PUBLICITÉ
  • Amilcar Chicago
  • Electro

Kazoo : n’achetez pas l’électroménager que vous voulez essayer

KazooHandicapRecyclage2

Les plateformes de location et de reconditionnement pour les appareils électroniques et électroménagers se multiplient en France. Kazoo propose d’essayer sur abonnement les appareils qui nous tentent, avec la possibilité de les renvoyer ou de les garder.  

Abonnement avec option d’achat

L’initiative de Kazoo rappelle celle des Biens en Commun, qui prévoit des placards dans les halls d’immeubles pour mutualiser l’utilisation des petits appareils électroménagers (voir l'article ON-mag). Mais le concept de Kazoo se base davantage sur l’essai sans engagement d’une machine à café, d’un aspirateur ou d’un robot pâtissier avec la possibilité de ne le garder que pour soi s’il répond aux attentes. Si on ne veut plus utiliser l’appareil, on peut le renvoyer ; il est alors reconditionné pour servir à une autre personne. Le prix des abonnements va de 29 €/mois pour un défroisseur vapeur ou une machine à café simple, jusqu’à 59 €/mois pour un robot cuiseur sophistiqué.

LA SUITE APRÈS LA PUB

KazooHandicapRecyclage

L’abonnement est sans engagement et prend fin si on décide de rendre l’appareil. Si on choisit de le garder, ce dernier nous est vendu à un prix d’occasion dégressif (consultable en ligne), dont est déduit le dépôt de garantie. L’abonnement comprend par ailleurs un service de remplacement de l’appareil en cas de panne.

Garantie de durabilité et partenaire de l’économie solidaire

Les appareils proposés par Kazoo sont majoritairement fabriqués en Europe ou en France. Kazoo s’assure que les pièces détachées de ces appareils sont disponibles pendant plus de dix ans et ainsi d’une certaine réparabilité des produits proposés. Pour prolonger au maximum la durée de vie des appareils, Kazoo envoie en outre des conseils d'entretien aux utilisateurs.

KazooHandicapANRH

Pour la réparation, le reconditionnement et la logistique liés à l’utilisation et à la rotation des appareils, Kazoo travaille avec l’association reconnue d’utilité publique ANRH (Association pour la Réinsertion Professionnelle et Humaine des Handicapés). Cette dernière dispose d’un site employant cent salariés à Etampes en région parisienne, où plus de 60% des employés sont en situation de handicap. Ce site bénéficie d’une certification de la part de grandes marques d’électroménager pour la réparation et le reconditionnement des appareils. 

Source : heykazoo.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Présentation officielle de Kazoo et du site partenaire de l’ANRH


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Kazoo

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus