Questions/réponses sur la TV 3D: comment, pourquoi, pour qui ?

Samsung_LED8000_3D

La télévision en relief est l’un des grands rêves du grand public. Un souhait qui s’avère finalement beaucoup plus fort que celui du passage à la Haute Définition…Un rêve en passe de devenir une réalité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Au cinéma, vous l’avez sans doute constaté, de plus en plus de films vous sont proposés en 3D. Et ce n’est que le début : dans les années qui viennent, la plupart des longs métrages seront soit produits soit convertis pour être projetés en 3D ! Bien entendu, la déclinaison domestique arrive : depuis la fin de l’année 2009, les annonces des constructeurs de téléviseurs (diffuseurs) et de lecteurs Blu-ray/DVD (sources) se multiplient... Les produits devraient être disponibles d’ici mi-2010. Pour l’heure, il y a principalement trois marques en lice :

  • Samsung, qui semble mener la course en tête avec une offre complète aussi bien de diffuseurs (téléviseurs LCD principalement) et de lecteurs Blu-ray compatibles 3D. Nous avons détaillé le contenu des annonces Samsung dans un autre article (voir l'article)
  • Panasonic, grand défenseur de la technologie plasma que l’arrivée de la 3D permet de remettre sur le devant de la scène. Lui aussi a annoncé à la fois TV et lecteur Blu-ray compatibles 3D disponibles avant l’été (nous publierons une news sur ce constructeur dans les prochains jours).
camera-panasonic-3D
  • Enfin Sony (voir la news), est un peu en retard au niveau des produits mais sa forte représentation dans le secteur professionnel (caméras, régies...) est un gros avantage, car la 3D est prévue aussi pour la télévision en direct !

Comment çà marche ?

cinema-3d-spectateurs

Le principe de perception de la télévision en relief ou en 3D, est que chaque œil voit une image différente captée selon deux points de vue ou deux "angles" sensiblement différents... le cerveau faisant le reste. Les caméras 3D disposent donc de deux objectifs, séparés par une distance équivalente à celle de deux yeux humains. Ce procédé porte le nom un peu savant de "3D stéréoscopique".
L’antique système dit "anaglyphe" utilisait des lunettes à verres colorés pour "filtrer" les images destinées à l’œil gauche ou à l’œil droit : la séparation des images et donc la sensation 3D était médiocre et la colorimétrie du film totalement détruite !
Rassurez-vous, la 3D qui vous attend aujourd’hui, ce n’est pas du tout çà : le système retenu et standardisé par la Blu-ray Disc Association et qui sera implanté au sein des appareils "3D Ready", est le procédé séquentiel, et dans lequel deux flux d’images en full HD 1080p sont envoyées successivement au diffuseur. Pour percevoir la 3D, les spectateurs doivent être dotés de lunettes à cristaux liquides actives dont l’obturation est synchronisée sur les images alternativement destinées à l’œil gauche puis à l’œil droit. Ce système permet non seulement de conserver la résolution full HD 1080p de l’image d’origine mais aussi de minimiser les modifications techniques nécessaires au passage à la 3D sur les écrans actuels... et donc leur surcout éventuel.

Faudra-t-il porter des lunettes pour voir la 3D ?

lunette-sony-3d

Oui, comme vu plus haut le procédé retenu, nécessite pour voir la 3D, que chaque spectateur porte des lunettes actives à obturation. Les constructeurs annoncent que les écrans compatibles 3D seront livrés avec une, voire deux paires. Les lunettes supplémentaires devraient être proposées (au début) autour de 100 € pièce (attention elles seront probablement spécifiques à chaque marque de téléviseur et donc incompatibles entre elles !)

Faudra-t-il changer son téléviseur ?

lunette-3D

Hélas oui. Même si en terme d’affichage les téléviseurs actuels pourraient éventuellement gérer des flux vidéos externes à 100/120 Hz il leur manque l’électronique de synchronisation nécessaire pour les lunettes actives. Mais globalement, le surcoût pour un téléviseur 3D Ready devrait être faible...

LA SUITE APRÈS LA PUB

Faudra-t-il changer son lecteur Blu-ray ou DVD ?

Oui là encore, mais le surcoût sera nul ou anecdotique. Certains lecteurs Blu-ray, comme la PS3, seront même compatibles 3D gratuitement par simple mise à jour logicielle, même si des interrogations subsistent au niveau de la connectique (la version 1.4 de l’HDMI ne serait pas indispensable ?).

Y’aura-t-il des éditions Blu-ray spécifiques uniquement en 3D ?

genormica-3d

Non, car le point fort du procédé retenu c’est sa rétrocompatibilté : non seulement un lecteur Blu-ray 3D pourra diffuser des images 2D, mais la grande capacité du Blu-ray permettra de disposer à la fois de la version 2D, et de la version 3D sur le même disque. On achétera donc pas deux fois le même film !

Y’aura-t-il des émissions de télévisions en 3D ?

Oui, des évènements comme la Coupe du monde de football 2010 seront captés en 3D. Et Canal + a annoncé une chaine en 3D d’ici la fin de l’année (accessible par satellite uniquement, et moyennant un supplément d’abonnement). Des discussions sont également en cours chez Orange et France Télévisions.

Notre Avis

Le développement de la 3D semble se faire bien plus vite que le passage à la HD et au Blu-ray (qui peine encore à s’imposer) et de façon tout à fait durable. Toute l’industrie cinématographique adhère au concept, y voyant une source de revenus supplémentaires. Ainsi, alors que les exploitants de salle n’ont jamais fait payer de supplément pour un film projeté en numérique, ils n’hésitent pas à justifier 2 ou 3 € supplémentaires lorsque le film est diffusé en 3D. Sur les 900 salles en France équipées en projection numérique, il y en a déjà 700 qui se sont équipées en 3D (chiffres janvier 2010). L’engouement du public est fort, car un film projeté en 3D constitue une véritable attraction pour les spectateurs. Sur ce point, le film de James Cameron Avatar a eu un impact considérable puisque la très grande majorité des spectateurs sont allés le voir en 3D (70 % des entrées). En termes de contenu, les annonces de films en 3D sont conséquentes, c’est notamment le cas de la plupart des blockbusters. Et surtout, les studios annoncent leur intention de convertir en 3D des films déjà exploités en salle (on parle par exemple d’une ressortie de Titanic, du même de James Cameron, en 3D) ! Le modèle économique mis en place semble donc stable et pérenne : forte demande, contenus conséquents, standardisation des formats notamment de la déclinaison domestique. Nous ne pouvons que vous conseiller d’investir dans des appareils qui soient compatibles 3D, quitte à différer de quelques semaines ou de quelques mois un éventuel achat.

Site Sony dédié à la découverte de la 3D : http://www.sony.net/united/3D/

www.sony.fr
www.samsung.fr
www.panasonic.fr

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework