonos Play:5, avec une coque en matériau plastique de synthèse très dur, faisant penser à du Corian. Cependant, la grille frontale est maintenant cordonnée à la teinte du reste du coffret, en noir ou en blanc.

Le making-of officiel de la Sonos PlayBase

La Sonos PlayBase sera commercialisée en Europe à 800 € et les précommandes devraient débuter sous peu. Comme les autres produits Sonos, elle se connecte à votre réseau domestique en Ethernet ou Wi-Fi. Elle se pilote depuis une application sur tablette ou smartphone et donne accès à la plupart des services de musique en ligne de la planète, ainsi qu'aux webradios et à vos fichiers de musique stockés en local sur vos ordinateurs ou disques durs NAS.

La PlayBase confirme aussi qu'elle sera bientôt compatible avec les commandes vocales Alexa d'Amazon comme l'avaient laissé entendre les annonces Sonos de septembre dernier.

Mais le plus intéressant à découvrir encore est l'excellent travail d'ingénierie acoustique réalisé sur cette nouvelle enceinte Sonos. La PlayBase incorpore pas moins de 10 transducteurs gérés par 10 amplificateurs en classe D indépendants. C'est une configuration en multiamplification active, pilotée par DSP, qui permettra d'améliorer encore les performances de l'enceinte avec de futures mises à jour.
Les haut-parleurs se répartissent entre :

  • 6 transducteurs large-bandes en façade d'environ 5 cm de diamètre.
  • 3 tweeters à dôme textile de 25 mm, au centre et aux deux extrémités de la façade.
  • 1 boomer interne d'une quinzaine de centimètres de diamètre, de format extra-plat, spécialement conçu sur mesure et accordé par un très long évent-pavillon, replié à l'intérieur du coffret.

Grâce à cet équipage et à la technologie de calibrage acoustique TruePlay propre à Sonos, la PlayBase délivre déjà toute seule d'excellentes performances en musique et sur les bandes son des films. L'image sonore est étonnamment large grâce aux deux tweeters qui rayonnent au coin de la façade. L'équilibre des timbres est bien réalisé. La dynamique est au rendez-vous, de même que la transparence et l'intelligibilité, tandis que le grave vrombit de santé. Contrairement aux autres soundbases du marché, la PlayBase n'est pas juste faite pour sonoriser la télé. On ne reste absolument pas sur sa faim quand on écoute de la musique avec elle, mêm à trés bon niveau sonore. Ses performances nous semblent même supérieures à celles de la Sonos PlayBar notamment en ce qui concerne la puissance et la densité des basses. Et comme cette dernière, la Sonos PlayBase peut aussi aller plus loin. Il est possible de la coupler à un caisson de grave PlaySub et même de lui ajouter des enceintes surround en prenant par exemple des Play:1.

Précisons enfin que la Sonos PlayBase se connecte au téléviseur par son unique entrée audionumérique optique TosLink (c'est simple, mais un peu chiche) et son volume peut se contrôler depuis la télécommande de ce dernier. Elle peut supporter des écrans jusqu'à un poids de 35 kg. 

Le site de la marque : www.sonos.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sonos

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework