icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

La serrure connectée française HAVR BrightLock évolue et drague le marché européen

Havr BrightLock

Remarquée lors de ses sorties à l’occasion de salons dédiés aux nouvelles technologies, la serrure connectée BrightLock de la jeune pousse française HAVR (prononcez « Havre ») se prépare à participer à l’IFA de Berlin. L’occasion de présenter ses évolutions et aussi de se préparer à conquérir le marché européen.

Une serrure connectée différente, qui mise sur la sécurité

Difficile de se démarquer dans le domaine des objets connectés et de la maison intelligente. La toute jeune entreprise française HAVR, née en 2017, œuvre sur le marché des serrures connectées. Elle a su se distinguer de la concurrence grâce à l’utilisation d’une technologie différente : point de communication en Wi-Fi ou en Bluetooth… Elle exploite le LiFi et utilise des flashes lumineux dispensés par l’appareil photo du smartphone pour déclencher l’ouverture de la porte. Les « codes lumineux » peuvent autoriser un accès permanent, temporaire ou occasionnel. Mais même dans le cas d’un accès permanent, les codes générés sont uniques et changent à chaque utilisation.
Cette technologie est présentée comme « ultra sécurisée » ; l’émission de l’information codée qui permet de déverrouiller la serrure est concentrée en un point, les risques de piratage sont donc grandement limités.
Sinon, le fonctionnement via une application et les fonctions proposées par Havr sont semblables à celles des autres serrures connectées : autorisations faciles à délivrer à des dates et horaires définis, notifications lorsque la porte est déverrouillée puis refermée... 

Havr BrightLock 4

Havr BrightLock 2

Un nouveau design et des fonctions qui évoluent

Depuis sa première présentation, la serrure connectée BrightLock a bien évolué, notamment en matière de design. La possibilité de la déverrouiller de manière classique avec une clé est toujours prévue au programme. HAVR profitera de l’IFA pour présenter la version définitive de son produit. Elle semble plus moderne et robuste que le prototype initialement dévoilé.

Havr BrightLock 3

HAVR a également enrichi sa serrure de nouvelles fonctions. Par exemple, le cylindre arborera un QR Code, ce qui permettra à l’application de détecter automatiquement la BrightLock puis de déclencher les flashes lumineux puis l'ouverture. L’utilisateur n’aura donc plus besoin de chercher le code qui lui a été fourni pour ouvrir la porte. HAVR nomme cette fonction Light Speed Activation (LISA).

Havr BrightLock 1

Des velléités sur le marché européen

HAVR participera à l’IFA de Berlin, lors duquel il présentera la version finalisée de sa serrure connectée BrightLock sur le stand de l’agence Business France, en compagnie de 16 autres jeunes entreprises. HAVR espère bien réussir à convaincre de nouveaux clients, notamment dans le secteur professionnel. En France, pour l’instant, la BrightLock n’est pas encore disponible pour les particuliers, mais elle équipe déjà certains groupes comme EDF et BNP Paribas.
Alors qu’en juillet 2018, HAVR avait levé 1 million d’euros auprès de business angels, au début de l’été, une nouvelle levée de fonds lui a permis de collecter 1,7 millions d’euros auprès de banques. La jeune société peut ainsi lancer la production de sa serrure connectée BrightLock, qui sera disponible pour le grand public au début de l’année 2020. 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: HAVR

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework