icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Théâtre : Les Enivrés au Théâtre de la Tempête

Les Enivres Theatre de la tempete 1

  • Les Enivrés, de Ivan Viripaev
  • Texte français : Tania Moguilevskaia et Gilles Morel (Les Solitaires intempestifs)
  • Mise en scène : Clément Poirée
  • Avec : John Arnold (Mark, Karl, Mathias) ; Aurélia Arto (Laoura, Linda) ; Camille Bernon (Marta, Rosa) ; Bruno Blairet (Gustav, Gabriel) ; Camille Cobbi (Magda) ; Thibault Lacroix (Max) ; Matthieu Marie (Lawrence, Rudolph) ; Mélanie Menu (Lora)
  • Théâtre de la Tempête
    Cartoucherie
    Route du Champ-de-Manœuvre 
    75012 Paris
    www.la-tempete.fr
  • Représentations du 14 septembre au 21 octobre 2018, du mardi au samedi à 20 h et le dimanche à 16 h - Salle Serreau

Quatorze personnages, affrontant dans un état d’ivresse prolongée les vicissitudes de l’existence, tentent avec une rage certaine d’émerger de la nuit. Un voyage au cœur de l’inaccessible.

Ivan Viripaev possède cette sorte de rage existentielle qui passe dans son écriture théâtrale, dessinant de manière chaotique le destin des personnages des Enivrés. L’ivresse dans laquelle ils sont plongés les mène dans d’étranges contrées.

Les Enivres Theatre de la tempete

Ces quatorze personnages semblent lancés dans une course folle vers la passion, la folie, la recherche fébrile de l’amour et de Dieu. Si la thématique charriée par cette pièce-fleuve qui s’élance dans une course folle vers une destinée imprévisible fait songer à l’œuvre passionnée et tumultueuse de Dostoïevski, elle nous ramène aussi vers les angoisses de notre époque agitée et instable. Clément Poirée, qui met en scène Les Enivrés, parvient à insuffler à ses acteurs la vision parfois burlesque, imprévisible qui conditionne la pièce d’Ivan Viripaev. Il y parvient grâce à une équipe d’acteurs et d’actrices allant jusqu’au bout de leurs possibilités, approchant au plus près la psychologie des personnages qu’ils sont conviés à incarner.

Un spectacle sans concession, violent, charriant des images fortes issues d’une réalité subissant une métamorphose permanente.

Texte de Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Théâtre de la Tempête

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework