PUBLICITÉ

Prise en main du smartphone pliant Samsung Galaxy Z Fold 3, plus robuste, plus puissant et supportant un S Pen

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 00

Le nouveau smartphone pliant Samsung Galaxy Z Fold 3 propose plusieurs améliorations par rapport au précédent Galaxy Z Fold 2, dont une meilleure résistance aux chocs, une étanchéité certifiée, une puissance plus importante et la prise en charge d’un stylet S Pen spécialement conçu pour lui. Nous avons pu le prendre en main lors d’une présentation organisée par le fabricant. Voici nos premières impressions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> COMPARER LES PRIX ET ACHETER EN LIGNE le Samsung Galaxy Z Fold 3

 

Ne cherchez pas trop longtemps, le design du nouveau smartphone Samsung Galaxy Z Fold 3 est exactement le même que celui du Galaxy Z Fold 2. Si on regarde sa fiche technique, on s’aperçoit qu’il propose tout de même des dimensions en très légère diminution, de l’ordre du dixième de millimètre. Il reste très lourd même s’il a perdu 10 grammes par rapport au précédent modèle, ce qui n’est pas un mal puisqu'il accuse malgré tout 271 grammes sur la balance. Samsung le propose en finition noire, en argenté et en vert extrêmement foncé qui se confond facilement avec de l’anthracite. Il faut bien l'exposer à la lumière pour discerner les reflets verts. Les traces de doigts sont très limitées sur les modèles noir et vert alors que la version argentée accroche un peu plus de marques.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 01

On trouve les mêmes connectiques que sur le précédent modèle avec un premier haut-parleur sur le profil inférieur du volet de gauche et le connecteur USB-C sur celui de droite. Un autre haut-parleur est disponible sur le profil supérieur du volet de gauche. Attention, malgré un prix extrêmement élevé, le constructeur ne livre pas de bloc d’alimentation dans sa boîte, comme la série des Galaxy S21, prétextant que l’utilisateur en possède déjà un et pour des raisons écologiques. On peut tout de même compter sur la présence d’un câble USB-C vers USB-C. Le Galaxy Z Fold 3 peut toutefois être chargé sans fil et il dispose également de la fonction de charge inversée pour redonner de l’énergie à des écouteurs, les Galaxy Buds par exemple, dont le boîtier supporte la charge sans fil. Pour déverrouiller le mobile, il y a toujours un lecteur d’empreinte installé sur le profil du volet de droite. Le Galaxy Z Fold 3 peut supporter deux cartes SIM, mais il ne permet pas d’insérer une carte mémoire de stockage interne, la capacité se limitant donc à 256 Go ou 512 Go, selon la configuration choisie.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 03

L’écran extérieur passe au 120 Hz en mode adaptatif

L’écran extérieur est plus haut et moins large que celui d'un smartphone classique. Il profite toujours d’une dalle AMOLED mesurant 6,2 pouces de diagonale. La nouveauté est qu’il est compatible avec une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Le taux est adaptatif dans le sens où cela peut être le mobile qui sélectionne automatiquement la meilleure fréquence selon l’application en cours d’utilisation, pour trouver un compromis entre fluidité et consommation d’énergie. Nous avons ainsi pu constater une très grande fluidité lorsque nous avons fait défiler les pages de sites Internet ou de réseaux sociaux. L’écran extérieur est toujours poinçonné tout en haut pour offrir de la vision à un capteur photo de 10 mégapixels, comme le précédent.

LA SUITE APRÈS LA PUB

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 02

Une caméra sous l’écran et une surface d’affichage désormais compatible avec un S Pen spécial

Le Galaxy Z Fold 3 s’ouvre dans le sens vertical, comme un livre. Il est impossible de l’ouvrir avec une seule main ; il faut vraiment utiliser les deux mains pour déployer ses deux volets. La charnière a été retravaillée par rapport au précédent modèle. À l’image de celle qui équipe le Galaxy Z Flip 3, elle est certifiée par un laboratoire indépendant pour résister à au moins 200 000 ouvertures/fermetures soit 100 manipulations par jour pendant 5 ans.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 07

L’appareil est certifié IPX8, autorisant un plongeon dans l’eau douce sans subir de dommage. Attention, il n’est pas résistant à la poussière, surtout au niveau de sa charnière. Malgré tout, celle-ci intègre des brosses qui chassent les fines particules en vue de préserver son mécanisme dans le temps. Lorsque le mobile est totalement ouvert, comme sur le Galaxy Z Flip 3 (mais cette fois-ci dans le sens vertical), on peut tout de même voir une pliure au centre de la zone d’affichage. Dans cette partie centrale, la colorimétrie est assez bien maîtrisée avec une image colorée, mais c’est un peu moins vrai sur un fond blanc qui laisse apparaître, selon les angles de vision, un aspect très légèrement délavé, mais rien de rédhibitoire.
Selon Samsung, l’écran intérieur serait 80% plus résistant que la précédente version, comme sur le Galaxy Z Flip 3. Malgré tout, comme la quasi-totalité des smartphones aujourd’hui, il est livré avec un film protecteur qui recouvre toute sa surface. Il peut être enlevé si on trouve qu’il est trop rayé par exemple et même changé par un film similaire que l’on pourra se procurer dans le commerce prochainement.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 10

L’écran intérieur de 7,6 pouces totalement déployé affiche toujours une fréquence de 120 Hz, proposant ainsi une fluidité d’affichage très convaincante. Sur le volet de droite, en haut, il y a une caméra de 4 mégapixels sous l’écran. On peut distinguer sa zone lorsqu’on affiche un fond blanc ou une image très claire. La densité de pixels n’y est pas la même que sur le reste de l’écran. Avec du contenu coloré comme une vidéo, par exemple, on ne la voit pas.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 16

LA SUITE APRÈS LA PUB

Il manquait au Galaxy Z Fold 2 un stylet pour une meilleure ergonomie. Le Galaxy Z Fold 3 répond à cette attente, offrant ainsi une compatibilité avec un stylet, mais pas n’importe lequel. En effet, puisqu’il s’agit d’une dalle flexible donc plus souple qu’une dalle classique, le constructeur a travaillé son accessoire afin d’éviter les marquages et à terme que la mine abîme irrémédiablement la surface. Ainsi, le S Pen Fold Édition, c’est son nom, dispose-t-il d’une mine qui se rétracte immédiatement si on appuie trop fort sur l’écran. Le stylet permet de prendre des notes, de faire de la retouche photo, de dessiner, par exemple, mais aussi de servir de système de pointage, par défaut. Il se révèle très précis d’après notre première prise en main. En revanche, il n'y a pas, comme c'était le cas sur les Galaxy Note, d'emplacement prévu pour le ranger. Il faut se procurer un étui spécifique proposé par Samsung qui dispose d'une poche où on peut l'insérer. 

L’affichage des applications largement optimisé

Samsung a travaillé ses applications natives (Notes, Messages, Fichiers, etc.), mais a également collaboré avec d’autres éditeurs pour proposer une meilleure ergonomie d’affichage. Désormais, plusieurs applications profitent de contenus optimisés à la très grande taille et au format de l’écran intérieur. Auparavant, par exemple, l’application Instagram affichait des bandes de chaque côté, ce qui n’est plus le cas maintenant (même si, depuis les paramètres, on peut tout de même revenir à l’apparence précédente, et ce, pour chaque application). Pour Gmail, on peut voir jusqu’à 3 colonnes pour gérer ses e-mails. Et bien d’autres applications bénéficient maintenant d’une meilleure mise en page comme YouTube, Facebook, Maps, etc.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 14

La gestion du multitâche a aussi été optimisée puisqu’on peut afficher jusqu’à 3 applications simultanément à l’écran avec une réorganisation possible des fenêtres les unes par rapport aux autres. Grâce à la flexibilité de l’appareil et au fait qu’il ne bascule pas en arrière une fois plié devant soi posé sur une table avec un angle légèrement plus large que 90 degrés, on peut afficher sur la partie supérieure de l’écran une vidéo ou une conférence en visio, et dans la zone inférieure une autre application pour prendre des notes, par exemple. Cela fonctionne très bien et permet de gagner en productivité. Avec son SoC Snapdragon 888 et ses 12 Go de mémoire vive, le mobile passé entre nos mains s’est révélé d’une parfaite fluidité.

samsung galaxy z fold 3 prise en main onmag details 19

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le nouveau smartphone Samsung Galaxy Z Fold 3 est disponible au prix de 1799 € pour la version offrant 256 Go d’espace de stockage et à 1899 € avec 512 Go de mémoire interne. Le stylet S Pen Fold Edition est proposé à 49 €, au détail.

Résumé de la fiche technique du Samsung Galaxy Z Fold 3

  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 888
  • Mémoire vive : 12 Go
  • Capacité de stockage interne : 256/512 Go de stockage interne non extensibles
  • Écran principal : AMOLED de 7,6 pouces, 1768x2208 pixels 120 Hz
  • Écran secondaire : AMOLED de 6,2 pouces, 832x2260 pixels 120 Hz
  • Capteurs photo : 12+12+12 mégapixels à l’extérieur, 10 mégapixels sur l’écran extérieur, 4 mégapixels sous l’écran
  • Lecteur d’empreinte digitale sur le profil
  • Batterie : 4400 mAh compatible charge 25 watts, charge sans fil et inversée
  • Connectivité : 5G, WiFi 6, NFC, Bluetooth 5.2, 2x SIM
  • Etanchéité : IPX8
  • Accessoire : compatible S Pen Fold Edition
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle One UI 3.1
  • Dimensions : 158,1 x 128,1 x 6,4 mm (ouvert)
  • Poids : 271 grammes


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Samsung

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus