Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

B&O Earset : écouteurs iconiques du design scandinave remis au goût du jour, en version sans-fil

Beoplay Earset

Ce «n'est pas une révolution, mais plutôt une évolution» - c’est la phrase d'accroche de la page de présentation en anglais de ces nouveaux B&O Earset. C'est un pied de nez aux marques qui se vantent sans cesse de révolutionner le marché et cela a le mérite d’être honnête. Car les nouveaux Earset, commercialisés sous la marque B&O Play (affiliée à Bang et Olufsen) sont une réédition modernisée d’un modèle iconique, lancé par la marque danoise dans les années 1990.

B&O Play n’hésite pas à mettre en avant l’aspect revisité d’un design créé dans les années 1990 ; cela semble être la ligne directrice de la marque ces derniers temps, si l’on en croit les visuels très vintage qui illustraient déjà le lancement de son enceinte nomade Beoplay P6.
Comme le modèle qui fut lancé à l’époque, les Earset sont des écouteurs intra-auriculaires pourvus d'arceaux tours d’oreilles. Ce modèle avait été dessiné par Anders Hermansen, qui a aussi bien travaillé à créer du mobilier, qu’un certain nombre de produits de Bang & Olufsen. Aujourd’hui, le Earset est modernisé dans ses lignes, même si B&O Play conserve l’architecture de la version d’origine ; ce format semble aujourd’hui commun, notamment généralisé sur les casques destinés aux sportifs, mais il était novateur à l’époque, si ce n’est inédit.

B&O Play a mêlé des matériaux solides, d’une belle allure, comme l’aluminium, à des matériaux souples, pour répondre aux exigences de confort et de flexibilité de son casque (pièces en caoutchouc, vis hexagonales…). Les arceaux tour d’oreilles sont ainsi flexibles et mobiles aussi bien sur le pourtour de l’oreille que d’avant en arrière, de manière à s’ajuster à l’oreille de chaque utilisateur.

Pour remettre l’Earset au goût du jour, la marque lui a aussi coupé les fils, ou presque. Cette nouvelle mouture fonctionne en effet en Bluetooth 4.2. Le câble qui fait le tour du cou - celui-ci, l'Earset ne s'en dispense pas - porte une petite télécommande pour assurer le pilotage du smarphone auquel le casque est relié. Qui dit sans-fil dit batterie ; celle du Earset offrirait jusqu’à 5 heures d’autonomie en fonctionnement, selon sa fiche technique, sachant qu’une charge complète nécessite 2 h. La recharge s’effectue via un câble USB (A-C).

Cette paire d'écouteurs ouverts exploite des transducteurs électrodynamiques de 14,2 mm de diamètre. B&O Play la décline en deux finitions : blanc et aluminium brut ou noir et aluminium marron glacé. Quelle que soit la finition, l’Earset est lancé à 300 €.

Source : www.beoplay.com

Caractéristiques techniques :

  • Architecture : casque ouvert
  • Réponse en fréquence : 20 – 20 000 Hz
  • Impédance : 32 ohms
  • Sensibilité : 105 dB à 1 kHz
  • Poids : 30 g

Vidéo officielle de présentation des écouteurs Earset par B&O Play :


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: B&O Play, Bang & Olufsen

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework