Fujifilm X100V : le plus néo-rétro des appareils photo passe la cinquième

Fujifilm X100V ONmag 1

La photo à l'ancienne dans un boîtier des plus modernes, telle fut la promesse du premier X100 de Fujifilm. Appareil photo à capteur APS-C, objectif fixe et viseur optique (puis hybride), il tranchait alors avec le reste de la production, davantage tournée vers la vidéo. Le paradigme a légèrement changé pour Fuji, qui a rattrapé de manière évidente son retard en matière de vidéo. Pourtant, la gamme X100 n'a jamais lâché sa cible principale, à savoir les purs photographes. Le nouveau Fujifilm X100V reprend toutes les bonnes idées de ses prédécesseurs en améliorant capteur, processeur d'image, optique, mais également la vidéo.

Capteur et processeur dernière génération, boîtier de la vieille école

 Fujifilm X100V ONmag 3

Reprenant la bouille des petits appareils argentiques 24x36, le boîtier du Fujifilm X100V conserve sa fabrication en aluminium, structurée autour d'un plateau inférieur et d'un plateau supérieur.

Le X100V utilise à la fois un écran LCD, tactile et orientable sur deux axes, ainsi qu'un viseur hybride. Ce dernier permet d'alterner entre viseur optique et viseur électronique OLED de 3,69 mégapixels. En mode viseur optique, il reste possible d'intégrer quelques éléments du viseur électronique, notamment pour simplifier la mise au point.

Fujifilm X100V ONmag 5

L'une des grandes nouveautés est la présence d'un capteur-processeur d'image hérité du modèle X-T3. Ainsi retrouvons-nous un capteur de type Trans-X (spécialité de la marque) CMOS 4 ainsi qu'une puce de traitement X-Processor 4. La définition atteint 26,1 mégapixels et l'autofocus peut fonctionner jusqu'à -5 IL. En plus d'un traitement photo plus rapide, la nouvelle puce permet également de pousser la qualité vidéo. Le X100V peut ainsi filmer en 4K Ciné (4096x2048) à 30 images par seconde, et non plus en Full HD comme les modèles précédents. En mode FHD, il sera possible de pousser l'enregistrement à 120 images par seconde. Si l'enregistrement interne ne permet pas de faire mieux que 8 bits, il sera possible de capturer le signal en 10 bits (4:2:2) via sa sortie HDMI.

Autre nouveauté, la présence d'une nouvelle optique 23 mm ouvrant à F/2, un équivalent 35 mm en plein format très polyvalent. Cette optique utilise une formule optique à 8 lentilles (dont 2 asphériques) réparties en 5 groupes.

Fujifilm oblige, le X100V intègre un ensemble de 17 simulations de films argentiques, un petit plus que la marque prend vraiment à cœur. Cette fonction est complétée par la présence du "Grain Effect", simulant un grain argentique ajustable en intensité.

Fujifilm X100V ONmag 4

Pour parfaire ce petit bijou bien sympathique, la marque propose deux convertisseurs optionnels. Le premier, WCL-X100 II, permet d'appliquer à la focale un facteur de 0,8x, rapportant le produit à 19 mm (équivalent 28 mm en plein format). Le second convertisseur propose quant à lui une conversion de type téléobjectif. Le TCL-X100 II multiplie ainsi la focale par un facteur de 1,4x, faisant passer l'optique à 33 mm (équivalent 50 mm).

Fujifilm X100V ONmag 2

Le Fujifilm X100V sera disponible en deux coloris, gris ou noir ; les deux déclinaisons seront proposées au prix de 1 500 euros. La version argent sortira le 27 février, il faudra attendre courant mars pour la version noire.

Offres, meilleur prix et disponibilité pour l'appareil photo Fujifilm X100V


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fujifilm

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework