icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Hasselblad X1D II 50C : l’appareil photo moyen format du maître suédois, plus réactif et beaucoup moins cher

Hasselblad X1D II

Le X1D lancé en 2016 par Hasselblad fut le premier appareil photo moyen format à abandonner son miroir pour se doter d’un système de visée hybride. Hasselblad fut ensuite suivi par les autres constructeurs et notamment par Fujifilm avec sa gamme d'appareils photo moyen format hybrides GFX, dont la dernière itération, le GFX100, atteint une définition de 100 Mpx. La marque suédoise se devait de réagir. Cependant son X1D II 50C n'affiche point de débauche de pixels ou d’autofocus de dernière génération, ni même de grandes nouveautés. Hasselblad l'a plutôt pourvu de petites optimisations bienvenues basées sur les retours des utilisateurs : un processeur plus rapide pour plus de réactivité, une interface améliorée, un écran plus grand et un prix sérieusement revu à la baisse, sans doute pour le rendre plus compétitif face aux Fujifilm GFX50R et GFX50S.

Le X1D II 50C hérite du même boîtier que son prédécesseur et utilise le même capteur moyen format de 50 Mpx. Il s’agit d’un capteur CMOS d’une taille de 43,8 x 32,9 mm, soit 1,7x la taille d’un capteur plein format. De quoi - grâce à une profondeur de couleur impressionnante et à une plage dynamique de 14 diaphragmes - capter une immense gamme de détails dans les zones sombres et claires et disposer d’une grande marge de manœuvre lors du post-traitement.

Le X1D II 50 C constitue plutôt une mise à jour qu'un tout nouvel appareil photo. Selon Hasselblad, le X1D II 50 C offre une "expérience du format moyen plus rapide et plus intuitive". La réactivité de l’appareil a été sérieusement revue à la hausse. Le nouveau processeur du X1D II 50 C accélère le système d'exploitation. Sa présence réduit de 46% le temps nécessaire au démarrage de l'appareil photo et diminue le temps de latence entre deux images. La cadence en rafale augmente de 0,4 images par seconde pour culminer à 2,7 images par seconde. La navigation est également plus fluide : le temps nécessaire pour prévisualiser et faire défiler les images enregistrées a été réduit. Le nouveau processeur permet également de booster de 62 % le taux de rafraîchissement du viseur pour atteindre 60 ips. Enfin, la précision de la mise au point a été améliorée.

Hasselblad X1D II capteur

L’écran arrière voit sa taille augmenter : sa diagonale est désormais de 3,6 pouces et sa définition de 2,36 Mpx (920 000 pixels sur l'écran précédent). La résolution du viseur électronique passe de 2,36 Mpx à 3,69 Mpx et son grossissement de 0,87x offre une vue plus large à ses utilisateurs.

Selon Hasselblad, le système de menus de l’appareil photo a également été modifié pour le rendre plus logique et faciliter l’accès aux fonctions. Les menus peuvent désormais s’afficher dans le viseur et un nouveau système pour la mise au point tactile a été implémenté.

Les utilisateurs de fichiers JPEG seront ravis d'apprendre que le X1D ll 50C permet désormais non seulement d’exploiter des images JPEG de taille décente, mais également d'enregistrer des fichiers JPEG seuls, sans les Raw. En outre, Hasselblad affirme que la qualité de ses fichiers JPEG a été améliorée.

Phocus mobile 2 X1D II 50C

La batterie de l’appareil photo, d’une capacité de 24,7 Wh, peut être chargée en externe ou dans l’appareil photo via la prise USB. Un module GPS est désormais intégré au boîtier au lieu d’être fourni en tant qu’accessoire.

Hasselblad a également mis à jour son application Phocus Mobile iOS pour que les utilisateurs puissent non seulement contrôler l'appareil photo et classer les images, mais aussi télécharger des fichiers Raw et JPEG sur leurs appareils iPad Pro et iPad Air (2019). Grâce à l’application, il est possible de se connecter au X1D II 50C soit en Wi-Fi comme auparavant, soit via le port USB-C de l’appareil photo. L'application Phocus Mobile 2 est gratuite, elle sera disponible prochainement sur l’App Store d’Apple.

Hasselblad X1DII zoom

Enfin, le zoom XCD 35-75mm f/3.5-4.5, promis depuis 2017 par Hasselblad, devrait finalement arriver dans les magasins en octobre de cette année. Il est équipé d’un obturateur central intégré, offrant des temps d’obturation de 68 minutes à 1/2000ème de secondes avec une synchronisation du flash sur toutes les vitesses. Le zoom XCD 35-75mm f/3.5-4.5 sera disponible au prix de 4500 €.

Le Hasselblad X1D II 50C sera disponible en juillet 2019 au prix de 6000 €.

Source : https://www.hasselblad.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Hasselblad

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework