icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

5 services en ligne pour faire graver un vinyle… pour un cadeau de St Valentin audiophile ?

vinyle coeur

Chanter, jouer un morceau à quelqu'un, ou lui faire une compil', et lui offrir sur disque vinyle, en voilà une idée cadeau qu'elle est bonne !

Nous avons déjà parlé sur ON Magazine de la manière dont on pouvait imprimer/graver soi-même à la maison ses enregistrements sur microsillon, avec une machine un peu unique signée Vinyl Recorder. Pour les musiciens, il est aussi possible de se faire graver de petites séries de disques grâce à des initiatives françaises telles que M Com'Musique. Mais si ce n'est que pour une compilation ou un enregistrement bien à soi, pour un cadeau ou une occasion un peu unique, il est aussi possible de faire enregistrer des disques vinyles à l'unité. Une belle idée de cadeau audiophile pour la Saint Valentin si vous n'avez pas encore opté pour des enceintes colonne prestigieuses ou un DAC high-end.

Notre sélection de prestataires

Premier dans l'originalité, Vinylogue propose un choix de disques de couleur, avec possibilité d'y imprimer des dessins voire d'enregistrer sur des vinyles en forme de cœur, de singe, de pomme, ou de formes géométriques avec des couleurs allant du pelage de girafe au flocon, en passant par les bulles d'un demi pression. Compter de 30 à 60 € pour un vinyle d'une trentaine de minutes, plus avec une pochette vraiment personnalisée.

Professionnel, sobre et complet, le site dubplate.fr offre différents formats allant jusqu'à 43 € pour mettre un album complet sur vinyle. La boutique propose aussi un format de 12 pouces en 33 tours sur face A et 45 tours sur face B idéal pour trois titres, aux alentours de 25 €.

vinyle formes

Pour des cadeaux bien personnalisés, la boutique Les Années Vinyls propose des disques à partir de 34 € pour un LP, et jusqu'à 120 € pour y voir son dessin personnalisé et sa forme perso découpée. Ajouter encore une trentaine d'euros pour une belle pochette imprimée en quadrichromie.

My-Vinyl, propose la gravure de disques vinyles noirs ou transparents, l'impression des macarons (ronds centreurs) et de la pochette extérieure avec possibilité d'offrir des bons d'achat en cadeau. Compter environ 40 € pour un 33 tours avec pochette et macaron, et de 15 à 25 € pour des formats plus petits. My-Vinyl Propose aussi un service de numérisation des disques vinyles (pour faire ça soi-même à la maison, voir cet article de ON Magazine).

Enfin, plutôt destiné aux DJ, artistes et DIYers, Gravure de Vinyle à l'Unité (GVU, tout simplement) propose des disques de différentes épaisseurs et grammages avec pochette personnalisable en option. Compter à partir de 25 € pour un disque totalisant une dizaine de minutes par face.

Remarques techniques sur l'enregistrement d'un disque vinyle

Faire fabriquer un vinyle à l'unité c'est aussi faire enregistrer des morceaux sur des formats qui ne sont plus forcément très courants aujourd'hui, comme les dix pouces (25 cm) et les sept pouces (17,5 cm), ce dernier étant plutôt connu pour avoir accueilli les enregistrements 45 tours dans les années 70. Le format douze pouces (30 cm) est le plus répandu aujourd'hui, et sera celui qui offrira le plus de temps de lecture, soit jusqu'à 14 minutes par face contre environ 9 et 5 minutes maximum pour les dix et sept pouces. Mais certains prestataires proposent aussi des formats originaux type taille CD, formes géométriques ou carte postale... Sur la plupart de ces formats, l'enregistrement peut se faire en 16, 45, 78 ou 33 tours, cette dernière vitesse étant la plus populaire et celle qui offre le plus de temps d'écoute.

vinyl maker vinylogue

Le résultat final devrait ressembler de près à des vinyles fabriqués industriellement. Cependant, contrairement à un CD, un vinyle est un support analogique qui comporte des limites, notamment de fréquences, de volume et de temps. Le résultat sonore dépendra avant tout de la qualité des fichiers transmis au prestataire, qui devra être la meilleure possible. Les morceaux doivent idéalement tous avoir la même fréquence d'échantillonnage, ainsi qu'un gain réglé à 0 dB ou -0,5 dB.
Sinon, le vinyle supporte mal les basses fréquences, au dessous de 50 Hz, et les hautes fréquences, au dessus de 16 kHz, notamment pour les voix. Attention aussi au temps de lecture alloué à chaque face et à l'agencement des morceaux sur celles-ci. En effet, une face plus longue diminue le volume de l'enregistrement. Aussi, les vinyles perdent dans les hautes fréquences à la fin de chaque face, mieux vaut donc privilégier le début de face pour les morceaux contenant davantage d'aigus. Heureusement, certains prestataires proposent un travail d'ajustement voire de mastering avant d’enregistrer.

Photos : mashapoo17 sur Youtube et Vinylogue


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework