icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Fujifilm X-Pro3 : le retour en force d’un seigneur vintage de la photographie

Fujifilm XPro 3 news ONmag 1

Troisième version du classique X-Pro, le Fujifilm X-Pro3 est un appareil hybride au charme rétro, particulièrement doué en photographie. Et s’il intègre bien des fonctions vidéo, le X-Pro3 ne le fait presque que sous la forme d’une concession. Il remplace ainsi le X-Pro2 après presque quatre années de bons et loyaux services. Au programme : un nouveau capteur hérité des X-T3 et X-T30, un nouveau viseur hybride électronique/optique, un boîtier retravaillé, et quelques petites surprises dont un système de double écran.

Une forme et une ergonomie finement repensées

Le Fujifilm X-Pro3 ne révolutionne pas la recette qui a fait le succès de ses prédécesseurs, il hérite ainsi d'un design presque identique à celui des anciennes générations. Fujifilm reprend le même châssis central en magnésium, mais utilise cette fois des capots en titane. Le modèle arborant une finition noire gagne un revêtement de protection dit "premium" sur son boîtier, les versions "DR Noir" et "DR Argent" proposent un revêtement en Duratect, bien plus résistant aux chocs et aux rayures. Le châssis interne utilise des joints anti-ruissellement sur 60 zones pour une tropicalisation avancée. La marque indique de plus une résistance au froid jusqu’à -10°C.

Par rapport au X-Pro2, aucun bouton ne change en façade, mais l’arrière est étonnamment modifié. Nous pouvons remarquer une simplification des commandes assez importante, ce qui passe par la suppression de la croix directionnelle et l’assignation de certaines fonctions à d'autres boutons. Au final, ce nouvel appareil paraît bien plus épuré. Mais c’est surtout le minuscule écran indicatif de 1,28 pouce qui saute aux yeux. En le basculant à 180°, il dévoile sur son autre face un grand écran (tactile) de 3,5 pouces et 1,62 millions de points, lequel servira presque exclusivement aux prises de vue impossibles par le simple biais du viseur, au-dessus de la tête ou au niveau des pieds par exemple. L'idée de ce double écran consiste alors à se forcer à utiliser le viseur, le petit écran étant plus résistant et seulement présent pour fournir des informations sur la prise de vue.

Fujifilm XPro 3 news ONmag 11

Viseur hybride, parfait outil du photographe

Marque de fabrique de Fujifilm, ce nouveau viseur hybride permet de choisir entre visée optique et visée électronique. Le viseur électronique utilise un écran Oled à 3,69 millions de points bénéficiant d’un contraste de 1:5000 et d’une luminance max de 1 500cd/m². Il couvre pas moins de 97% de l’espace colorimétrique sRGB.

Fujifilm XPro 3 news ONmag 12

La grande force de ce viseur réside également dans l'utilisation d'un télémètre électronique. Cette option permet d’afficher un petit espace de visée électronique en surimpression de la visée optique afin de vérifier la netteté et les réglages. Sur le principe rien de très nouveau, mais le Fujifilm X-Pro3 va plus loin qu'auparavant. 

Qualité d’image remise au goût du jour

Nouveau X-Pro, nouveau capteur. Toutefois, le modèle X-Trans 4 et son processeur d’image X-Processor 4 utilisés ici existent déjà sur les références X-T3 et X-T30. Le X-Pro3 intègre donc ce qui se fait de mieux en matière de capteur APS-C sans révolutionner sa gamme. L'appareil passe ainsi à une définition de 26,1 mégapixels et une rafale de 11 images/seconde. Toutefois, si le couple capteur/processeur n’est pas nouveau, la marque intègre des réglages et algorithmes de traitement plus poussés. Ainsi, l’autofocus à corrélation de phase affiche-t-il une sensibilité minimale de fonctionnement de -6 IL, ce qui est tout simplement bluffant (mais à vérifier en pratique). En plus de proposer une mise au point dans des environnements proches du noir complet, il permet de réaliser plus facilement des prises de vue HDR, une fonction est d'ailleurs dédiée à ce type de photos.

Fujifilm XPro 3 news ONmag 14

Le X-Pro3 embarque également une fonction de limitation de la plage autofocus, intégrée jusqu’alors sur quelques rares optiques de la marque. Cette fonction permet de définir une limite proche et une limite lointaine d’autofocus sur un objectif, l’obligeant à rester entre ces deux distances de mise au point.
Fujifilm oblige, le boîtier apporte un nouveau mode de simulation de films (argentique) baptisé "Négatif Classique". Ce mode reproduit le rendu d’une pellicule couleur en jouant sur de nombreux paramètres de colorimétrie et de luminosité.
Presque un détail, il existe un mode vidéo 4K en 30 images/seconde ou Full HD en 120 images/seconde. 

Fujifilm XPro 3 news ONmag 2

Deux accessoires optionnels seront disponibles au lancement. Premièrement un étui en cuir, permettant d’utiliser l’appareil tout en restant protégé. Deuxièmement une poignée/grip dédiée, assurant une meilleure prise en main et une réduction des risques de vibrations, particulièrement sur les larges objectifs (aux grandes ouvertures).

Le Fujifilm X-Pro3 sera disponible :

  • Version "noir" : 1900 euros, disponible le 28 novembre
  • Version "noir Dura" : 2100 euros, disponible mi-décembre
  • Version "argent Dura" : 2100 euros, disponible mi-décembre

Offres, meilleurs prix et disponibilité


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fujifilm

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework