PUBLICITÉ

Spectacle musical : Prévert par Yolande Moreau & Christian Olivier au Théâtre du Rond-Point

Prevert Yolande Morea Christian Olivier

  • Textes de Jacques Prévert
  • Avec Yolande Moreau & Christian Olivier
  • Guitare : Serge Bégout
  • Pierre Payan : Clavier, cuivres, scie musicale, bruitages 
  • Scott Taylor : accordéon, cuivres et percussions
  • Théâtre du Rond-Point
    2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt
    75008 Paris
  • Du 15 janvier 2019 au 10 février 2019, à 18h30
    www.theatredurondpoint.fr

Jacques Prévert toujours vivant, revisité par deux funambules de la poésie qui s’évertuent à reconstituer avec une belle sensibilité son monde magique et farfelu : Yolande Moreau et Christian Olivier.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le petit bruit de l’œuf dur, les ratons- laveurs, pour Toi mon amour, Adrien, je suis comme je suis, pour faire le portrait d’un oiseau, j’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant, il faudrait essayer d’être heureux ne serait-ce que pour donner l’exemple, quand vous citez un texte con, n’oubliez pas le contexte, quand les éboueurs font grève les orduriers sont indignés, si quelqu'un vous dit : « je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir, déjeuner du matin, fatras, Pater Noster, quelqu’un…. Bref, tout ce bric-à-brac surréaliste, nostalgique, loufoque jusqu’à la démesure inventé par Jacques Prévert, se retrouve convoqué l’espace d’une soirée sur le plateau du Théâtre du Rond-Point. La magie de ce spectacle repose sur l’abattage incroyable de Yolande Moreau qui avec son inimitable accent hérité de sa naissance à Bruxelles nous débite l’histoire d’un certain Adrien. Mais Christian Olivier, qui semble avoir temporairement oublié son accordéon, entonne quelques couplets en duo avec Yolande Moreau, en ajoutant également quelques autres airs toujours puisés dans le catalogue infini de chansons écrites par Jacques Prévert. Yolande Moreau et Christian Olivier avec un flegme consommé se repassent la balle avec une virtuosité impressionnante, faisant tournoyer inlassablement la poésie insaisissable, colorée, insolite, de l’inclassable et paradoxal Jacques Prévert. Histoire de nous quitter sans façon, Yolande Moreau nous octroie un dernier couplet qui vaut son pesant d’or : Je suis comme je suis, je suis faite comme ça… Yolande Moreau et Christian Olivier trouvaient en Serge Bégout (à la guitare), Pierre Payan (clavier, cuivres, scie musicale, bruitages) et Scott Taylor (accordéon, cuivres et percussions) de précieux partenaires, apportant à leur spectacle magique, farfelu, iconoclaste, un supplément de fantaisie et de poésie. Un spectacle à ne pas manquer pour tous ceux pour qui le nom de
Jacques Prévert brille encore telle une galaxie lointaine qui soudain se rappelle à notre mémoire…

Jacques Prévert conté, chanté, par deux interprètes littéralement habités par leur sujet : Yolande Moreau et Christian Olivier.

Texte de Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Théâtre du Rond-Point

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus