icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Plantronics MS50 : retour sur l’histoire du 1er micro-casque à avoir marché sur la lune avec Neil Armstrong

Planctronics casque MS50 

Les premiers mots du commandant Neil Armstrong lorsqu’il posa son pied sur la Lune le 21 juillet 1969, à 02:56:15 UTC - "C’est un petit pas pour [un] homme, un bond de géant pour l'humanité" - ont été transmis par le micro-casque Plantronics MS50. Retour sur l’histoire d’un casque qui a marqué l’histoire de l’aérospatiale. 

En 1961, deux pilotes de ligne californiens, Courtney Graham et Keith Larkin, décidèrent de se lancer dans la conception d’un micro-casque de communication léger et plus adapté à leur travail que le microphone à main alors en usage. Plantronics (contraction de Plane et Electronics) était né. Le succès fut tel que l’entreprise fut immédiatement choisie par la Federal Aviation Agency comme fournisseur exclusif de casques pour les contrôleurs aériens, un privilège que la marque détient toujours aujourd'hui.

Planctronics MS50

La NASA, cherchant à équiper ses astronautes d'un système de communication porté en permanence, se tourna vers la société dès 1962. Le casque Plantronics MS50 fut donc intégré à un casque d’astronaute. Il fallut 11 jours de travail acharné à l'équipe d’ingénieurs de Plantronics et la NASA pour adapter le micro-casque à sa nouvelle destination.

Le casque comportait désormais 2 écouteurs et 2 microphones flexibles montés sur perche, pour assurer une redondance fonctionnelle afin que la perte d'un micro ou d'un écouteur ne puisse pas affecter le bon déroulement de la mission. L’équipe d’ingénieurs réduisit drastiquement tout risque d’étincelle pouvant provenir d’un dysfonctionnement des microphones et utilisa une technologie dynamique pour les microphones : ils étaient désormais capables de s'auto-alimenter en utilisant la voix comme source d’énergie afin d'être opérationnels en toutes circonstances. Enfin, des fonctionnalites de suppression du bruit furent implémentées. C’est ce même micro-casque qui équipa les astronautes des missions Gemini, Apollo et Skylab. Le casque, composé de l’arceau, de microphones et de récepteurs, surnommé « Bonnet Snoopy » fut porté par Neil Armstrong, Edwin «Buzz» Aldrin et Michael Collins.

Poly Neil Armstrong

Le succès du casque Plantronics MS50 ne s’arrêta pas en si bon chemin : il fut utilisé par les pilotes de l'aviation commerciale pendant 40 ans et une version modifiée fut développée pour les contrôleurs aériens. Un succès suffisamment important pour que l’entreprise puisse se faire une belle place au soleil et conquérir de nouveaux marchés, comme la compagnie de téléphonie américaine Bell qui choisit la marque pour équiper ses employés, ou encore le service d’urgences américain 911 pour doter ses téléopérateurs.

Source : https://www.plantronics.com/fr/fr


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Plantronics

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework