Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  Home Cinéma  |  Showroom

social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Vinyl Recorder T560 : graver ses propres vinyles à la maison... en vrai !

Vinyl Recorder T560 graver vinyle maison

Avec l'essor de la musique connectée et dématerialisée, beaucoup souhaitent numériser leur collection de vinyles. Voici une solution pour les audiophiles qui, inversement, préfèrent passer leur musique sur sillons noirs, ou encore enregistrer leurs propres créations sur disque vinyle.

Vinyl Recorder/Souris Automaten a été créée en Allemagne par les frères Ulrich et Fritz Sourisseau. Ils développent tous deux la Vinyl Recorder T560 depuis 2002, une machine à adapter directement sur une platine vinyle HiFi pour enregistrer ses propres disques vinyles. Cette machine est fabriquée à la main dans les ateliers allemands de la marque. Elle est l'une des rares au monde qui sont disponibles dans le commerce depuis que le modèle Vestax VRX-2000 a disparu du marché il y a une dizaine d'années.

Vestax VRX2000
La machine profesionnelle Vestax VRX-2000

Un diamant comme pour la lecture...mais chauffant pour la gravure!

Le modèle T560 de Vinyl Recorder fonctionne grâce au plateau d'une platine vinyle standard, notamment la  Technics SL-1200sur qui a été utilisée pour son développement. Sur cette platine il faut placer une galette vierge de cinq, sept, dix ou douze pouces, que l'on peut choisir en vinyle et non en acétate pour plus de durabilité ou de résitance au scratch. Ce disque va voir ses sillons gravés grâce à une tête de gravure dotée d'un burin en diamant, monté sur un stylet chauffant.
La profondeur et les ondulations du sillon, réalisé par la tête de gravure, correspondent au signal audio d’enregistrement commandé depuis une unité centrale. Cette dernière se charge aussi de la correction RIAA (propre aux vinyles et cellules phono) et du contrôle de la température du diamant. Le sillon est éclairé par une lampe appropriée et contrôlé par un microscope. Afin de ne pas perturber l'enregistrement, le long copeau de vinyle produit par le diamant est aspiré par un tube situé juste au dessus de lui et relié à un aspirateur.

Pour que l'expérience soit complète, et faire des enregistrements de musique en "direct-to-vinyl", plusieurs microphones et une table de mixage audio pourront être associés à ce graveur analogique de disque. Mais naturellement il est aussi possible d'enregistrer et graver le son provennant d'une autre source : un lecteur de CD ou un fichiers Hi-res depuis un ordinateur par exemple. Il sera aussi nécessaire d'amplifier la machine de Vinyl Recorder avec une puissance minimum de 2x 300 W, car la tête de gravure se comporte comme un haut-parleur et devra donc pouvoir tailler son sillon au bon niveau. Il faudra aussi disposer d'un aspirateur pour le relier au tube qui se charge d'ôter le copeau de vinyle qui résulte de la gravure.

La Vinyl Recorder T560 en images

Une machine pour graver des vinyles dans (presque) tous les formats

Le sillon est constitué en un temps égal à celui des morceaux, qui peuvent être gravés en 33, 45 ou 78 tours. Il convient de faire attention à la vitesse de l'enregistrement et au format du disque, qui influent sur le temps de musique que l'on peut graver, soit au maximum 30 minutes par face pour du 33 tours sur un disque de 12 pouces (format le plus répandu aujourd'hui). On obtient en fin de processus un enregistrement à utiliser pour son propre usage ou comme matrice de pressage selon la galette qu'on aura pris pour base.
Pour les audiophiles et les ingénieurs du son en herbe qui souhaitent se lancer, Vinyl Recorder propose un premier kit T560 au prix de 3 200 € (hors platine vinyle, amplis et aspirateur) avec un paquet de disques vinyles vierges. Vous pouvez ensuite commander des galettes vierges supplémentaires, noires ou transparentes pour disques illustrés, à partir de 35 € le pack de 10.
Si le processus est minutieux et demande de la patience autant que de la rigueur, les créateurs de la T560 offrent, pour l'achat d'un kit de démarrage, une journée de formation dans leur atelier pour se familiariser avec le matériel. Une fois bien entraîné, il est presque possible de graver maison de toutes petites séries. À partir de quelques dizaines d'exemplaires, il vaut mieux faire appel à une usine de pressage comme par exemple M Com'Music dont la majorité des clients sont des groupes autoproduits ou des labels indépendants. Enfin, si vous n'avez pas l'âme d'un DIYer, mais que vous avez à coeur de vous faire faire ou d'offrir un enregistrement sur vinyle, il existe des prestataires qui proposent des gravures à l'unité, souvent effectuées d'ailleurs grâce au même procédé que celui utilisé par la Vinyl Recorder T560. Les bricoleurs et DIYers qui veulent pousser la logique jusqu'au bout peuvent aussi fabriquer leur propre platine vinyle.

Plus d'infos : www.vinylrecorder.com

Caractéristiques techniques du kit Vinyl Recorder T560

  • Réponse en fréquence : 20Hz -18kHz
  • Volume max : +12dB
  • Formats de disques vinyles compatibles : 5, 7, 10 et 12 pouces
  • Vitesses d’enregistrement : 33, 45 et 78 rpm
  • Durée max. par face : 30 min (sur un disque de 12” à 33 rpm)
  • Tête de gravure à diamant et stylet chauffant 1,2 A
  • Unité centrale fournie pour encodage RIAA, contrôle sillon et température du stylet
  • Accessoires supplémentaires : alimentation, microscope 40x, 2 lampes 22V/40 W, câbles et adaptateurs nécessaires
  • Formation offerte d’une journée à l’atelier Vinyl Recorder de Hosskirsch (Baden Wurttenberg, Allemagne)
  • Prix : 3 200 €
  • Disques vinyles vierges à partir de 35 €/10 pcs

Une machine à graver les vinyles à l'oeuvre chez Dubplate par Categorie 4

Photo : Souris Automaten/Vinyl Recorder
Vidéo : Categorie4/Dubplate


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#6 Pellan 23-04-2016 15:30
En tout cas je voulais surtout savoir si vous étiez ouvert le vendredi 6? :-)
#5 Pellan 23-04-2016 13:37
Bonjour, je souhaiterais acquérir une t560. Si possible, je viendrais l'acheter chez vous le vendredi 6 mai 2016. es ce possible? merci
#4 Pellan 03-03-2016 00:08
Bonsoir, juste une question, combien coute un diamant? et avez vous des T560 en stock? car je risque de venir en chercher une fin mars. car je ne suis pas producteur comme vous le pensez mais simplement un créateur de musiques qui veut sortir ces productions en vinyls. :-)
#3 Pellan 02-03-2016 11:51
Oui pardon, c'est de toute façon c'est exactement ce que je veux faire, quand je disais "producteur", c'est qu'en faite je créé mes propres morceaux. J'ai quand même une question, si je casse le diamant? puis je le changer? et pour combien?
#2 Pellan 21-02-2016 15:00
Bonjour, je suis producteur, je voudrais acquerir une T560. comment procéder? sachant que je suis de france, Merci
#1 S29 02-02-2016 17:57
On ne fait pas de matrice de pressage avec un vinylrecorder à 3200€.... On s'amuse à la maison avec et on en vends quelques un si on est motivé à en faire un petit commerce...
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework